top

Salons de thé, cafés et restaurants d'Anthracite.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GBF Index du Forum -> Le Jardin -> La Balançoire -> Anthracite
Auteur Message
Spandaman
Whovian


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 248
Localisation: perdu dans l'immensité de l'univers
Pièce(s): 24
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mar 7 Mai - 20:08 (2013)    Sujet du message: Salons de thé, cafés et restaurants d'Anthracite. Répondre en citant




Aux cœurs des quartiers riches de le ville d'Anthracite, on peux trouver les meilleurs et les plus luxueux des hôtels, comme l'Anthracite grand hôtel; mais on y trouve également les restaurant les plus chics servant les mets les plus raffiné, les salons de thés les plus délicats et les cafés les plus en vogues. La décoration intérieur très riche montre bien que ces différents établissements sont réservés à une clientèle de la haute bourgeoisie et de la noblesse. C'est l'endroit idéal pour se montrer. Chaque grandes famille de la ville à sa table attitrée dans une pièce privée. C'est lors de tel dîners que ce règles les affaires en tout genre entre notable, aussi bien les affaires économiques que la corruption et les négociations secrètes avec les ambassadeurs étrangers. Certaines personnes ayant rendez-vous dans ces salons privée n'en sont même jamais ressortis.
Mais ces établissements proposent aussi un service plus "simple" que peux s'offrir une élite plus modeste de la ville.
Les cafés et les salons de thés sont les lieux où ces bourgeois plus modeste viennent discuter de l'actualité, lire leur journal en buvant un excellent café ou un thé, les femmes s'y retrouvent pour parler chiffons et mondanités. 


 
 
 

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Mai - 20:08 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Spandaman
Whovian


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 248
Localisation: perdu dans l'immensité de l'univers
Pièce(s): 24
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mar 7 Mai - 20:19 (2013)    Sujet du message: Salons de thé, cafés et restaurants d'Anthracite. Répondre en citant

- Je suis le docteur.
  
 
À ces mots, Houblon perdit toute la confiance et la serennité qu'il avait accumulé dans la matinée. Comment avait-il fait pour tomber sur la seule personne qu'il n'aurait pas du interpeller. La ville, qui d'autre pouvait-ce être, venait de lui jouer un mauvais tour et lui montrer que même ce qu'il savait faire parfaitement, il n'y arriverait pas ici.
Non, il ne devait pas penser ça, il reprendrait les choses en main. Le plus dur dans une chasse était de trouver le gibier, mais c'est vrai que s'il était aller directement voir la biche qui avait la peinture rouge sur le coup, elle se serait aussitôt enfuie. Mais il aurait alors pu quand même la retrouver en suivant ses pas. Rien n’était perdu, il avait certes fait une erreur mais il avait encore l'avantage. Son interlocuteur était surpris, il avait le bénéfice d'être mystérieux. Il n'avait pas encore d'idée comment s'en sortir mais ça ne saurait tarder. Il fallait qu'il reste sérieux et ne laisse pas le doute s'installer en lui.
  

- Ah cela tombe bien. Je vous cherchais.
  

Le Docteur fut assez surpris. En effet, d'une part il ne s'attendait certainement pas à être apostrophé comme cela dans un café de la ville, et d'autre part par un jeune homme, qui après un rapide examen du regard, semblait ne pas venir d'Anthracite. Il devait sûrement s'agir d'un coursier quelconque.
  

-Vous me cherchiez ? Je suppose que l'on vous envoie me chercher. Eh bien, dites moi tout...ah non attendez, laissez moi deviner.... Le professeur Sullivan a du nouveau pour moi ! Non...Le professeur Perpugillian à encore besoin de mes connaissances en matière de faunes sauvage du Placitrope ! Non...Atendez attendez je vais trouver...hum... Voulez-vous un jelly baby?
  

Tout en réfléchissant, le Docteur tendis au jeune homme un sachet de bonbons multicolores.
Le Docteur n'avait pas l'air d'un naturelle méfiant, cela aiderait fortement Houblon. Voilà même qu'il lui offrait plusieurs ouvertures. Mais il ne pouvait les utiliser, il serait tres dur d'arriver à assumer ces noms et il y avait trop de chance qu'il se fasse découvrir. Houblon devait entrer dans son jeu.
  

- Cela m’étonnerait que vous trouviez, dit il toujours en souriant.

Le Docteur énuméra alors toutes ses connaissances à l'Université et dans le milieu scientifique. Chacune de ses propositions se soldaient par une réponse négative de la part du jeune homme. Pourtant, il devait bien s'agir d'une de ses connaissances. Personne d'autres à part elles ne le connaissait, dans la ville, et encore moins savaient où le trouver mis à part son laboratoire. Intrigué mais pas soupçonneux, il dit au jeune homme qui venait de piocher dans le sachet:

-Bah, cela peut attendre encore un peu, et puis, je ne déteste pas les surprises. Vous me raconterez tout ça en route. Veuillez m'excuser, mais je suis un peu pressé par le temps. Je ne puis me permettre de rester plus longtemps dans ce charmant endroit. Voulez-vous m'accompagner ? Vous m'avez tout l'air d'une personne agréable, et si l'une de mes connaissances vous fait confiances, pourquoi ne le ferais-je pas ?  Je dois rendre visite à un vieille ami ! Ne vous inquiétez pas, je vous paye le trajet. Mais au fait, je n'ai pas l'honneur de connaître votre nom...?

-Je me nomme Houblon Warrior. En effet, vous pouvez avoir confiance en moi, je ne sais être dangereux que pour ceux m'affichant une attitude hostile, et ce n'est pas vraiment le cas. Et pas besoin de me payer le trajet, j'ai déjà quelques pièces.

Houblon Warrior...un nom typique du Bellantrope. Le Docteur savait à présent d'où venait son jeune interlocuteur.

-Vous venez donc du Bellantrope ! Le micro climat qui y règne rend la région fascinante à étudier. J'y suis allé de nombreuse fois, tant pour mes recherches que pour changer d'air,......Enfin, je pourrais dire la même chose de nombreuse région de cette Terre. Bref je m’égare. Enchanté de vous rencontré M.Warrior, passer du Bellantrope à une ville comme Anthracite doit faire un sacré choque n'est-ce pas ? Mais ne vous y trompez pas, l'environnement de cette ville est tout aussi passionnant à étudier que celui de Bellantrope, et je vous garantie, qu'il règne ici des bestioles parfois beaucoup plus dangereuses que celle habitants vos forêts.
Mais je parle, je parle, et je ne vois pas le temps passer !

Le Docteur, avala le reste de son Earl Grey en vitesse, jeta quelques pièces sur la table et se dirigea vers la sortie. Il apostropha le jeune Houblon Warrior qui semblait hésitant à le suivre.

-ALLONS-Y !

Houblon eut une petite sensation d’orgueil. Voilà qu'un citadin disait connaître son chez lui alors que lui ne connaissait pas encore sa ville. Vraiment cette ville l’énervait. Il reprit assez vite à l'esprit le but de sa mission et le suivit en silence, en essayant de trouver quelque chose de cohérent à dire pour expliquer qu'il le cherchait.
Ils s’engouffrèrent alors dans un bus téléphérique de la ligne n°4 en partance pour le secteur industriel.
  
  
  

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:31 (2017)    Sujet du message: Salons de thé, cafés et restaurants d'Anthracite.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GBF Index du Forum -> Le Jardin -> La Balançoire -> Anthracite Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation