top

De la réflexion sur le podcast

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> Le Tube cathodique
Auteur Message
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 23:59 (2013)    Sujet du message: De la réflexion sur le podcast Répondre en citant

Bonjour, bonjour,

Cette après midi eu lieu une discussion fort intéressante sur la chat box, elle traitait du podcast en général, des comparaisons que l'ont pouvais faire sur tel ou tel présentateur, sur tel ou tel façon d'amener sa "vanne", des différents types d'humour, des différents type d’intérêt.
Bref, une discussion, certes concise mais qui a un réel potentiel de topic (et puis si je le fais pas y'a Gentleman qui va retrouver la discussion et venir nous prouver que le chat est diabolique car il nous a empêcher de discuter de ça sur le forum).

Alors au final, quel est le but du topic? Et bien c'est très simple, nous n'analyserons pas ici les podcasts épisode par épisode (ça c'est le boulot des topics spécifiques) mais en globalité. En gros le fond de l’émission (le but et la portée du podcast, son genre) mais aussi sa forme (le type de présentation, l'humour employé, la forme du podcast).
Cela pourra aussi être le point de départ aux comparaisons des podcasts: lesquelles sont du même type, lesquelles diffèrent totalement?

Bref une véritable discussion de fond ayant pour thème le podcast car même s'il est toujours plaisant de donner son avis sur un épisode, arriver à prendre du recul et "réfléchir" le podcast est encore mieux.


A vos claviers,
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 11 Mai - 23:59 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 1 Juin - 18:53 (2013)    Sujet du message: De la réflexion sur le podcast Répondre en citant

De la réflexion du podcast:

Bon ba pas beaucoup de réactions pour l'instant alors commençons. Je vous avoue qu'il n'ai pas très facile de prendre ce sujet par le bon bout, mais je tenais à présenter un podcasteur que j'ai découvert récemment bien sur sous le spectre de l'analyse.

Le fossoyeur de film:

Pour présenter brièvement le podcast, c'est une émission entre 10 et 15 mn qui présente une réflexion sur le domaine de cinéma, que cela soit pour un simple film ou alors une vision bien plus vaste. Le fossoyeur aura fait quelques hors séries, ou d'autre émission où tout le contenus informatique est là, mais l'humour et le montage en moins. Ce podcast est intéressant pour deux choses: son contenu informatif et réfléchis important ce qui pousse à constater un autre type de podcast à coté des pionniers humoristique, et l'utilisation des codes et des caractéristiques communs aux autres podcast afin de faire passer son message.


Mais avant d'approfondir plus cela, on peut soulever l'une des questions du podcast qui est son but, car si le podcast a d'abord connu un essor en tant que contenu « humoristique », on assiste de plus en plus à un podcast comme « support » d'un message, d'un avis, bref d'une envie de s'exprimer. En effet, Youtube est un hébergeur et un tremplin simple et gratuit, la seul limite étant le format vidéo (on pourrait même s'arrêter à l'audio mais le public serait moins large tant c'est l'image/le visuelle qui nous accroche l'oeil). Et donc par extension ses moyens de production (caméra, logiciel de montage) et son imagination. Le podcast peut donc être fait par à peu près n'importe qui, le manque de moyen pouvant être dévié par un « tournage » minimaliste, une bonne connaissance du hors cadre et de l'attention porté par le spectateur, … Nous avons donc une « vague » de personne voyant en Youtube un moyen de se faire connaître et surtout reconnaître (chose particulièrement important pour l'homme). Si la première vague fut humoristique, c'est que c'était le moyen le plus simple. Les vidéo étaient courtes (5-6 minutes), drôle, fraiche, un moment de détente et d'humour pour décompresser après les cours. Mais très vite ce mouvement à lassé et le stand up simple devant une caméra ne suffit plus. Il n'y eu alors qu'une solution: présenter son humour de façon plus original, plus spécialisé que le simple stand up. C'est dans cette veine là que je placerais le joueur du grenier (même s'il fut plus un précurseur qu'un suiveur) qui adopta l'humour sur le jeux vidéo (qui est maintenant fréquenté par des gens comme Benzaie ou Fanta & Bob). Mais on peut aussi parler de ce qui on tenté de donner une émission faisant écho à des choses plus concrètes comme par exemple SLG et WTC qui, prétextant présenter 3 vidéos Youtube par émission, livre leur humour. L'originalité de l'émission pouvant être vu par le point culturel qui en s'écartant de la présentation habituel, a su imposer sa marque. Mais cette « spécialisation » du podcast a permis aussi a ceux voulant faire passer un propos plus profond de créer leurs propres podcast. Et c'est là que je situerais le fossoyeur de film. Car de l'humour il y en a, mais elle semble plus être là pour faire souffler, ramener l'attention, ou rafraichir le propos et ainsi amener un public plus grand. Cela est peut être aussi l'occasion de pratiquer un humour élitiste, plein de référence qui ne seront perçus que par ceux ayant un petit passé de cinéma derrière eux, qui est toujours sympathique par sa portée encore inoccupé à ce jour. A l'image du fossoyeur, on peut donc assister à une toute nouvelle catégorie de podcast: ceux plus instructif. J'aimerais d'ailleurs mettre minute papillon dans cette catégorie car même si l'humour y est bien plus présent, et quasiment primordiale, il n'empêche que le propos est souvent très intéressant et profond.
Le podcast depuis quelque temps semble donc avoir rajouter une corde à son arc avec les « podcasteur engagé », ou les « podcasteurs voulant s'exprimer ». Mais le but de mettre un message dans son podcast est qu'il soit vu, il faut donc apporter certains critères déjà utilisé avec succès par d'ancien podcasteur afin d'attirer l'oeil du spectateur.

Le support du podcast est très bon pour faire passer un message, car il a un public plutôt conséquent, mais il faut respecter quelques « normes » qui rendent le propos plus alléchant et léger. Le podcast par sa vocation a être un divertissement, se doit donc de contenir un certain humour pour attirer du public. Et c'est ce que fait le fossoyeur de film. Quels sont les caractéristiques qu'on peut repérer dans ses podcast?
D'abord la définition d'un personnage. En l'image du fossoyeur, un homme sale et avec une pelle. Si ce personnage n'a quasiment aucune importance dans le déroulement du podcast (très peu d'humour là dessus, et très peu de chose change entre le lui-fossoyeur et le lui-normal (à contrario d'un Benzaie où son alter-ego du Hard Corner a ses caractéristiques propres). Et pourtant cette image du fossoyeur attire l'oeil, aurais-je cliqué sur le lien sans cela? Car dans les 3 vidéos qu'a proposé Antoine Daniel, il y avait une critique musicale avec quelqu'un normal et ce podcast. J'ai une passion particulièrement virulente pour la musique, et pourtant j'ai cliqué sur le fossoyeur de vidéo en premier. La définition d'un personnage attire donc l'oeil même si son importance est mineure par la suite.
L'humour très « podcast ». Non pas que le fond soit le même qu'un normal car il est surtout basé sur le cinéma, mais sa forme reste assez identique: gros titres, voix déformés, références geek, plan fixe.... On a ici affaire à une réalisation très commune qui ne dépayseras personne.

On a donc ici une forme très semblable a d'autre podcast mais pour porter un message totalement différent, au lieu d'une franche rigolade, on veut nous faire réfléchir sur le cinéma, et cela se voit dès le premier épisode avec le passage où le fossoyeur se demande à qui appartient l'histoire d'un film. Cette réflexion qu'on nous apporte est assez identifiable aussi chez Minute Papillon où une réflexion philosophique est souvent le coeur de l'épisode (même s'il est entouré de beaucoup d'humour pour rendre le podcast « fun »). Le podcast devient de plus en plus quelque chose qui peut apporter culturellement à travers quelque figure charismatique qui vienne apporter leurs réflexion à internet. Dans un autre format, il me semble que l'Odieux Connard peut aussi faire de même quand il écrit sur des sujets de société ou de fond. On peut donc de plus en plus atteindre une consommation « intelligente » et « culturelle » du podcast qui montre le réel progrès du format.
_________________
Revenir en haut
celeglin
Darth


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 859
Localisation: Dans la douche
Pièce(s): 61
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Sam 1 Juin - 19:12 (2013)    Sujet du message: De la réflexion sur le podcast Répondre en citant

Je voulais répondre à ce topic, mais par manque de motivations, de temps et caetera et caetera... ça m'est sorti de la tête.

Perso, les podcasts vidéos je n'en regarde pas, et pour moi je suis plutôt podcasts audio. Du coup, j'ai pas grand chose à dire dans cette voie là, et je vais parler hors sujet donc des podcasts audio.

Tout d'abord, d'un point de vu personnel, je suis consommateur de deux types de podcast:
- Les podcasts radios, qui me permettent de rattraper une émission que j'ai raté. Par exemple la tête au carré sur France Inter, ou les décodeurs de l'éco de BFM Radio/business.
- Les podcasts scientifiques, ce sont ceux qui m'apportent le plus personnellement.

Récemment, j'ai fait un topic sur PodcastSciences qui est podcast vraiment génial pour tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin aux sciences.
Je me suis réécouté encore hier l'émission sur "la théorie de l'évolution" qui ne dure que 3 heures, et qui permet de mieux comprendre tous les enjeux d'une science. De voir qu'elle n'a rien de finie, et de toucher à la complexité de la méthodologie scientifiques. Et puis, comme je suis économiste, j'aime essayer de réfléchir sur des analogies scientifiques avec ma discipline. J'ai quand même une certaine prédisposition au réductionnisme par rapport à l'holisme. Bon, je garde pour moi les échos que l'épigénétique a réveillé!

De la même manière, j'aime beaucoup le podcast Vie Artificielle qui est animé par le même gars de Podcast Sciences. Celui là dispose malheureusement de beaucoup moins d'épisodes, seulement 14. Mais les dimensions de l'émergence, ou les théories de Richard Dawkins sont assez passionnantes à suivre.

Ce type de podcasts s'aligne sur des dimensions différentes que celles qu'Houblon a défini, mais je suis bien d'accord avec lui, le podcast est un vecteur de partages d'informations, d'idées, de théories tout simplement génial.

Le fait également de pouvoir télécharger un podcast et de l'écouter par exemple quand vous faites votre footing est particulièrement cool. Néanmoins, je pense que la qualité audio de certains est beaucoup trop limitée. Il faut quand même avoir une infrastructure de bonne qualité pour proposer quelque chose d'agréable à suivre, qui ne coupe pas sans arrêt et qui ne crache pas dès que le niveau de décibels augmente.
_________________
Revenir en haut
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 6 Fév - 23:48 (2014)    Sujet du message: De la réflexion sur le podcast Répondre en citant

Melanch' vous reveille dans la joie et la bonne humeur

http://www.franceculture.fr/emission-l-invite-des-matins-2eme-partie-l-invi…


_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:40 (2017)    Sujet du message: De la réflexion sur le podcast

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> Le Tube cathodique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation