top

Le sexisme chez les geeks
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> L'Hémicycle
Auteur Message
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 17 Fév 2013
Messages: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 19:59 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant





Il y a deux semaines sortait un article de Mar_Lard sur le sexisme chez les geeks qui a mine de rien, fait trembler tout ce pan du net. L'article est archi-complet, avec une myriade d'exemples à l'appui pour illustrer le sexisme dans les divers médias évoqués. Les sources non plus ne manquent pas ce qui fait de cet article une vraie référence en la matière d'écrit féministe dans et pour la culture geek, de la même manière que la chaîne youtube Feminist Frequency d'Anita Sarkeesian (note : il est possible d'avoir les sous-titres en français de très bonne qualité).

Réactions, commentaires, critiques, expériences, souvenirs, ... C'est à vous !



Edit : Pour avoir les sous-titres, c'est le petit icône à gauche de l'engrenage ("modifier la qualité") en bas à droit de la vidéo.


Dernière édition par Enitu le Sam 30 Mar - 22:12 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Mar - 19:59 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
celeglin
Darth


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 859
Localisation: Dans la douche
Pièce(s): 61
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 20:34 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

La grande question est de savoir pour qui sont faits les jeux vidéos, et de manière générale qui sont les individus visés par ce que l'on appelle la culture "Geek"?

Tout d'abord, il faut rappeler que la condition féminine de manière générale souffre d'un machisme généralisé aussi bien géographiquement qu'au cours des âges. Le sexisme est donc quelque chose de transversale à travers un grand nombre de sociétés.

Là où ça peut devenir malsain dans l'univers "Geek" (qui prend ici les univers jeux vidéos/SF/mangas/Heroic fantaisy...) c'est le côté pervers de la libération des pulsions les plus sordides. Je ne rappellerais pas les controverses de 1982 autour du jeu d'Atari: "Custur's Revenge" entre autre.

Ce que je veux dire, et je reviendrais discuter quand j'aurais lu l'article dont parle Enitu (qui est un peu long à lire, je ferais ça ce soir), c'est que le public "Geek" est principalement constitué d'adolescents libidineux. Les développeurs visent donc le truc que les garçons ont entre leurs jambes et qu'ils ne maîtrisent pas trop bien à cette période de leur vie pour exalter leurs fantasmes.

A travers ce sexisme je n'y vois qu'un argument marketing pour attirer les joueurs/clients.
La recherche du beau/sexy a pourtant quelques limites. Rappelez vous Lara Croft qui est devenu à la fin des années 90 un pur objet fantasmagorique, et qui a détruit son image pendant près d'une décénie. Le dernier Tomb Raider semble aller dans le sens du féminisme en proposant une héroïne beaucoup moins stéréotypée et qui a réduit la voilure pour montrer certes une femme forte, une héroïne jolie mais qui se démarque grâce à un caractère fort sans entrer dans l'extrême inverse d'une femme "virile".

Voilà mon premier jet, je repasserai plus tard!
_________________
Revenir en haut
Cassie
Farfadet


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 294
Team: Team LURK
Pièce(s): 1
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 20:41 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

En tant que sexe féminin, je me dois un peu de venir trouver de quoi témoigner sur ce topic (très bonne initiative Enitu ! Très bon sujet !) mais excuse moi de ne rien venir apporter de constructif pour le moment, car j'ai un petit soucis.

Citation:
(note : il est possible d'avoir les sous-titres en français de très bonne qualité).

Je n'ai pas trouvé de vidéos sous titrées sur la chaîne, d'autant plus qu'elle a l'air intéressante. J'ai pourtant tapé "vostfr" à la suite de ma recherche.. Je rajouterais aussi que tout le monde n'est pas bilingue
C'est pas faute de prendre des cours d'anglais spéciaux à côté de mes cours de bases...

Et pour finir :

Citation:
Voilà mon premier jet


Ah bravo !

Edit : Je repasserais aussi plus tard après avoir lu l'article, toussa toussa.
_________________
C'est par la léchouille que naîtra la solidarité entre les peuples.
Revenir en haut
Cassie
Farfadet


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 294
Team: Team LURK
Pièce(s): 1
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Dim 31 Mar - 19:16 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

J'ai regardé une vidéo de la "féministe", j'ai vraiment beaucoup aimé le concept.
Quant à l'article, à peu près tout lu. J'ai lu certains passage et survolés d'autres : Des choses que je savais déjà comme le fait que les femmes dans le milieu Geek sont toujours représentées presque nues, voir en objets sexuels et souvent sans défense.
Vous savez ce que j'en pense ?
Et bien je m'en fiche mais alors complètement, en ce qui concerne le "dénudage", moins en ce qui concerne le fait qu'elles soient souvent représentées sans défense. Mais tout de même. Même, en tant que fille je ne me sens pas spécialement concernée ou visée. Pour moi, il ne s'agit que de jeux, que de virtuel, point barre à la ligne. Après, le vrai problème du sexisme est comme l'a dit Cel, un problème qui date depuis perpette les Olivettes et ce n'est pas ce genre d'article ou la Journée de la Femme qui vont régler le problème (d'ailleurs j'ai honte d'être une fille pour la journée de la femme.. Moi anti-féministe ? Naaan) Comme vous pouvez le constater, je fais partie des rares fille sur le forum de la volonté à être active, en milieu "geek" (mot à prendre avec des pincettes cependant).
Dans la vraie vie aussi j'ai pu fréquenter des "geeks" (par là j'entends des plus ou moins gros joueurs de JV en fait) , spécialement un en ce moment que j'ai connu en Septembre. D'ailleurs je suis allée chez lui plusieurs fois pour jouer à L.A Noire et Resident Evil 6 :
Je n'ai jamais été la cible d'aucun manque de respect que ce soit. Toutes mes connaissances de ce genre (notamment vous, ceux que j'ai pu rencontrer IRL) ont toujours été adorable avec moi, voir même les plus adorables que j'ai pu rencontrer.
Alors j'ai des doutes concernant la dénonciation des famapoils et sans défense et la réalité. Si ce n'est qu'il y a des gros pervers dégueulasses partout de toute manière... Comme les Egyptiens Musulmans qui sont les 4ème plus gros consommateurs de porno sur le web et gros harceleurs sexuels et violeurs en puissance (voir le documentaire intitulé "Sexe, salafiste et printemps arabe").

Tout cela pour dire que je suis d'accord avec le précédent post de Cel et que j'étais déjà au courant de cette vague de sexisme dans ce milieu geek (surtout l'image avec le baiser d'une femme sur le front de l'homme qui m'a interpellée) mais ça ne me fait ni chaud ni froid globalement. Parce que je sais qu'il y a une frontière entre le JV et le réel. Et je le dis :
J'adore les femmes sexy dans les jeux de combats, avec leurs formes généreuses et l'image puissante et belle d'elle que je vois à travers ces jeux. Et alors ? Ca ne fait ni de vous ni de moi des personnes plus perverses que la moyenne, j'en suis sûre.

D'ailleurs Enitu, il aurait aussi fallu faire un topic sur les JV et la soi-disant violence reliée x)
Et tu devrais vraiment poster ce truc sur la Volonté, ça mettrait un peu d'activité, d'autant plus qu'il y a plus de membres donc plus de réponses.

Voilà, c'est tout pour le moment ! :)
_________________
C'est par la léchouille que naîtra la solidarité entre les peuples.
Revenir en haut
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 17 Fév 2013
Messages: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Lun 1 Avr - 02:45 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

Cassi a écrit:
Et bien je m'en fiche mais alors complètement, en ce qui concerne le "dénudage", moins en ce qui concerne le fait qu'elles soient souvent représentées sans défense. Mais tout de même. Même, en tant que fille je ne me sens pas spécialement concernée ou visée. Pour moi, il ne s'agit que de jeux, que de virtuel, point barre à la ligne. Après, le vrai problème du sexisme est comme l'a dit Cel, un problème qui date depuis perpette les Olivettes et ce n'est pas ce genre d'article ou la Journée de la Femme qui vont régler le problème [...] parce que je sais qu'il y a une frontière entre le JV et le réel.
Le "dénudage" aussi bien que la nudité ont de répréhensible pas le fait qu'ils portent atteinte au moeurs où la sensibilité (quoique ça dépende du degré atteint), mais de la représentation qu'ils renvoient de la femme. Car au final la femme est reléguée au rang d'objet. Un objet oui, car la femme est dépersonnalisée. Elle n'a de valeur que pour son physique. Et c'est là où on voit la domination masculine. Car si la femme est dévêtue, ce n'est pas tellement pour combler les filles, mais bien pour complaire à la sensibilité masculine. Je trouve ça indignant qu'un être humain soit relégué au statut d'objet sexuel. Et même d'objet tout simplement. Car il faut se l'avouer, ce n'est ni plus ni moins que ça : un objet. Une chose qui se veut vivant, mais qui est au final inanimé selon le bon vouloir du "sexe fort" : le sexe masculin.

Et je continue sur tes propos. Ce ne sont pas que des jeux. De la même manière que le rire n'est jamais anodin, les jeux vidéos reflètent eux aussi l'époque dans laquelle ils naissent et se développent. Ils sont un reflets du patriarcat ambiant. D'ailleurs quand on y pense, comment pourraient-ils être indépendants de toutes influences de la sociétés ? Ils ont bien été créés par des personnes qui ont été socialisés ! Et donc influencés ! Les jeux sont donc la continuité du réel.

Après on peut soit choisir d'accepter cet état de fait, en courbant l'échine et en se répétant que c'est normal, que c'est naturel, soit on peut se dire qu'il y a une réelle injustice et que le pouvoir est réservé du côté du sexe masculin. Et là on peut décider d'agir (à son niveau - prendre conscience de la situation, c'est déjà agir).

La journée de la femme va dans ce sens même si je trouve cet évènement paradoxal. C'est à la fois une revendication forte pour l'égalité des sexes et en même temps, ça rabaisse la condition féminine. Se retrouver à devoir défendre sa condition c'est subir encore plus le fait d'être inférieur aux hommes, qui eux n'ont pas besoin d'avoir une journée spécifique portant leur nom pour se faire reconnaître à égal statut avec l'autre sexe. Je dirai même que quelque part cette journée finit dans sa forme par asseoir la domination masculine. Les femmes en célébrant cette journée s'inclinent face à la domination masculine. Un peu comme si elles scandaient leur infériorité malgré le fait qu'elle revendique l'exact contraire. Je le redis, c'est paradoxal. Mais s'il n'y avait personne pour dénoncer la situation et espérer une meilleure égalité, rien n'avancerait et tout continuerait comme avant. C'est donc quelque part ... un mal nécessaire.


Cassi a écrit:
Je n'ai jamais été la cible d'aucun manque de respect que ce soit. Toutes mes connaissances de ce genre (notamment vous, ceux que j'ai pu rencontrer IRL) ont toujours été adorable avec moi, voir même les plus adorables que j'ai pu rencontrer.
On ne rencontre pas de situations explicites à tous les coins de rues non plus. Le plus souvent ce sont des comportement implicites. Et il est aussi possible que tu ne te sois aperçu de rien. C'est un truc tellement banal !


Cel a écrit:
A travers ce sexisme je n'y vois qu'un argument marketing pour attirer les joueurs/clients.
Le marketing entretient la machinerie et même la développe mais il a bien fallu qu'au départ il y est une exclusion des femmes de la communauté geek pour en arriver là. Il y a un début à tout.
Et puis, il s'acharne à cibler les hommes et à faire un clivage entre jeu de fille et jeu de garçon.


Cel a écrit:
Le dernier Tomb Raider semble aller dans le sens du féminisme en proposant une héroïne beaucoup moins stéréotypée et qui a réduit la voilure pour montrer certes une femme forte, une héroïne jolie mais qui se démarque grâce à un caractère fort sans entrer dans l'extrême inverse d'une femme "virile".
C'est vraiment pas ce que j'ai entendu. Ce serait même le contraire. Et l'affaire Joystick n'arrange rien.



Concernant l'article en lui-même, je le trouve très bien fait même si je trouve la partie autour du parti pirate hors de propos. Là ça s'écarte de l'univers geek même si c'est à titre d'exemple. Par ailleurs, l'utilisation d'une connaissance proche me donne plus l'impression que ce passage servait à réparer une injustice faite à l'époque. Un peu comme une revanche. Pourtant, ce passage a de bon de montrer la dureté du réel grâce à ce texte poignant. Là on voit vraiment ce qu'est le viol et que ce n'est pas un truc dont on peut parler avec légèreté et insouciance.
Le dossier aurait eu besoin aussi d'être un peu plus clair. Il y a une masse conséquente et les informations principales se perdent.
Enfin ... en tant qu'étudiant de socio (comme ça commence à se savoir en ces terres maintenant), je ne peux qu'approuver cette analyse. La sociologie du genre c'est pas fait pour rien en même temps. Ce que je vois dans la vie quotidienne, je le retrouve aussi dans la culture geek. Et je dois dire que c'est un milieu plus sexiste que je ne l'aurai cru. C'est latent comme sexisme, je précise. Quoique, j'ai remarqué que les jeux de coopérations et/ou de confrontations (principalement les FPS) sont très favorables aux excès. Probablement parce qu'il y a justement un rapport à l'autre plus direct et plus personnalisé, tout en étant pourtant assez indirect pour garantir une "immunité" (ce n'est pas non plus du face-à-face).
Revenir en haut
Portgas
The Wind Waker


Inscrit le: 28 Jan 2013
Messages: 300
Localisation: Dans le même lit...
Pièce(s): 14
Pièce(s) rouge: 1

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 12:30 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

En lisant les réponses ici et là-bas (comprenez la GBF, la Volonté et divers articles en réponse au "dossier" de Marlard), je ne sais finalement pas si je suis le plus gros des sexistes ou le plus sain(t) de tous.

Si je regarde mon expérience vidéoludique, j'ai remarqué au fil des années que j'adore jouer des personnages féminins. Que cela soit Bayonetta ou Lara Croft dans le dernier Tomb Raider qui m'a littéralement transporté. Mais si je prends aussi l'exemple d'un jeu de combat comme Street Fighter IV, intuitivement quand j'ai commencé à jouer, je suis allé vers Rose et Chun-Li (et je suis un énorme fan du charisme de Viper même si je suis incapable de la contrôler). Et cela va même plus loin, dans un jeu comme Skyrim (ou n'importe quel jeu typé RPG qui demande de créer son personnage en début de partie), j'ai tendance à créer des personnages féminins. Loin de moi l'idée de me faire passer pour une fille (en plus c'est du solo pour la plupart des jeux) mais j'ai toujours trouvé que contrôler un personne féminin était nettement plus savoureux. Si on regarde des jeux comme God of War, Gears of War et tous les autres jeu du genre de barbare, ça ne me fait absolument pas kiffer d'être une grosse masse de muscles bien huilé (ça me va bien de dire ça alors que j'aime le catch mais justement mes catcheurs préférés sont rarement les brutasses huilées).

Et si je dois comparer, Lara Croft dans le dernier Tomb Raider met une fessée bien sentie à Drake dans Uncharted. Que cela soit pour le charisme ou ce qu'elle endure et le sentiment de toute puissance que l'on a à la fin du jeu quand Lara revient pour se venger.

Je pourrais aussi prendre l'exemple de Samus dans Other M.

Mes limites sont justement quand les personnages féminins deviennent des blondasses huilées, un jeu comme Dead or Alive ne m’intéresse absolument pas, à la rigueur, je l'accorde que quelques personnages ont bien été développés au fil de la saga et acquis un certain charisme, mais la grosse majorité n'a que les seins qui tiennent à peine dans le T-Shirt.

J'ai pas mal de pote qui justement détestent jouer des personnages féminins ou comme ils les appellent gentillement les "petites biatch" mais au contraire, je trouve que ces "petites biatch" ont toujours beaucoup plus de classe que les grosses masses de muscle. Je prends bien plus mon pied à jouer Bayonetta qu'à jouer Kratos. Et une fine guerrière comme Lara Croft me plaira toujours plus que le 105B de Christie.

Après, il y a des jeux qui jouent uniquement sur l'aspect sexy des héroïnes qui le font de manière humoristique et détournée. Je prends Lollypop Chainsaw, jeu totalement délurée où l'on joue une blonde à forte poitrine et en mini jupe qui dégomme des zombies à la tronçonneuse. Le jeu est clairement estampillé sexy mais il reste drôle et ne pars jamais dans le pur fantasme pervers que l'on peut voir dans un Dead or Alive Extreme Volley Ball.

La faute ne revient pas tant aux éditeurs de jeux qu'à l'éducation donné aux joueurs qui doivent savoir faire la différence entre sexisme affiché et utilisation simple du charme féminin pour créer des figures qui transcendent les classiques masculins.
Et si au final, je choisi de créer des personnages féminins dans des RPG, c'est aussi car je trouve que cela donne un certain relief à l'expérience de jeu, cette impression de voir toujours le même mâle lambda se faisant de plus en plus forte.


Bref, je ne sais même pas si je suis vraiment dans le débat mais je voulais au moins écrire ce message.
Revenir en haut
azep
Le Maître des Points


Inscrit le: 12 Fév 2013
Messages: 752
Localisation: sur un bateau ivre
Team: Notables/Indépendant
Pièce(s): 68
Pièce(s) rouge: 1

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 21:10 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

Si j'ia une chose à dire, c'est d'aller vers ce lien : 100 bonnes raisons d'être un mec
_________________
Revenir en haut
celeglin
Darth


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 859
Localisation: Dans la douche
Pièce(s): 61
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 21:35 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant


_________________
Revenir en haut
M. Cravate



Inscrit le: 10 Avr 2013
Messages: 197
Team: Le Gang Des Cravates
Pièce(s): 17
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 16:39 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

J'ai quelques peu regarder la vidéo 1 qui parlait du rôle des personnages femelles dans les jeux vidéos.

2m28 à 3m07 : http://www.youtube.com/watch?v=dIm7v-GOTIU

Regardez la vidéo en entier si vous ne l'avez jamais vu.
Revenir en haut
Muso-ka
Farfadet


Inscrit le: 14 Mai 2013
Messages: 166
Localisation: Yandere
Team: Ps Révolutionnaire
Pièce(s): 0
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 00:05 (2013)    Sujet du message: Re: Le blog d'un Odieux Connard Répondre en citant

Houblon Warrior dans le topic d'un Odieux Connard a écrit:
Car le féminisme c'est marrant

Putain ! Le féminisme ? Marrant ? Non mais franchement, y'en a, ils se permettent de dire de ces trucs ! Le féminisme est un parti trop critiqué et dont beaucoup de personne sous-estiment beaucoup trop l'importance ! L'égalité naturelle ne sera, certes, jamais possible (telle est faite la nature), mais l'égalité humaine des sexes non-respecté par l'humanité elle-même est un fait à combattre tout les jours pour, je dis bien, l'égalité des sexes (et non la supériorité du sexe féminin) ! Et, comme vous l'aurez, j'imagine, compris, je suis bien évidemment féministe (et oui, ça existe les féministes hommes, une minorité, mais ça existe) (sinon j'aurais pas écrit ce message me diriez-vous) !

Ps : Je ne vise pas toi en particulier Houblon Warrior, donc, sans rancune
Pps : J'en profite pour faire coucou au futur sujet sur le féminisme que je compte ouvrir, si l'envie m'en prend, un jour : Coucou !

_________________


~ Méga Adepte du Club Ps ~
Revenir en haut
vista snow
Parvenu 1er


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 789
Localisation: ça change
Team: Pr-S
Pièce(s): 44
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 00:12 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

Bien sur que le combat social des féministe est en partie louable (égalité sociale avec les hommes); mais les féministes (du moins des cagoles qui parlent plus fort) ont décrédibilisé leur parti avec des propos ridicule qui font que maintenant c'est plus un sujet à blague qu'autre chose.

Pour moi le féminisme "honnête" (cad vrai problème de sexisme) rentre plus dans la rubrique "problème d'ordre politique" qui fait que du coup le mouvement féministe ben jai du mal à le prendre trop au sérieux ou même à m'intéresser.
_________________
My name is Giovanni Giorgio, but everybody calls me Giorgio



Brocco c'est le bon chasseur
Revenir en haut
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 01:04 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

Pr-S: J'etais content de voir deux reponses pour ce super blog, mais là...
Pr-Pr-S: Surtout que c'est à cause d'un potentiel prochain ps.
Pr-Pr-Pr-S: Enfin bon, à y rereflechir, ca tombe sous le sens.


Relis bien ma premiere phrase. Relis bien le titre du blog.
Je parle d'humour. Donc si tu n'en as pas, pas besoin d'intervenir.
Surtout que le feminisme en terme de daube a pas mal de gens de grande qualités, normal que ce blog en parle á de moulte reprises.
_________________
Revenir en haut
Muso-ka
Farfadet


Inscrit le: 14 Mai 2013
Messages: 166
Localisation: Yandere
Team: Ps Révolutionnaire
Pièce(s): 0
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 01:14 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

Houblon Warrior a écrit:
Surtout que le feminisme en terme de daube a pas mal de gens de grande qualités

Hélas...

Houblon Warrior a écrit:
Je parle d'humour. Donc si tu n'en as pas, pas besoin d'intervenir.

Impossible pour moi de ne pas avoir d'humour ! Sinon, je ne serais pas ici !
Donc, je confirme, ce type est bien un odieux connard, désolé ^^

Ps : J'en profite pour faire coucou à mon stress de demain et son devoir commun de français de 5h20 : Coucou !
_________________


~ Méga Adepte du Club Ps ~
Revenir en haut
Naorim
Garde des sots


Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 289
Team: ♥
Pièce(s): 39
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 08:29 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

On va pas refaire le débat MAIS () avoir un minimum de background sur le féminisme pour pouvoir le critiquer c'est quand même pas mal. Et encore, c'est pas nécessaire, vous pouvez donner votre avis mais du coup vous pouvez parfois dire des choses ... drôles ? 


Le féminisme n'est pas un parti. C'est un ensemble d'idées (comme dirait Wiki politiques, sociales, et philosophiques) (dont l'idée principale est l'égalité légale entre homme et femme). C'est quand même largement différent. 
Du coup on peut séparer déjà : 1/ les féministes (terme global) de 2/ les militants féministes. Ensuite, comme je l'avais en partie dit sur le chat, il faut différencier les militants féministes d'une part et ceux qui sont médiatisés (et qui se proclament féministes sans avoir lu un écrit / une étude sociologique féministe - oui ni pute ni soumise je pense à toi !). La plupart des mouvements féministes se font sur internet (et bien sûr dans les écrits d'études sociologiques), ça n'est pas une majorité visible. 


Bien sûr comme je l'ai déjà dit, les mouvements médiatisés sont médiatisés car ils sont "extrêmes" et que c'est le seul moyen de se faire entendre et de créer l'intérêt chez les journalistes. Je n'approuve pas forcément ce moyen de communication, je le critique en fait (je reste persuadée qu'un bon papier socio reste le moyen le plus convaincant.... encore faut-il encourager les gens à lire ces papiers). 


Une fois, cela dit j'aimerais revenir sur un truc. Quand SOS Racisme faisait n'importe quoi (de la même manière que les Chiennes de Garde par exemple), c'est principalement SOS Racisme qui a été critiqué et pas l'idée philosophique/politique "égaux quelque soit la couleur de peau" ni même les gens qui partageait cette idée. Et on disait pas "aaaaah ces gens qui croient en l'égalité des hommes quelque soit leur couleur de peau qu'est-ce que c'est que ces chieurs" (et encore chieurs c'est sympa comparé aux insultes que se tapent les féministes -> rien qu'ici cagoles - oui tu parlais des meufs des asso et je pense plus l'une des trois asso que je vais citer ensuite je suppose mais du coup tu t'es mal exprimé -, sur le chat aussi ce fut gratiné).  




(Quand vous parlez des féministes, j'ai l'impression que vous parlez des Chiennes de garde, de ni pute ni soumise et des FEMENs ce qui est quand même plus que globalisant, plus que ça je suis féministe une vraie et je ne me reconnais dans aucun de ces trois mouvements comme... la plupart de mes amis qui sont féministes en fait. Si vous avez vraiment une pensée plus large que ça, excusez moi je me suis plantée. Et dans ce cas la cagole s'en va.) 


EDIT : Vista je te réponds par MP
_________________


Dernière édition par Naorim le Ven 17 Mai - 15:25 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
akuma no mi



Inscrit le: 30 Avr 2013
Messages: 27
Localisation: près de vous
Pièce(s): 0
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 09:36 (2013)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks Répondre en citant

heureux de constater qu'ici le débat qui a mis a jour la dictature VDD peut se faire sans insulte ni parti pris de la part de l'équipe de modération. :abovelol:
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:50 (2018)    Sujet du message: Le sexisme chez les geeks

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> L'Hémicycle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation