top

Grand Corps Malade: Ou comment faire passer un message

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Scène de concert
Auteur Message
Phénix 'ODF' D
Chicken in Fire


Inscrit le: 19 Mar 2013
Messages: 619
Localisation: Dans le ciel, brûlant et brillant de milles feux
Team: Groupe des Voyageurs
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 14:29 (2013)    Sujet du message: Grand Corps Malade: Ou comment faire passer un message Répondre en citant

Grand Corps Malade: Ou comment faire passer un message




« Celui qui veut me viser, je lui conseille de changer de cible
Me toucher est impossible, à 11 heures je me sens invincible
Il fait chaud, tout me sourit, il manquait plus que je sois amoureux
C'est arrivé sans prévenir sur les coups d'11 heures moins 2
Mais tout à coup, alors que dans le ciel, y'avait pas un seul nuage
A éclaté au-dessus de moi un intolérable orage
Il est 11 heures 08 quand ma journée prend un virage
Pour le moins inattendu alors je tourne mais j'ai la rage
Je me suis pris un éclair comme un coup d'électricité
Je me suis relevé mais j'ai laissé un peu de mobilité
Mes tablettes de chocolat sont devenues de la marmelade
Je me suis fait à tout ça, appelez moi Grand Corps Malade »

- Extrait de « Midi 20 »

Grand Corps Malade est un artiste français d’une trentaine d’année. Et pourtant, rien ne le destinait à la vie de slameur qu’il mène jusqu’à présent.
En effet, le jeune Fabien Marsaud est plutôt orienté sport quand il est jeune. Il en décide même d’en faire son métier. Très bon basketteur, il a même reçu une proposition de sport-étude afin de se perfectionner à Toulouse. Mais il refuse, préférant la vie à Saint-Denis, où il intègre l’équipe de basket.
Mais c’est à l’âge de vingt ans que tout bascule. Lors d’une colonie de vacances, il se déplace les vertèbres en sautant dans une piscine au niveau d’eau beaucoup trop bas. Les médecins lui annoncent alors qu’il ne pourra plus jamais marcher. Cela lui causera un choc, que l’on ressent bien dans ses textes (voir « Midi 20 » ou « Rencontres »)

C'est à ce moment qu'il décide de son futur nom de scène, un nom qu'il dit « Avoir aussi choisi pour son côté sioux ». Grand Corps Malade participe ensuite à de nombreuses scènes slam, aux côtés du Collectif 129H, et John Pucc'Chocolat. En 2004, il anime Slam’Alikoum, une prestation slam qui se déroule un soir par mois au Café Culturel de Saint-Denis, le quartier général dionysien du style propre à l'auteur; toujours avec son ami John Pucc'. La même année, il fonde le « Le Cercle des Poètes sans Instru ». Un groupe de 7 slameurs (formé de John Pucc’, Droopy, Techa, les 129H et lui-même) qui parcourent les festivals et les manifestations culturelles pour déclamer leur poésie

En 2005, il acquiert une certaine notoriété et élargit son horizon de slameur à d'autres scènes. Il propose, entre autres, plusieurs représentations, seul face au public du Réservoir (club qui a servi entre autres aux tournages du Jamel Comedy Club), réalise la première partie du concert de Cheb Mami sur le parvis du stade de France et celle de Mouss et Hakim à la Boule Noire, etc. À la fin de cette même année, S Petit Nico, lui offre de tenter un habillage musical pour ses textes. Peu de temps après, Fabien Marsaud signe avec le label AZ, ce qui permettra au genre musical que l'artiste défend de se médiatiser, grâce à la sortie, le 27 mars 2006, du premier album de l'artiste intitulé Midi 20. Le nom de l'album reprend celui d'un morceau où il place sa vie à l'échelle d'une journée. Médiatiquement, il est parrainé par Charles Aznavour ; il fait quelques apparitions télévisuelles à la suite de la sortie de l'album (qui est classé 10esur 200 parmi les meilleures ventes d'album en 2006) et est invité notamment par Thierry Ardisson. Il joue cette même année dans la pièce de théâtre-music hall d'Édouard Baer, La folle et véritable vie de Luigi Prizzoti. La tournée réalisée pour le premier album a compté près de 120 dates. Les 15 et 16 mai 2006, il a joué à guichets fermés à la Cigale à Paris. Le succès de l'album se traduit le 10 mars 2007, date à laquelle il remporte deux Victoires de la musique, sur trois nominations.

Les textes de ses albums sont parfois a cappella mais ils sont, globalement, accompagnés d'une mélodie minimaliste en arrière-plan qui souligne le texte ; texte qui est dit et non chanté. Fabien Marsaud écrit toujours sans musique, puis celle-ci est créée après en fonction des textes. Grand Corps Malade dit, en parlant de ses albums et de ses tournées :

« Je viens du slam. C'est un art a capella, c'est un art live, il faut qu'il y ait un auditoire pour qu'il y ait du slam. Pour moi, ça n'a pas de sens de dire que c'est un disque de slam parce qu'à partir du moment où ce n'est plus de l'a capella, à partir du moment où ce n'est pas du live, à partir du moment où ce n'est pas le partage de la scène avec plein d'autres slameurs, pour moi ce n'est plus vraiment du slam.[...] Pour moi le disque, la tournée, avec les musiciens c'est autre chose. C'est un autre projet. Je suis un slameur qui a un projet musical.[...] »
— Grand Corps Malade, Interview

Si je vous ai fait partager cet artiste, c’est parce que je suis certain que presque personne ne le connaît. Le slam est pourtant un art musical assez mélodieux, très intéressant dans sa structure car il n’a que peu d’équivalent dans le monde musicale. J’ai connu un slameur qui disait que le slam était la version « soft » du rap. Il est vrai que les deux styles se rapprochent de par leurs formes.

Pour ceux qui ignoreraient ce qu’est du slam, voici un texte, que nous allons analyser :

Citation:
« Celui qui veut me viser, je lui conseille de changer de cible
Me toucher est impossible, à 11 heures je me sens invincible
Il fait chaud, tout me sourit, il manquait plus que je sois amoureux
C'est arrivé sans prévenir sur les coups d'11 heures moins 2
Mais tout à coup, alors que dans le ciel, y'avait pas un seul nuage
A éclaté au-dessus de moi un intolérable orage
Il est 11 heures 08 quand ma journée prend un virage
Pour le moins inattendu alors je tourne mais j'ai la rage
Je me suis pris un éclair comme un coup d'électricité
Je me suis relevé mais j'ai laissé un peu de mobilité
Mes tablettes de chocolat sont devenues de la marmelade
Je me suis fait à tout ça, appelez moi Grand Corps Malade »


    -La première chose que l’on peut remarquer dans cet extrait est la longueur des phrases. Si on regarde le nombre de pieds de la phrase soulignée :
    « A-é-cla-té _au_de-ssus_de_moi_un_in-to-lé-ra-ble o-ra-ge »
    Note : les « - » symbolisent l’espace entre deux syllabes, tandis que les « _ » symbolise l’espace entre deux mots.

    On remarque qu’il y a 18 pieds/syllabes, soit six de plus qu’un alexandrin (un vers/phrase à douze pieds)

    - La deuxième chose qu’on peut remarquer c’est que même si la règles des pieds n’est pas respectée, un texte de slam possède des rimes. Chaque phrase s’enchaîne les unes derrières les autres avec une rime juste après. C’est très intéressant car si un poème est compliqué à réaliser, c’est justement à cause de la règles des pieds qu’il faut respecter. Avec le slam, les phrases sont un peu plus longues, donc plus facile à boucler au niveau des rimes.

    - Si on prend le texte en musique, on se rend compte que celle-ci, justement, n’a pas une importance aussi capitale que dans d’autres styles. Comme il le dit lui-même, le slam est un art a capella (sans musique), dont le texte fait voyager celui qui l’écoute sans le soutien de la musique. Cependant, comme pour ce texte-ci, certains morceaux sont entourés d’un emballage musicale qui soutienne l’attention de l’auditeur sur les paroles du texte.

    - Pour la troisième chose, il faut avoir écouté plusieurs textes avant de s’en rendre compte, mais Grand Corps Malade réussit avec brio à parler de thèmes grave telle que le problème des handicapés et leurs reconnaissances sociales (« 6ème Sens »), avec des thèmes l’étant un peu moins telle que l’ambiance à paris le matin (« Je connaissais pas Paris le matin ») avec toujours le même génie, la même touche, qui fait que l’on se laisse porter au son de sa voix.


Voilà, je voulais vous faire partager un artiste talentueux, qui me redonne le sourire à chaque fois que je l’écoute.
Voici quelques uns de ses textes, qui devraient normalement ravir vos oreilles :
http://www.youtube.com/watch?v=KxzUCFwx52A
http://www.youtube.com/watch?v=WN9d9gHXcIo
http://www.youtube.com/watch?v=RcxRMikZrbY
http://www.youtube.com/watch?v=acq6pYV0qeo
_________________

Phénix 'ODF' Dragon, le Samouraï du Soleil Levant, vous souhaite le bonsoir !

Citation:
21:36:58<Phénix 'ODF' D> ouais sinon mis à part qu'il a du succès au lit, pourquoi l'écuyer de Tyrion? il est pas un peu maladroit?
21:36:59<Naorim> 21:34:56@Phénix 'ODF' D: tu es fidèle et tu veux faire le bien
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Juin - 14:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hakido
Farfadet


Inscrit le: 13 Juin 2013
Messages: 43
Localisation: Dans la bout
Team: PS
Pièce(s): 4
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 16:07 (2013)    Sujet du message: Grand Corps Malade: Ou comment faire passer un message Répondre en citant

Les slams de Grand Corps Malade me plaisent beaucoup ( pas tous, mes certains comme midi 20 et Inch'Allah que tu as mis Phénix )

A vrai dire les musiques rythmé dans le genre "rap" ne m'ont jamais beaucoup plus, mais je trouve que le slam est vraiment très profond, donc je conseille a tous le monde d'au moins écouter a deux fois les slams de Grand Cors Malade !

Ps : Il y a même un Slam de Grand corps malade dans mon livre de français alors !
Pps : J'en profite pour faire coucou a Grand Cors Malade tiens !

_________________
Sortit de terre. Puis cuit.



~Adepte Mega du club Ps ~ <3 <3
Revenir en haut
Phénix 'ODF' D
Chicken in Fire


Inscrit le: 19 Mar 2013
Messages: 619
Localisation: Dans le ciel, brûlant et brillant de milles feux
Team: Groupe des Voyageurs
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 19:57 (2013)    Sujet du message: Grand Corps Malade: Ou comment faire passer un message Répondre en citant

Ce que j'aime bien, dans les duos tels Inch'Allah ou encore L'ombre et la Lumière (avec Calogero), c'est le fait que d'un côté, t'a un truc mélodieux, je dirai même presque, raffiné, et de l'autre, t'as du texte chanté.

Un poème chanté et un texte chanté dans une même chanson, ça ne peut être que du bon!
_________________

Phénix 'ODF' Dragon, le Samouraï du Soleil Levant, vous souhaite le bonsoir !

Citation:
21:36:58<Phénix 'ODF' D> ouais sinon mis à part qu'il a du succès au lit, pourquoi l'écuyer de Tyrion? il est pas un peu maladroit?
21:36:59<Naorim> 21:34:56@Phénix 'ODF' D: tu es fidèle et tu veux faire le bien
Revenir en haut
Dark Knight



Inscrit le: 28 Avr 2013
Messages: 153
Team: LURK
Pièce(s): 11
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mar 25 Juin - 10:59 (2013)    Sujet du message: Grand Corps Malade: Ou comment faire passer un message Répondre en citant

Paroles du bout du monde est aussi un de ses plus beau slams avec Roda. J'aime beaucoup ce mélange de la voix de GCM, très grave, allié avec celle de Roda, plus légère, plus fine.

GCM, je l'écoute depuis quelqu'un temps maintenant, pas avidement, mais quand il passe dans ma playlist, je le zap très rarement.
Il possède la force de manier la rime d'une très belle manière et a aussi le don de s'entourer de très bon artistes, notamment au niveau des compositions au piano qui sont juste géniale !
Bref, un très bon artiste, original et avec une signature vocale très forte (on reconnait sa voix entre 100) et un vécu qui donne du poid à ses textes.
_________________
Revenir en haut
Phénix 'ODF' D
Chicken in Fire


Inscrit le: 19 Mar 2013
Messages: 619
Localisation: Dans le ciel, brûlant et brillant de milles feux
Team: Groupe des Voyageurs
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mar 25 Juin - 23:08 (2013)    Sujet du message: Grand Corps Malade: Ou comment faire passer un message Répondre en citant

personnellement, quand j'ai écouté la première fois GCM, je me disais: "Oh chouette *ironiquement*, encore un artiste que je connais qu'à peine." Je zappais à chaque fois, mais quand j'ai prêté un peu plus attentions à ses textes, je me suis dit: non, je peux pas zapper, tellement c'est bien. Donc j'ai continué à écouter.

Depuis, j'écoute tout ses textes avec passion!
_________________

Phénix 'ODF' Dragon, le Samouraï du Soleil Levant, vous souhaite le bonsoir !

Citation:
21:36:58<Phénix 'ODF' D> ouais sinon mis à part qu'il a du succès au lit, pourquoi l'écuyer de Tyrion? il est pas un peu maladroit?
21:36:59<Naorim> 21:34:56@Phénix 'ODF' D: tu es fidèle et tu veux faire le bien
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:22 (2017)    Sujet du message: Grand Corps Malade: Ou comment faire passer un message

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Scène de concert Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation