top

La bibliothèque

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GBF Index du Forum -> Le Jardin -> La Balançoire -> Anthracite
Auteur Message
azep
Le Maître des Points


Inscrit le: 12 Fév 2013
Messages: 752
Localisation: sur un bateau ivre
Team: Notables/Indépendant
Pièce(s): 68
Pièce(s) rouge: 1

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 01:57 (2013)    Sujet du message: La bibliothèque Répondre en citant

La bibliothèque


La bibliothèque est situé en plein cœur d'Anthracite, en centre ville

Aspect extérieur de l'établissement :




Première partie de la bibliothèque - préambule


La première partie de cet endroit, bien que gigantesque pour le commun des mortels n'est qu'une infime partie de la richesse de ces lieux. Elle as pour but d'impressionner le visiteur de par sa prodigieuse architecture.





















Le secteur réservé aux études:

C'est ici que la plupart des citoyens de la ville étudie les ouvrages de la bibliothèque


















Nouvelle section - Design voulut Avant-gardiste par Jag'Stark :

"J'ai voulu faire un truc cool alors j'ai pensé à un truc cool... Soudain j'ai eut un flash, une image m'est venu à l'esprit: "moi". C'est à ce moment là que je me suis dis que j'étais vraiment énorme... !











La partie réservé aux extravagance scientifique :


Des savants fous profite parfois du calme ambiant de la grande bibliothèque pour s'exiler et pratiquer des expériences sans être guetté par tous...







La partie réservé aux personnes de la haute sociétés:

C'est ici que se réunissent les bourgeois en quête de quiétude qui ne souhaite pas côtoyer la populace. Selon certaines rumeurs certains technocrate s'y réunissent en secret pour parler de chose plus ou moins "officielles"...


























D'après une légende, la bibliothèque est si grande que nul ne l'eut jamais exploré entièrement. On découvre parfois ici et là des ouvrages que l'on croyait disparus et il est aussi mention de passages secrets et de parties entière de la bibliothèque qui serait tombés dans l'oubli... Il étais autrefois question d'une partie enfouie au cœur même de la bibliothèque, à plusieurs niveaux sous la surface qui recèlerais

_________________


Dernière édition par azep le Dim 5 Mai - 21:06 (2013); édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 01:57 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Takamari
Lord


Inscrit le: 28 Jan 2013
Messages: 709
Localisation: Giga base du club PS
Team: GBF
Pièce(s): 53
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 10:19 (2013)    Sujet du message: La bibliothèque Répondre en citant

Takamari Richard n’avait pas vraiment l’habitude de mètre les pieds ici. Il était certes cultivé et n’avait rien contre un peu de lecture, toutefois il s’arrangeait toujours pour qu’un de ses hommes de main aille se procurer l’ouvrage pour lui. C’est que voyez-vous, M. Richard était un homme occupé et demandé, il n’avait pas vraiment le temps de flâner à la bibliothèque.
Mais cette fois ci, il s’était arrangé pour en trouver, il ne voulait pas, ne pouvait pas, envoyer quelqu’un chercher ce qu’il désirait. C’était quelque chose qu’il devait faire lui-même et surtout qu’il devait faire en secret.

Lorsqu’il entra dans la bibliothèque, personne ne lui prêta attention, soit les gens ne savaient pas qui il était, soit ils n’en avaient que faire. Bien, voilà qui me facilitera la tâche. Il franchit rapidement les rayons de la première partie du bâtiment, se dirigeant d’un pas rapide et silencieux vers la partie réservée aux gens de la haute société. Il connaissait assez de monde, graissait assez de pattes et possédait assez de titre pour y entrer sans problèmes.
Une fois à l’intérieur, il recouvrit son visage d’un capuchon, afin de ne pas être reconnu par les notables et nobles qui, quoique peu nombreux ce matin là, arpentaient les rayons. Ces derniers avaient eux aussi leurs visages dissimulés. Personne n’aime qu’on sache ce qu’il recherche, qu’on sache ce qu’il ne sait pas.

M. Richard pris la direction du rayon sur les diverses religions d’Anthracite. Il avait besoin de vérifier quelque chose, d’en avoir le cœur net. En effet, la veille au soir, un homme avait piqué sa curiosité à vif. Il s’agissait d’un certain Edward Helcar qui ressemblait de manière déroutante à Celeglin des Cinq. Et plus qu’une simple ressemblance, le nom de Helcar lui rappelait quelque chose.
Il prit plusieurs ouvrage traitant du culte GéBéFien et des Cinq et s’installa dans un coin isolé de la bibliothèque. Il chercha durant des heures, ouvrage après ouvrage, sans trouver ce qu’il désirait. Ce n’est qu’au moment ou, ne trouvant rien, il décida de ranger les livres qu’il découvrit ce qu’il cherchait.

Origine des Cinq par Skygue a écrit:
(…) Les Origines de Celeglin sont certainement les plus faciles à retracer. C’était un homme très proche du peuple, qui n’hésitait pas à partager avec ce dernier. D’ailleurs (…)
On lui accorde plusieurs ascendances, notamment les familles Helcar, Meneltarmac, Antarax et Bonne, même s’il est évident qu’il ne peut descendre d’autant de prestigieuses familles (…)
Les Helcar sont d’anciens nobles d’Antrhacite, exilé depuis plus de 200 ans et (…)

M. Richard avait découvert ce qu’il voulait, et avait put confirmer ce qu’il pensait. Toutefois il était assez étonné d’avoir trouvé ce qu’il cherchait dans un ouvrage de Skygue. Ce dernier était un auteur réputé pour ses informations bancales et sa prose soporifique. Mais cela suffisait à M. Richard, il avait uniquement besoin d’une confirmation.

Maintenant, j’ai tout intérêt à garder cet Edward prêt de moi. Enfin… Dans le cas où il réussirait son petit travail au port… Evidement
_________________

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


~ Giga Président du Club Ps ~
Revenir en haut
Spandaman
Whovian


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 248
Localisation: perdu dans l'immensité de l'univers
Pièce(s): 24
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 15:48 (2013)    Sujet du message: La bibliothèque Répondre en citant

Il m'arrive parfois de m'ennuyer ferme dans mon laboratoire. Bien que je puisse y trouver quantité de taches à faire pour m'occuper, et bien que ma bibliothèque personnelle soit plus que fournie, je ressent fréquemment le besoin d'aller découvrir les nouvelles collections de la bibliothèque d'Anthracite.

-Où allez-vous maître ?

-Je pars quelques heures à la bibliothèque K-9, verrouille bien la porte derrière moi !

-Affirmatif !

Je préfère toujours laisser mon chien fermer à ma place, je n'emporte jamais mes clef, ayant trop peu de les perdre. J'ai fort heureusement eu la présence d'esprit de prendre sur moi mon parapluie. En effet, aujourd’hui encore, il pleuvait sur la ville d'Anthracite. C'était toujours la même pluie, une de ces pluie acide provoquée par la pollution constante de la ville, tombant de ce ciel verdâtre toujours couvert. Je m’engouffrai rapidement dans le premier bus téléphérique qui passait. Ces bus téléphérique sont les principaux transport en commun de la ville; souvent bondés, la densité à l'intérieur ne faisait que s'accroître les jour de pluie comme celui-ci.



La pluie rendait l'ambiance assez spéciale. personne ne pipait mot, et les seuls bruits que l'on pouvait entendre étaient ceux que la pluie faisait en tombant sur la carlingue du bus téléphérique ainsi que les bruits de moteurs des véhicules dans les rues en contre bas. Le bus téléphérique, malgré son inconfort relatif, à un avantage, c'est qu'il permet d'avoir une certaine vue d'ensemble de la capitale. Certes, le même paysage s'étend à perte de vue, des toits noircis, des cheminées crachant leur épaisse fumée et ce ciel verdâtre qui peut tirer vert le orange lorsque le soleil brille assez fort derrière ces épais nuages.
Lorsque j’arrivai à la bibliothèque il était environ 11h, la grand horloge astronomique de l'entrée est toujours d'une précision inégalable, je remarquais même que ma montre à gousset avez 1 minute de retard. Je me précipitai à l'intérieur car la pluie tombait de plus en plus drue. Cette entrée précipité me fit presque percuter un homme, sûrement d'une cinquantaine d'année, très propre sur lui, il ne semblait pas très habitué des bibliothèque et son style vestimentaire me fit penser qu'il devait être plus à sa place dans des soirées de m'as-tu-vu que dans un lieu comme celui là. Cette pensée fut confirmée quand je vis le livre qu'il avait sous le bras. Seul les gens qui veulent se donner un air lisent
Skygue, si tenté qu'il l'ai vraiment lu, vu la qualité très médiocre et ennuyeuse de sa plume. Pour autant il avait un air assez intimidant, si bien que je m'excusais et continuais mon chemin.

J'ai mes entrées à la bibliothèque, étant un habitué, et un ami du directeur, l'ayant aidé à résoudre quelque petit problèmes par le passée. C'est homme charmant s'il en est. Comme a son habitude, je le trouvais en haut d'une grande échelle, dans la section mécanique, dans l'aile réservée aux hommes de sciences, en train de ranger quelques ouvrages. Lorsqu'il m’aperçus il me demanda immédiatement ce que je désirais. Étant venu ici sans but précis, je réfléchis un instant et finis par lui demander de me préparer tous les derniers ouvrages et les dernières cartes traitant de géographie. Il s'exécuta avec plaisir.

Je commençais à regretter de mettre déplacer. En effet, ces livres ne dévoilaient rien d'étonnant, en tout cas pour moi. Rien de ce qui y était décrit ne m'étais inconnu. Pourtant, en saisissant une carte de la région du Mozangaland, un détail me frappa. Le Mozangaland était une région au Sud-Est d'Anthracite à quelque mille kilomètres. C'est une région au climat tropical, chaud et humide, recouverte d'épaisses forêts vierges. Bien que la région fut exploré et sa faune répertoriée par de nombreux scientifiques, je remarquais sur cette carte, qu'un pan entier de la région n'était pas répertorié, TERRA INCOGNITA. Je crus au début à un grossier oublie, mais après moult vérifications, je constatai qu'il s'agissait bien là d'une région encore inconnue aux savant d'Anthracite. Ni une ni deux, j'empruntai la carte en question, et quelques ouvrages sur la question, de géologie, biologie, et histoire, car le Mozangaland fut le domaine d'une civilisation aujourd'hui disparu, dont ont dit qu'elle fut la première à maîtriser les capacité de l'anthrax. Quelques ruines sont connues, mais aucunes d'entre-elles ne fut explorées dans ses profondeurs. Une expédition menées par le docteur Livingwood fut bien entreprise, mais cela fait plusieurs années que nous sommes sans nouvelles de celle-ci.

Je couru sous une pluie battante jusqu'à mon laboratoire avec la désagréable sensation d'être suivi...
Une fois rentré, je sautai dans un fauteuil et commença de suite à étudier ces livres.



 
 
 
 

_________________
Revenir en haut
azep
Le Maître des Points


Inscrit le: 12 Fév 2013
Messages: 752
Localisation: sur un bateau ivre
Team: Notables/Indépendant
Pièce(s): 68
Pièce(s) rouge: 1

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 18:02 (2013)    Sujet du message: La bibliothèque Répondre en citant

Jour 2: Matin

Alors qu'il se dirigeait vers la partie réservée aux membres de la hautes sociétés Azep vît un homme à l'air pressé qui semblait venir de la zone scientifique. Il était visiblement très satisfait de ce qu'il venait de découvrir et se hâtait de partir...
Azep décida donc de faire un petit détour et d'aller voir le directeur de la bibliothèque d'Anthracite. En effet, ces deux hommes avait une amitié de longue date, le directeur devant beaucoup à cet homme.


- Bonjour mon vieil ami, je viens aux nouvelles. Comment allez-vous ?

- Parfaitement bien très cher ! La bibliothèque resplendit de jour en jour et de nouveaux ouvrages sont en arrivages de zhertar - la cité marchande du Sud -

- Splendide, cette bibliothèque ne cessera donc jamais de m'impressionner. Vous devez être très fier de votre travail, vous pouvez !

- Mille mercis mais la réussite de ces lieu vous est aussi dût en grande partie.

- Je vous prie de ne pas parler de cela ici, personne ne doit être au courant de mes actions, vous le savez bien

- Il n'y a aucune honte à être un aussi généreux mécène que vous l'êtes. D'ailleurs à ce titre, le docteur...

- Le docteur ...?


Le directeur s'interrogea un petit moment...


- Je ne sais plus vraiment son nom, enfin, cela n'as pas de réelle importance. C'est un homme qui se croit dans mes petits papiers mais qu'en réalité je préfère surveiller.
Le fait étant qu'il c'est renseigné sur Mozangaland...


- Humm... Je vois, ça peut-être problématique en effet. Je tâcherai de le faire surveiller et de savoir ce qu'il sait.
Sur ceux, je vais vous laisser mon ami, je m'en vais me désaltérer à la partie réservée aux membres de la hautes sociétés et lire quelques peu.


- Au revoir mon ami et à bientôt !


En allant finalement à la section qui l'intéressait, Azep crût reconnaître Mr. Richard l'un de ses principaux rivaux politique...

_________________


Dernière édition par azep le Ven 3 Mai - 11:44 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Portgas
The Wind Waker


Inscrit le: 28 Jan 2013
Messages: 300
Localisation: Dans le même lit...
Pièce(s): 14
Pièce(s) rouge: 1

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 04:34 (2013)    Sujet du message: La bibliothèque Répondre en citant

Est-ce-bien lui ?
C'est impossible, il ne sort jamais ! Mais un physique pareil, ça ne trompe pas !
Que viendrait-il faire dans notre bien aimée bibliothèque ?
Je ne veux rien avoir à faire avec lui, laissez-le passer sans encombre...



De ses pas lourds et puissants, l’Éboueur venait d'entrer dans la Bibliothèque d'Anthracite. Il avançait, toujours affublé du même sourire sadique et ne semblait accorder aucune importance aux autres personnes se trouvant ici.

Avec sa carrure monstrueuse, il lui en était bien difficile de passer inaperçu. Il continua son chemin vers le secteur des études. Avança directement dans le rayon "Industries et Energie" où il prit un bouquin retraçant l'histoire de l'Anthrax, du moins c'est ce que rapportèrent les différents témoins de la scène.. Enfin, il alla dans le rayon "Sciences humaines" pour mettre la main sur "Evolution et Mutation, encyclopédie du corps humain". Il émit un petit rire aigu et s'en alla dans la partie de la bibliothèque réservé aux scientifiques ou il s'enferma pendant des heures.

À la nuit tombée, l’Éboueur ressorti de la salle, et jusqu'à la sortie de la bibliothèque, il émit des petits rires à glacer le sang, manifestement satisfait de ce qu'il avait pu découvrir.

Nul ne pu alors le suivre...
Revenir en haut
Takamari
Lord


Inscrit le: 28 Jan 2013
Messages: 709
Localisation: Giga base du club PS
Team: GBF
Pièce(s): 53
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 16:13 (2013)    Sujet du message: La bibliothèque Répondre en citant

Jour 2 : Matin

S'approchant d'un pas décidé vers l'homme qu'il avait cru reconnaître Azep décida de l'interpeller :

- Mr. Richard ?! C'est bien vous ?

M. Richard se retourna, étonnamment on l'avait reconnu, enfin pas étonnamment, tout le monde le connaissait en ville.

- Paez! Heureux de vous voir, qu'est ce qui vous amène donc en ce lieu de bon matin ?

- A dire vrai, je connais le directeur de la bibliothèque, je suis donc passé aux nouvelles. Et, je me plais à boire un bon scotch devant un bon livre... Et vous? Vous êtes là pour les affaires ou pour le plaisir ?

- Pour le plaisir, uniquement pour le plaisir... Et quand vous dites que vous passiez au nouvelle, vous entendiez évidement que vous passiez surveiller votre investissement ? Ai je tord ?

- Ne soyez donc pas si suspicieux.

A la cantonade

- Tout les hommes de cette ville ne cherchent pas à corrompre et à dominer Mr. Richard !

M. Richard soupira

- Arrêtons ce jeu, il n'y a personne d'autre que nous dans ce rayon, et les rayons adjacents sont vides.. Pas besoin de jouer la comédie. Donc, c'était bien pour surveiller ton investissement que tu es venu ?

- Oui mon cher Takamari, je suis confronté à un problème...

- Si c'est parce qu'une bibliothèque est une mauvaise source de revenu, je pense que je t'avait prévenu dès le départ !

Takamari sourit

- Plus sérieusement, qu'est ce qui se passe ?

- Un homme, un chercheur. Le directeur m'as dit qu'il se faisait appeler "le docteur", il est curieux, trop curieux

- Je suppose que tu peux t'en charger tout seul non ? Ou alors tu as besoin d'hommes ?

- Non, ce ne sera pas nécessaire. Je vais le laisser continuer ses recherches tout en le surveillant. J'ai juste besoin de trouver quelqu'un de discret pour s'occuper de cette affaire... Tout cela est lié à Mozangaland. Je ne peut pas me permettre d'être compromis.

- Mozangaland, je n'ai jamais compris ton intérêt pour ce mythe. Toutefois nous ne pouvons pas nous permettre que tu compromette... J'en parlerais aux autres à l'occasion.

M. Richard entendu un bruit, il se retourna et vit qu'un homme venait d'entrer dans la salle.

- … Évidement, les gens comme vous pensent toujours que les gens comme moi surfent avec les limites. Mais ce n'est pas le cas Monsieur J, et c'est ce qui fait ma force.

- En ce cas, je crois que nous en avons finis ! Nous nous reverrons Mr. Richard, soyez en certains !

Les deux hommes se séparèrent, feignants une dispute, et disparurent chacun de leur coté.
_________________

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


~ Giga Président du Club Ps ~
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:13 (2017)    Sujet du message: La bibliothèque

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GBF Index du Forum -> Le Jardin -> La Balançoire -> Anthracite Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation