top

My Little Pony - Friendship Is Magic
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> Le Tube cathodique
Auteur Message
"Him!"
Majordome


Inscrit le: 28 Jan 2013
Messages: 374
Localisation: Guerre Mondial, 1978.
Team: Liberté, pas qu'en statue.
Pièce(s): 43
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 03:35 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant




Ponyes o__O ?! PONYES!! *_*
Dire qu’à une époque certains juraient que le monde finirait entre les pattes d’un lapin en ASCII peu d’entre eux furent aptes à voir l’arrivé des poneys dans la course.
C’est ainsi donc que sous la direction de Lauren Faust -connue notamment pour son travail sur les supernanas- arriva le 10 octobre 2010 sur la chaine The Hub à grand renfort d’adobe flash:

My Little Pony La Magie de L'amitié
Réalisateur : Lauren Faust
Musique : Daniel Ingram
Studio : Studio B Productions/Hasbro Studios
Durée : 22-23 minutes
Épisodes : 63 (3 saisons à ce jour)
Tandis qu’elle sent le retour de Nightmare Moon se dessiné Twilight Sparkle, jeune élève vivant à Equestria sous l’enseignement de la princesse Celestia,
est envoyée à Ponyville par cette dernière afin de finir les préparatifs de la fête du soleil d’été. Arrivera-t-elle à finir à temps la mission qui lui incombe et empêcher la nuit éternelle qui guette le royaume d’Equestria ?
Pour cela il lui faudra compter sur l’aide de ses nouvelles amies.



Étudiante n°1 d'Equestria et puissante magicienne en devenir, Twilight est un poney renfermée sur elle-même qui va devoir apprendre à maîtriser la plus puissante magique qui existe à Ponyville, l'amitié.

Ce bébé dragon est le scribe de Twilight, aussi utile qu'une boite mail mais garantie 100% sans spam,
il sert de contact avec la Princesse Celestia. Il craque complètement pour Rarity.



"PARTY!" C'est un peu le mot d'ordre de Pinkie Pie, car quand la vie n'a plus rien à vous offrir et semble grisâtre certain opte pour une pointe de couleurs.
Pinkye Pie elle a opté pour un double arc-en-ciel, ne faisant jamais rien dans la demi-mesure (même la demi-mesure), personnage survolté,
elle règle ses problèmes et ceux de ces amis avec des solutions presque aussi atypiques qu'elle-même.


Membre de la famille Apple, illustre famille de fermiers spécialisés dans la pomme de génération en génération et ceux au quatre coin du pays,
AppleJack -dit "AJ"- ne fait pas honte au sien,
Et quand elle ne cueille pas les fruits de son labeur (Yohohoho) elle croque (re-Yohohoho) la vie à plaine (YOHOHO) dent et aide qui en ressent le besoin.


The Brave and the bold réuni et au service de la météo, en charge de la météo Rainbow Dash voit la vie comme un défi,
toujours prête à établir un nouveau record et a foncé tête la première face à l'adversité.


Possédant une boutique de vêtements au cœur de Ponyville, Rarity est toujours à la pointe de la mode, particulièrement attentive à son style elle n'hésite pourtant pas à mettre son apparence de côté quand la situation l'exige.



Timide comme tout, Fluttershy aimé et aimant les animaux, de préférence les plus mignons, est un personnage discret mais qui sait se faire entendre en cas de besoin.
Plus particulièrement lorsque ses amis sont en danger.



Scootaloo, Apple Bloom & Sweetie Belle.
A eux trois elles forment les CMC, un groupe à la recherche de leurs cutiemarks.
Symbole du passage à l'âge adulte.


20% cooler!
Si les deux premiers épisodes sont, avouons-le, d’une banalité confondante ils ont au moins le mérite de nous présenter les protagonistes principaux ainsi que l'univers de Ponyville et très rapidement les histoires prennent le pas sur l’histoire, les gags sont là, l’humour est présent, omniprésent.
On se rend alors compte que la série possède de nombreux point fort :

    • Un humour décomplexé et bonne enfant très proche de ce qui se faisait dans les productions Tex Avery d’autre fois (quand c’était encore bien) ou certains cartoons WB tel que les Animaniacs ou Minus & Cortex.
    • Des personnages travaillés et possédant une personnalité qui leur est propre, que ce soit les perso principaux comme les autres, chose rare dans les dessin-animés moderne destiné à la jeunesse.
    • L’amitié ! (est magique)
    • Une animation aux petits oignons et ça malgré l’utilisation de Flash.
    • Un univers graphiquement riche, propre et coloré sans pour autant viré au flashy. Ok y a du rose partout des couleurs fluo là ou ne les attend pas mais étrangement ça rend bien.
Pour moi MLP mérite d’être regardé, certes le publique visée est clairement celui de filles encore jeunes mais ça se laisse regarder facilement (trop ?) c’est simple sans être simpliste et assez bien ficelé dans l’ensemble.
Comme dit précédemment, les perso sont travaillé, les protagonistes tende à se multiplié au fil des épisodes m'étant en place un véritable background et Hasbro semble à l'écoute des téléspectateur du show.

Pour dire vrai c’est le genre de programme que je regarde dans un premier temps car je m’interroge sur le fait que des adultes semblant sein d’esprit puissent s’intéresser à ça et en dire du bien.
Avant de me faire toute la saison sans vraiment comprendre pourquoi ou tout simplement car il faut reconnaître que c’est bien, voir vachement bien.
Et afin de me déculpabilisé je peux me dire que je ne suis pas le seul dans ce cas et après 3 saisons j'aime croire que je suis dans le vrai à ce sujet.


The GUY watching …Is HOW old ?!
Hé oui ! A l’heure actuelle dur de dire si Hasbro a su convaincre son cœur de cible, toutefois il semble qu’une autre tranche de la population bien loin de celle visée est suivi, les Bronies comme ils aiment à s'appeler,
des jeunes hommes comme vous et moi, et habituellement peu intéressé par les poneys, les autres animaux ou les plus généralement les trucs mignons.
Fans de comics, jeux-vidéos, animes et autres joyeuseté du même genre ils tendent à faire connaitre MLP sur le net à grand renfort de fan-fic et de détournements divers et variées, persuadés que si un jours un homme à murmurer à l'oreille d'un cheval, un poney devrait être apte à se faire entendre par n’importe qui.









_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Avr - 03:35 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Catabuse
élu berlu


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 109
Localisation: In another dimension!
Pièce(s): 36
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Sam 8 Juin - 03:53 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

J'ai déjà tout dit dans le topic d'*[?$^:_!(l'autre), je me contenterai donc de lâcher le trailer d'[i]Equestria Girls[/i], spin-off de la série version lycéenne.

Gare à vos fesses pour ceux qui suivent, ça spoil un événement important que tout le monde a entendu parler à la fin de la saison 3.

https://www.youtube.com/watch?v=1Ta9i3YQAzM

Et je suis entrain de passer beaucoup trop de temps à mettre ce fichu lien vidéo.

Je retenterai ma chance au réveil.

Edit:

Un nouveau trailer d'Equestria Girls a été lâché il y a quelques heures à peine. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est déjà bien plus encourageant.

"C'est par ici!"

Bon, il y a de quoi être beaucoup plus confiant maintenant, mais la chanson du trailer est décidément sans aucun charme, loin des canons de la série(This day aria, bordel de schtroumpf, This day aria... Quel dommage qu'elle soit aussi spoilante, je vous aurais bien mis un petit lien T_T).

Allez, encore un petit trailer dans le même style et on pourra être définitivement rassuré! ^^
_________________
Revenir en haut
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 12:22 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

Pr-S: Ce post est dédié à Turbo/Catabuse
Pr-Pr-S: Si je suis là a posté ici c'est entièrement grâce à lui.
Pr-Pr-Pr-S: Donc rendons à Pinkie Pie ce qui est à Pinkie Pie, merci Catabuse
Pr-Pr-Pr-Pr-S: mlp

J'ai finis il y a quelque heures la première saison de my little pony: friendly is magic. Et le moins qu'on puisse dire c'est que je compte continuer.
Et pourtant je viens de loin, j'avais au départ un a priori assez négatif de cette série, et comme souvent ces a priori se sont avéré erroné.

Déjà, on vous aura peut être dis que My Little Pony a 2-3 épisode moyen, et que ce n'est qu'après que cela devient intéressant. Là je dirais non. J'ai même eu le ressentis inverse. Quand j'ai vu le premier et le deuxième épisode, j'ai eu un très très bon ressentie de la série, direct. Déjà la première chose qui m'a sauté aux yeux est que les animations sont excellentes (simple et efficace, il n'y aura jamais rien à redire là dessus). C'est vraiment un super atout que d'avoir une direction artistique pareil. Ensuite le premier (et le deuxième) épisode nous fait un peu découvrir les six poneys principaux de la série, et vu que ceci sont drôle, frais et intéressant, la découverte est très enthousiasmante. Mention spécial à Pinkie Pie (on sait dès le premier coup d'oeil qu'on va l'adorer) et Rainbow Dash, qui font un départ sur les chapeaux de roue. J'ai trouvé aussi le deuxieme épisode assez plaisant (même si la structure de l'épisode est très conventionnel et la fin décevante). Cette découverte de My Little Pony marche donc plutot bien (car au final c'est "moins pire que ce qu'on pensait").
S'ensuivra alors pas mal d'épisode (j'ai quasiment envie de dire jusqu'au 13) assez moyen. C'est beaucoup de morale de petite fille, avec peu d'épisode exploitant correctement le potentiel comique des 6 poneys. J'ai trouvé ces épisodes même un peu ereintant, on se demande si ça va être tout le temps comme ça. Ce n'est pas mauvais, loin de là, mais ce n'est pas exceptionnel, cela manque cruellement d'un quelque chose. Et ce manque personnelement m'a un peu usé. Je me rappelle clairement qu'à un moment je m'enfilais les épisodes sans ressentir une quelconque saveur.

Puis est venu l'épisode 14. Evidemment déjà avant, on peut sentir que la série va de mieux en mieux. Les éléments comiques se solidifie de plus en plus, et on par ci par là des moments de bravoures (la fin de l'épisode 10 avec Pinkie Pie et Twilight). Mais comme le dit Catabuse, Twilight est trop presente, et sa morale de fillette aussi. Bref, c'est à partir du 14ème épisode que j'ai commencé à trouver trace de phrases "excellentes", c'est à dire des vrais punchline solide, drole, ironique, jouant avec merveille du caractere de ses personnages. Et à partir de là, tous sera mieux huilé, on assistera à des séquences drole de plus en plus fréquente, on se decentrera de Twilight pour prendre d'autre poney comme "personnage principal de l'épisode", ce qui va permettre à pas mal de perso de réveler enfin leurs vrais potentiel. Je pense par exemple à Fluttershy ( qui malgrès un comportement en début de série globalement interessant se revelera à partir de là) et Rarity (qui était clairement le poney en retrait au départ.). Pinkie Pie ne cessera de progresser, et Twilight aura de plus en plus de séquences "fun". Et ceci va revolutionner l'humour de la série. Car au final c'est ce qu'on retiendra principalement. Plus on avance, et plus les phrases "cultes" s'accumulent, plus on s'attache au poney et plus on en veut. On atteindra même dans les derniers épisodes des punchline et des références GENIALISSIME (certaine pourrait même passer dans un Futurama ! (ma comédie référence ultime). A noter tout de même que même si le background des cuti mark est interessant, je trouve que pour l'instant les épisodes se basant sur les cutie mark crusader sont en deça du reste.
Ah oui, j'ai dis que l'humour était le pourquoi je regardais mlp, mais je tiens quand même à signaler que mlp a aussi un scenario pas mauvais, cohérent, et même si la plupart des épisodes peuvent se voir indépendamment, il y a pas mal d'épisodes qui se font référence les uns aux autres. J'en prend pour exemple le super gala de la mort qui tue dont l'intrigue commence au 3eme épisode et ce termine au dernier !

Donc je conseille vraiment au sceptique de tenter my little pony, j'étais comme vous au départ, mais Catabuse a su me tenter (à coup de crossover Mad Men/My Little Pony) et franchement je ne le regrette pas.


Mais terminons ce message par un classement de poney pour la première saison:

1)

Pinkie Pie


Pinkie est LE poney qui du début à la fin de la saison 1 est le plus éblouissant. Elle donne la pèche, est completement en marge des autres poneys, et est imprevisible. C'est vraiment le poney dont j'attend à chaque fois le plus les exploit, et ce qu'il y a de bien c'est que pour l'instant il se renouvelle beaucoup, et on nous ressere jamais la même chose avec elle. Un plaisir.

2)

Fluttershy


Le deuxieme poney que j'aurais aimé du départ (à cause du moment avec Spirke). C'est un poney timide, fragile, charmante. Un poney qu'on ne pourrait pas penser au dessus des autres et pourtant... Elle a ses propres moments de bravoure (que ce soit dans la timidité ou l'inverse) et a des phrases d'une ironie très juste. Un des poneys le mieux exploité.

3)

Rarity


Rarity était clairement l'un des personnages que j'aimais le moins avant le 10ème épisode, mais après elle prendra de plus en plus d'importance, montrant une face caché de plus en plus interessante et surtout fera un épisode exceptionnel qui l'a fait enormement monté dans le classement (A dog and pony show). Et la petite référence à Cendrillon dans le dernier épisode ne fait que plus apprecier le personnage.

4)

Twilight


Alors bon Catabuse l'aime pas trop, mais moi j'ai quand même un petit faible pour elle. Son coté trop bosseuse (l'épisode de la pyjama party xD), qui ne peut cacher sa joie, ou même quand elle perd le controle de la situation (la fin de l'épisode 10) me font adoré ce personnage. Surtout maintenant qu'elle a perdu un peu de temps d'antenne.

5)

Rainbow Dash


Rainbow Dash a fait un super départ, mais perd un peu tout au long de la saison je trouve. Elle n'est pas le poney principal des meilleurs épisodes, et du coup son caractere perd en profondeur et je m'attache de moins en moins à elle.

6)

Applejack


Citation:
Applejack, c'est un peu le chevalier d'argent de my little pony




Bref, une série très sympa qui s'est beaucoup consolidé au sein de la saison 1, si l'humour reste aussi solide, la saison 2 devrait être magique (comme les friendship). Si vous êtes intrigués par le phénomene, si vous trouvez cela ridicule, ou pensez que les poneys sont la pire niaiserie que le monde est connu foncez, vous n'êtes pas au bout de vos surprises.
mlp
_________________
Revenir en haut
azep
Le Maître des Points


Inscrit le: 12 Fév 2013
Messages: 752
Localisation: sur un bateau ivre
Team: Notables/Indépendant
Pièce(s): 68
Pièce(s) rouge: 1

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 14:13 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant


_________________
Revenir en haut
vista snow
Parvenu 1er


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 789
Localisation: ça change
Team: Pr-S
Pièce(s): 44
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 14:32 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

Elle a l'air cool cette série sur les chevales
_________________
My name is Giovanni Giorgio, but everybody calls me Giorgio



Brocco c'est le bon chasseur
Revenir en haut
hodor
Doppelgänger


Inscrit le: 26 Juin 2013
Messages: 22
Pièce(s): 3
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 14:21 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

HODOOOR !
_________________
Revenir en haut
Catabuse
élu berlu


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 109
Localisation: In another dimension!
Pièce(s): 36
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Dim 30 Juin - 19:07 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

Pause Pony!

Quitte à être dans le flood, autant balancer images et vidéos de fans qui roxxent... ben... du poney pardi!

On commence avec Pink Fluffy Unicorns Dancing On Rainbows

Houblon, même si c'est un travail de fan, il spoile sévère. Pour les autres, comme vous ne vous mettrez jamais à la série, regardez quand-même c'est rigolo.


On enchaîne avec un autre travail de fan des plus charmants et des plus contemplatifs.

[PMV] - The Garden

On finit sur l'excellentissime cross-over Phoenix Wright/MLP qui est par ailleurs toujours en cours. Comment ça j'en ai déjà parlé ailleurs? ça vous pose un problème?

Phoenix Wright / My Little Pony FIM - Turnabout Storm

Et quelques images "coup de coeur":










_________________
Revenir en haut
Catabuse
élu berlu


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 109
Localisation: In another dimension!
Pièce(s): 36
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 15:35 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant



Ils... Ils ont osé... Ils ont eu les cojones de le faire.

Je vais une fois de plus passer pour le fan hardcore(et pourtant croyez-moi, il y a bien pire), mais c'est vraiment une excellente nouvelle auquel je n'espérais même plus.

Pour vous donnez une idée, ce comics est à MLP FIM, ce que le manga La grande aventure est à PoKéMoN:
un truc monstrueusement badass, dark voire même dérangeant par moment.

Oui, oui, je parle toujours de cette série qui met en scène des poneys. Ne vous fiez surtout pas au "Public: Tous Publics – Enfants" de la fiche du lien, ce premier tome est à la limite du traumatisant pour une petite tête blonde. On est plutôt en face du pur produit de fan pour les amateurs "adultes" de la série, comme si les idées les plus barrés qu'on ne pouvait pas mettre dans l'animé se retrouvait glisser dans les comics. Alors oui, il y a bien sûr toujours cette petite touche de candeur et de naïveté propre à la série, mais c'est nettement plus dilué dans un propos encore davantage tourné vers le second degré.

Bref, c'est du bon et ça vaut vraiment le détour. Pour les curieux qui se laisserait tenter pas la chose, sachez qu'il faut tout de même être à jour des deux premières saisons ainsi que de la mythologie bronienne(ou pegasistienne ça marche aussi bien) pour pouvoir apprécier pleinement le comics dans la mesure où nous sommes dans une suite directe du récit(oui, je rappelle tout de même que la série possède malgré les apparences une certaine intrigue, certes toute relative, mais une intrigue quand-même).

Et pour finir:




Edit:

Et on réveille de nouveau le topic!

Après l'annonce surprise de l'arrivée des comics en France, nous apprenons enfin la date de sortie du DVD des six premiers épisodes en France. Niveau prix, on en est à du 12€99, ce qui risque d'amener la première saison à 52€ environ. Le prix ne me parait pas des plus doux pour le coup. Pour couronner le tout, seule la version française sera proposée.



Dommage, il suffisait pourtant de peu pour que je passe à la caisse. T_T

_________________
Revenir en haut
Catabuse
élu berlu


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 109
Localisation: In another dimension!
Pièce(s): 36
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Mer 11 Sep - 14:14 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

*soupir*

Décidement, quand les médias abordent un sujet de la culture alternative(au moins, je ne froisse personne) que ce soit Miku ou les MMORPG, c'est comme d'habitude la foire aux préjugés.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=udPe4t8-mcs

La chroniqueuse est pleine de bonne volonté mais aborder le phénomène en parlant d'abord de la nouvelle série n'aurait-il pas été une meilleure idée? *question rhétorique*
_________________
Revenir en haut
Muso-ka
Farfadet


Inscrit le: 14 Mai 2013
Messages: 166
Localisation: Yandere
Team: Ps Révolutionnaire
Pièce(s): 0
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 22:44 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

Bien que je ne connaisse pas plus que ça My Little Poney, cette vidéo m'a bien énervé ! Non mais franchement, quel sexisme, c'est pitoyable de la part du présentateur et des invités ! >_<

D'ailleurs, c'est moi ou y'en a carrément un qui veut leur casser la gueule ?!
_________________


~ Méga Adepte du Club Ps ~
Revenir en haut
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 28 Sep - 14:59 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

Pr-S: Je continue à regarder de plus en plus de podcast américain, et voilà sur ce que je viens de tomber.
Pr-Pr-S: Une retrospective bien sympa sur MLP en 4 épisodes.
Pr-Pr-Pr-S: Même si ça ne dis pas assez que Pinkie Pie est awesome (mlp), j'ai appris pas mal de chose sur les 3 premières génération.









Bon je vais recommencer à voir des épisodes moi...
_________________
Revenir en haut
Bifidus
L'actif


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 337
Localisation: Dans un champs de maïs.
Team: :lurk:
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Dim 6 Oct - 23:24 (2013)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

Revenir en haut
Yuushi
J'en ai rien à foutre


Inscrit le: 12 Fév 2013
Messages: 298
Pièce(s): 68
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 01:53 (2014)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant


Poulimonté


Je suis pas le plus grand fan de MLP mais je dois avouer que c'est assez trippant comme truc. Et comme j'aime bien faire des tops je vais faire le top de mes Poneys préférés tout comme le Houblon l'a fait.

6) Applejack
5) Rarity
4) Twilight
3) Fluttershy
2) Rainbow Dash
1) Pinkie Pie (que j'ai de plus en plus aimé à cause de vous bande de monstres <3)

Et je vous souhaite de merveilleuses fêtes sur la GBF !
_________________
Revenir en haut
Catabuse
élu berlu


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 109
Localisation: In another dimension!
Pièce(s): 36
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Sam 4 Jan - 21:17 (2014)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

Oui, j'ai mis du temps à réagir, mais comme j'ai si souvent l'habitude de le dire, vieux motard que jamais. ;p


Attendue fébrilement par de trop nombreux fans, voici qu'arrive enfin la 4e saison de nos chères poneys du monde magique d'Equestria. Après une saison 3 en demi-teinte au manque de punch certain et un long-métrage qui, sans avoir été l'énorme daube prédit, aura quand-même laissé un goût assez étrange en bouche, il était temps pour nos équidés de reprendre du crin de la bête. Et c'est ce qu'on va espérer pour cette nouvelle saison qui s'annonce légèrement différente des trois premières en terme de promesses et de narration.

Comme d'hab, attention aux spoils!





Saison 4 épisode 1 et 2: Princess Twilight Sparkle (1 et 2/2)

Alors qu'elle vient tout juste d'être couronnée princesse, Twilight doit déjà gérer une situation de crise: les princesses Celestia et Luna ayant mystérieusement disparues, il revient à Twilight de diriger Equestria alors qu'une nouvelle menace pointe le bout de ses racines...

Nouveaux double-épisodes pour bien commencer la saison. La formule commence à être rodée: chaque début de saison introduisant une nouvelle menace de type "serious business" loin des problèmes plus quotidiens et "tranches de vie", on ne peut que se demander à quoi on va avoir droit après la jolie galerie d'antagonistes (moins King Sombra =_=). Place cette fois-ci à une menace plus... "impersonnelle", ce qui n'est peut-être pas une mauvaise chose et évite ainsi une suraccumulation d'ennemis potentiellement révocables, suivant presque toujours le même canevas(coucou Nightmare Moon, Discord et, dans une moindre mesure, Trixie). Ce nouveau danger apparemment sans visage entrant davantage dans la catégorie des catastrophes surnaturelles totalement incontrôlables, on évitera ainsi l'écueil précédemment cité. L'avancée de la forêt se faisant sans discontinuer, on n’est pas loin des scénarios où un virus quelconque se propage et ne faisant aucune distinction. Compte tenu du public de base de la série(les kids), c'est encore une fois bien joué de la part des scénaristes et ça renouvelle un peu les situations.

Seulement, on arrive très très vite à une certaine limite à cause de l'autre très grosse menace de ce double-épisodes: le fan service prépondérant! Soyons honnête, dès que l'on commence à voir les différents effets et pouvoirs que peuvent avoir les envahissantes racines (sans oublier des nuages qui ne manquent pas de piquants), on sait déjà quelle peut être l'origine d'une telle invasion. Alors ok, revoir ce cher Discord était un passage presque obligé depuis qu'il s'est assagi (pour combien de temps ceci-dit?), mais on arrive aussi à la limite d'avoir à ses côtés un personnage aussi puissant: à tout moment, il pouvait arrêter le problème, il n'y avait qu'à lui demander/l'obliger au lieu de faire subir un interrogatoire aussi futile qu'à peine drôle. Surtout qu'il agit à deux reprises sur les racines, les faisant disparaître ou les manipulant à sa guise, devant les yeux des Mane 6. ça ne vient à aucune d'entre l'elles l'idée de lui demander une telle requête? "Bon mon coco, donne un coup un coup de griffe et mets un coup de désherbant. Ce n'est pas comme si tu n'avais pas déjà arrêté une inondation ou foutu tout Ponyville sans dessus-dessous." Finalement, Discord n'aura servi dans ce premier épisode qu'à faire son apparition et quelques petits tours pour le plaisir des fans. C'est plaisant... mais paye l'utilité de la manœuvre. :/ Après, je veux bien croire que ces quarante minutes d'aventures auraient été réduites à même quinze avec son intervention, mais il faudra vraiment à l'avenir que les scénaristes trouvent des situations un poil plus originales avec Discord, parce que dans les faits, un claquement de queue et tout se termine. Et il faudra plus que l'omission des ponettes pour faire passer la pilule. Elles ne sont pas bêtes à manger du foin que je sache (*hum*).

Le fan-service s'arrête t'il avec l'apparition de Discord? Pas vraiment et ça n'est pas pour s'arranger avec la suite, presque tout l'épisode 2 allant en ce sens avec des séquences Flashbacks que l'on connaissait déjà sans même les avoir jamais vu: la transformation de Luna en Nightmare Moon suivi son bannissement et la transformation en pierre de Discord. Alors, je veux bien que dans le récit, cette série de Flashbacks amène à la source même du problème, mais en attendant, le tout a duré un peu plus du quart du deuxième épisode avant enfin d'aller régler la situation. Et on arrive à l'autre menace qui a tendance à être décidemment récurrente sur les doubles épisodes: un rythme assez décousu dans l'ensemble, avec des situations qui vont presque trop vite. Et c'est vraiment dommage, car on sent bien qu'à un moment, il y a beaucoup à dire pour amener à une progression logique dans le récit, mais on a le sentiment que par manque de temps, tout s'accélère. Et c'est là qu'on se dit que les combats Celestia/Nightmare Moon et Princesses/Discord ont grignoté trop de temps sur l'épisode et c'est bien dommage. Parce que sur les quinze minutes restantes, on a quand-même eu droit à l'apparition d'un nouveau PoKéMoN de la région d'Equestria, un aller-retour de Twilight de la forêt à Ponyville(et Discord qui agit de nouveau sur les racines, mais on va dire qu'on n'a rien vu), le reste du groupe qui se débrouille seul et qui bien sûr galère comme pas possible, Twilight se faisant agrésser et le retour de ses amies à la rescousse, la solution du problème, hugs et... un final plutôt étonnant à vrai dire qui ouvre une porte assez intéressante sur la suite de la saison. Est-ce que pour une fois, depuis le début de la série, nous aurons droit à une intrigue qui s'étalera sur toute la saison avec des rappels à l'ordre épisodiques jusqu'au final? On me fait signe dans l'oreillette que le grand Galoping Gala de la saison 1 le faisait déjà. Ce n'est pas faux, mais ce ne sont plus vraiment les mêmes enjeux avec toute la dimension mystique que peut représenter ce fameux "Tree of the Harmony". Sans compter cette notion de destinée comme le prouve les Cuties Marks des trois princesses sur l'arbre.

Doit-on alors en conclure que ces deux épisodes ne reposent que sur son fan-service et son final aux belles promesses?

Ce serait être assez médisant, mais il faut avouer qu'on n’est pas trop éloigné de la vérité. Ceci-dit, à côté de ça, la série continue de nous offrir un joli spectacle avec des moments clairement épiques. Ok, le combat des sœurs était fan-service, mais il envoyait du pâtée avec ce plaisir, certes assez régressif, mais complètement jubilatoire avec le coup des lasers magiques(duel Gohan/Cell, quand tu nous tiens). Pareil pour le moment où le groupe sauve Twilight des racines, la courte musique d'accompagnement est sacrément classe, idem lorsque Twilight "tire" sur la racine qui allait s'attaquer à Pinkie, le moment est foutrement badass dans son genre. Et dans la catégorie des détails à noter, la série a tendance à changer ses prises de vue avec ce qu'il faut de contre-plongée et ça se ressent sacrément sur le visuel général de la série.

Quoiqu'il en soit, ce début de série essaie vraiment de maintenir un cap un peu perdu avec la saison dernière, mais il faudra plus que du fan-service pour relancer de manière pérenne l'ensemble. :/


Et hop! Plus qu'à rattrapper tout le retard accumulé. =_=

_________________
Revenir en haut
mister K
Lord


Inscrit le: 29 Jan 2013
Messages: 808
Localisation: Devant le globe contenant les bouteilles de bourbon
Team: Club Ps
Pièce(s): 26
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 17 Jan - 23:18 (2014)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic Répondre en citant

Bon, j'ai bouclé aujourd'hui la première saison de MLP, donc je pense que je peux donner mes premières impressions.

Avant tout chose, je précise qu'à la base, sans avoir un a priori spécialement négatif sur la série, je restais assez dubitatif quant à l'enthousiasme parfois exacerbé que ça provoquait chez les fans, mais comme je ne suis pas étroit d'esprit j'ai décidé qu'il faudrait que je m'y mette histoire de pouvoir vraiment juger sur pièce, et c'est donc ce que j'ai fait depuis 2 semaines environ.


Je vous cache pas que les premiers épisodes ont été une épreuve pour moi, j'ai eu la hardiesse de vouloir m'en enfiler 3 d'un coup pour commencer, et mal m'en a pris. Je me suis senti las, fatigué, c'était terrible. J'avais envie de faire comme Spike le dragon, vomir devant cet étalage de bon sentiments et de bonne morale. Mais j'ai été prévenu que ce côté purement girly allait peu à peu s'écraser pour laisser apparaître le funky, donc j'ai bien évidemment pris mon courage à deux mains et continué.

Et ma foi, on ne m'a pas menti. La série monte lentement mais sûrement en puissance, et si certes les dénouements prévisibles à des km à la ronde et les bonnes morales de fin sont toujours présents, étonnamment c'est beaucoup plus supportable au fur et à mesure qu'on avance dans la saison. Peu à peu on s'habitue aux personnages et on prend réellement plaisir à les suivre.

Je pense bien entendu d'abord à Pinkie Pie, qui est vraiment la "madame +" de MLP. Chacune de ses apparitions est la promesse d'une bonne réplique, drôle ou simplement joyeuse, et la voir en permanence sauter comme une puce donne envie de faire pareil. C'est impressionnant comment les créateurs de la série ont réussi à faire un personnage avec une joie de vivre aussi communicative. La recette est incroyablement simple et pourtant tellement efficace. Ensuite il y a Rarity et Fluttershy qui cachent bien leur jeu mais pour mieux surprendre (parfois à leurs propres dépends), et chacune de leurs apparitions me donne l'espoir de les voir péter un câble Rainbow Dash se suffit en quelque sorte à elle-même, personnage moins surprenant mais dont la cool attitude suffit largement à la mettre facilement en évidence. Enfin, Twilight Sparkle et Applejack sont en effet un ton en-dessous, mais quelque part je les vois comme les grandes sœurs du groupe, présentes pour réguler cette folie latente.

Niveau humour général, je vais être honnête, les bronies du forum m'ont peut-être un peu trop bien vendu la série :p après c'est ptet que j'ai eu besoin que ça monte en puissance pour vraiment adhérer, mais j'ai passé une bonne partie de la saison à attendre les bonnes vannes, qui sont arrivées d'abord au compte-goutte (je me souviens de Spike et sa moustache ou encore de Fluttershy avec une voix de mec reprenant une chanson de Pinkie pie), maintenant ça va un peu mieux, j'ose espérer que ça va continuer à progresser. Après j'attendais ptet trop du côté humoristique, après tout ça reste de base un DA pour petites filles, donc je vais me contenter des bonnes répliques et bonnes références de-ci de-là désormais, la série ne se reposant évidemment pas que sur ça.

Pour finir, les graphismes sont vraiment chouettos. J'aurais pas forcément cru que je pourrais apprécier d'avoir en permanence un univers graphique "girly" sous les yeux, mais c'est très bien dosé à ce niveau là, mes yeux ne se sont jamais sentis agressés et je me suis même surpris à apprécier les designs des robes de Rarity.

Le seul "défaut" que je trouve n'a pas à voir avec la série en elle-même mais concerne les vidéos ^^ ça m'a l'air compliqué de trouver un endroit référençant toutes les vidéos (en vost de préférence) à part NLR mais avec un lecteur qui mine de rien est bien pénible et demande pas mal de patience parfois :/




Donc voilà, au final jusque là je fais preuve d'un enthousiasme plus modéré que les autres fans du forum, mais ça n'empêche pas que cette série a des qualités indéniables. Après évidemment ça sera pas du goût de tout le monde forcément, mais étant un ex-sceptique au sujet de la série, je puis légitimement affirmer que son succès n'est pas galvaudé, il faut savoir faire preuve d'ouverture d'esprit (et de patience pour le début de la saison 1) pour pouvoir découvrir ce que MLP a à offrir, et même si on ne peut pas forcément accrocher (je conçois que pour d'autres les bon côtés ne compenseront pas le côté girly), faire preuve de mépris envers les fans de la série et la série en elle-même c'est faire preuve de bêtise.

Voilà ce que j'avais à dire. Du coup je vais (après une courte pause pour démarrer Brooklyn Nine Nine) me lancer dans la saison 2 qui semble poursuivre sur la bonne lancée de la fin de la saison 1.
_________________


Animateur Radio GBF
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:26 (2017)    Sujet du message: My Little Pony - Friendship Is Magic

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> Le Tube cathodique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation