top

La magie du live

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Scène de concert
Auteur Message
mister K
Lord


Inscrit le: 29 Jan 2013
Messages: 808
Localisation: Devant le globe contenant les bouteilles de bourbon
Team: Club Ps
Pièce(s): 26
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû - 14:01 (2013)    Sujet du message: La magie du live Répondre en citant


Un mec plutôt pas mal en concert.



Sous le coup de l'inspiration, je créé ce topic afin de permettre la découverte d'artistes sous un autre angle, celui de la performance en concert. Vu le nombre mélomanes (qui parfois s'ignorent) se trouvant sur ce forum, je suis sûr qu'un bon paquet d'artistes et groupes, connus ou non, ont déjà été testés en live. Comme chaque artiste ou groupe ne va pas forcément faire l'objet d'un topic ou d'une chronique, ça peut être sympa d'en parler ici.



Alors, avez-vous des artistes ou groupes à présenter qui sonnaient plutôt pas mal en studio mais qui ont déchiré sa maman comme en 40 en concert? Ou au contraire des déceptions lors du moment de vérité face au public? Vous pouvez aussi éventuellement parler des concerts que vous prévoyez de voir, des fois que quelqu'un puisse vous teaser un peu



Pour ma part dans l'immédiat j'ai pas la place pour raconter grand chose, je verrai ce soir pour au moins raconter mon expérience avec Shaka Ponk (hélas j'ai encore vu très peu de concerts, y en a que 2 autres, Cramberries et Offspring, et je vais pas avoir masse de chose à dire pour le moment ha ha ha).
_________________


Animateur Radio GBF
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 22 Aoû - 14:01 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dark Knight



Inscrit le: 28 Avr 2013
Messages: 153
Team: LURK
Pièce(s): 11
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû - 18:43 (2013)    Sujet du message: La magie du live Répondre en citant

Le dernier concert que j'ai fait (on ne parle pas de festival j'entend bien), était celui du groupe Deafheaven.



C'était dans une petite salle de la capitale, y avait une histoire de 100 personnes à tout casser. A vrai dire, ça ressemblai plus à une cave d'un vieux bar miteux qu'à une vrai salle de concert et pourtant, c'est cet univers bien particulier qui donnait non seulement une acoustique excellent (trop de salles ont une sono et une acoustique nul à chier, avec des balances de merde) mais aussi une ambiance un peu féerique, onirique (mettez play à la vidéo si ce n'est pas, vous comprendrez). Imaginez la vidéo, mais avec un jeu de lumière en plus et un peu de fumée pour combler le tout. Rien que leurs entrée et leurs mélodie du début, mélange de délai/trémolo et reverbe est magnifique. On est directement happé dans leurs monde.

Et puis, le chanteur et frontman arrive. Si vous regardez la vidéo du dessus, vous pouvez vous rencontre à quel point le gars dégage un truc de dingue. J'étais au deuxième rang et putain, qu'il était énorme...à nous dominer comme ça de toute sa taille..quand je pense que pour vivre de sa musique tout le temps, ce gars vit dans une rikiki appartement avec le guitariste, sans même un matelas, dans un fauteuil, j'ai envie de lui dire "merci". "Merci de sacrifier ton confort de vie pour produire ton art qu'est le groupe Deafheaven".

Puis, sidestick, un, deux, trois, boum, la première mélodie s’enchaîne, une impression de violence, mais positive, on est véritablement avalé par le déchaînement de blast de la batterie, les délays et echos des mélodies planantes. Seul la basse est bien peu présente, mais ça c'est inhérent au groupe, c'est le cas en studio. Et puis, résonne enfin les première ligne de chant. Je sais pas comment expliquer, mais à ce moment là, mon coeur s'est contracté ultra fort...c'est un genre de musique qui te prend aux tripes..c'est juste superbe.

Et puis l'interlude à 7 min 54, putain, tu te remet à planer, c'est juste super beau...pas de fausse ne, de la conviction dans l’interprétation d'un arpège lancinant..puis le blanc et puis la communion avec le chanteur, qui au premier rang, headbangue en coeur avec ses fans, échange véritablement (si vous regardez le concert vous comprendrez), quand il s'est penché pile poil entre mon voisin devant moi et celui à ma gauche, pile poil au bon moment pour gueuler en coeur avec lui

" I want to dream"

C'était juste magnifique, avec la guitare, derrière, qui hurle ses notes et te rappelle toute une foule de souvenir..putain ouai que c'est bon. Une chanson et le groupe comme le public est véritablement possédé (on le voit assez bien sur la vidéo, le petit geek à lunette entre autres est bien dans le truc), sérieusement, j'ai rarement vu un concert avec autant d'émotion et d'entrée de jeu, une telle communion avec le public. Ils assurent trop, leurs prestation est parfaite, ils sont entiers et impliqués dans leurs musique.


Pour ceux qui veulent voir en gros le concert; allez à 10:00 tout pile, jusqu'à la fin...c'est juste magnifique.

Bref, comme vous l'aurez compris, un des meilleurs concert de ma vie, l'alchimie etait parfaite et c'est un concert dont je me souviendrai longtemps !
_________________
Revenir en haut
Broccoli
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 20 Juin 2013
Messages: 136
Localisation: Champ de choux
Pièce(s): 13
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 12 Avr - 11:46 (2014)    Sujet du message: La magie du live Répondre en citant

Bonobo passe vraiment bien en live. Je craignais en allant le voir que l'absence de chant sur toutes les chansons soit rédhibitoire pour mettre de l'ambiance, mais en fait ça permet de transcender la musique. C'est rare que je me perde autant dans les morceaux, et le bougre a bien réussi !_!
_________________
You can die a hero or live long enough to become a Broccoli. - Sire Argo Fuck Yourself

Avatar by A. Schaff
Revenir en haut
vista snow
Parvenu 1er


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 789
Localisation: ça change
Team: Pr-S
Pièce(s): 44
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mar 15 Avr - 00:30 (2014)    Sujet du message: La magie du live Répondre en citant

I'm Alive
_________________
My name is Giovanni Giorgio, but everybody calls me Giorgio



Brocco c'est le bon chasseur
Revenir en haut
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 18:36 (2014)    Sujet du message: La magie du live Répondre en citant

Je veux les voir !


_________________
Revenir en haut
Kharma
Kharma


Inscrit le: 01 Jan 2014
Messages: 291
Localisation: Nulle part ailleurs
Team: Rocket
Pièce(s): 8
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 15:21 (2014)    Sujet du message: La magie du live Répondre en citant

Après une série de concerts gratuits sympathiques j'attaque enfin le gros morceau de l'année 2014 :



Purée que c'était chouette. Avec un groupe russe-rap complètement fou avant, l'ambiance était déjà bien nerveuse mais là j'en ai pour mon argent.
On voit que les cocos sont issus d'une école de jazz car la présence d'instruments sur scène se voit toujours mais il mèle tellement bien les genres et les sonorités que c'est dur de ne pas accrocher. Et puis ils ont la patate, ils sont drôles et sympa et le cadre du concert était chouette (pour une fois j'étais au premier rang sans devoir jouer des coudes) donc c'était la soirée parfaite. A refaire !

Have fun !

_________________

Tôt ou tard, tomate.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kharma
Kharma


Inscrit le: 01 Jan 2014
Messages: 291
Localisation: Nulle part ailleurs
Team: Rocket
Pièce(s): 8
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 12:33 (2014)    Sujet du message: La magie du live Répondre en citant

Ayant terminé la saison des concerts Avril/Mai/Juin je repars avec plein de bonne découvertes ou confirmation en tête.
J'ai notamment revu éleveur de lisier (toujours aussi énorme et dansant mais je n'ai pas pu leur demander ce qu'ils pensaient d'avoir perdu face à QOTSA =( ), découvert Son Lux (un bon son bien lourd comme il faut), éclaté mes tympans sur Glitch Mob (le second album est toujours aussi bof mais quand ils jouent celles du premier c'est du caviar) et bougé mon boule devant les Nimois de Mofo Party Plan (si vous ne connaissez pas allez écouter c'est du bon).

Mais le meilleur live de ces derniers mois ou tout simplement que je n'ai jamais fais c'était Rich Aucoin.
Y a concert et Concert, quand tu payes 40€ pour voir des mecs s'ennuyer sur leur guitares par exemple c'est un concert. Quand pendant une heure tu danses/chantes/sautes/cries/prends ton pied c'est un Concert.
Le début était un peu ankward mais une fois que le gaillard a sa foule et la confiance nécessaire il fait vraiment participer tout le monde sans aucune prise de tête ni aucune gène. Bref, si il faut voir un concert dans sa vie, c'est celui là.



Have fun !!!!!
_________________

Tôt ou tard, tomate.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Naorim
Garde des sots


Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 289
Team: ♥
Pièce(s): 39
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 22:58 (2014)    Sujet du message: La magie du live Répondre en citant



ARCADE FIRE
4 JUILLET 14
ZÉNITH DE PARIS


Tout a commencé avec une révolution...



Un faux groupe joue Rebellion (Lies)... C'est le bordel sur scène. Les fake portent des têtes géantes, ils prennent possession de la scène.
Le vrai groupe arrive s'excusant de cette interruption et commence alors sur Normal Person.

Ne vous y trompez pas, c'est un bordel, mais un bordel organisé !
Cette intro est franchement sympa quand on voit l'idée sous-jaçente (et est tout aussi sympa pour une personne qui n'aurait pas saisi le principe). Ce joyeux bordel permet d'introduire Normal Person dont la version studio commence elle aussi par un foutraque et où le chanteur s'excuse pour l'intro (cf vidéo). Et bien sûr, quelle meilleure chanson que Rebellion pour symboliser le chaos ?

On enchaîne sur Flashbulb Eyes, chanson assez sympa issue de leur dernier album qui permet de continuer cette sensation de n'importe quoi (l'instru partant dans pas mal de sens - dans le bon sens du terme). (Je préviens, je vais pas vous mettre tous les liens YT car y a quand même 22 chansons - d'ailleurs je vais peut-être en zapper certaines pour pas faire trop long.)

A noter que Régine Chassagne, la voix féminine du groupe, n'a toujours pas eu l'occasion de prendre le micro. Et pourtant, tout le monde la cherche déjà des yeux sur scènes, se demandant quand elle va commencer à chanter.



Retour avec un de leur premier succès. Régine est dans les choeurs. Son compagnon de scène et de vie, Win Butler, profite de ce début de concert pour nous montrer tout son charisme. Ce type pue la classe il faut le dire. Oh mais qu'entends-je ? Quoi ? Déjà ?



Je pense que Rebellion restera leur plus grand succès, celui qui leur a permis de sortir de l'ombre et accessoirement l'une de mes préférées (dans le top 3 facile)... Les choeurs (oooh oh ooooh oh) sont repris majoritairement par notre amie Régine qui incite le public à en faire autant. Régine quand elle a fini de chauffer le public laisse ce dernier seul faire les derniers choeurs. Nous sommes mis dans le bain. Et là Régine fait son premier tour de force - oui le post sera un peu focus Régine car ça a été la révélation pour moi ce soit là alors même que Win Butler a été parfait -, elle fait partie du public, elle est comme nous et elle lève une de mes plus grandes appréhensions concernant ce concert.
Car oui, j'avais une seule appréhension : que ça soit trop guindé. On reproche au groupe de se prendre un peu sérieux. Peut-être dans la vie oui mais sur scène non. Clairement non. J'anticipe la suite mais l'ambiance a été folle d'innocence, d'amusements de gamins. Car si y a une expression que je rattacherai à ce concert c'est : jeux d'enfants. On dirait des gosses qui s'amusent et qui ont une joie communicative. Mais des gosses, des vrais, pas des ados. Ce concert fut pour moi une expérience ultra "régressive", j'avais l'impression d'être moi-même une gosse.
Fin de cette parenthèse.


On reprend sur l'un de mes morceaux préférés de leur nouvel album : Joan of Arc / Jeanne d'Arc Ah Ooh. Régine qui nous avait conquis à la chanson précédent prend alors son essor en prenant la voix de Jeanne. Faut dire qu'en plus le fait qu'elle parle français rajoute à son 'charisme', elle fait le lien entre le groupe et nous le public.
Puis ils étaient obligés de mettre Joan of Arc en France, merde. Quand même quoi.

Ellipse parce que j'ai pas grand chose à vous raconter mis à part pour vous dire que c'était sympa...


No Cars Go, mais cette chanson en live ! Si j'ai bonne mémoire c'est à ce moment là que Régine et Win Batler se sont 'séparés'. Win restant sur la scène principale pendant que Régine allait sur une autre petite scène dans le public (quand je disais que Régine c'était un peu nous le public...). Ils chantent en se répondant et la fin de chanson faite de choeur est propice à faire participer le public. A ce moment là, c'était juste planant. Surtout qu'ils ont rajouté du temps sur la fin histoire de bien faire durer cette impression ...

Il se trouve que, quand la chanson est finie, toujours sur mon nuage, je me fais une remarque purement mercantile. Je regarde le Zénith plein à rebord (ils ont bloqué l'accès aux fosses car on ne pouvait plus faire rentrer une personne - pour de vrai - ... AU ZENITH DE PARIS et longtemps avant que le concert ne commence) (mes potes qui sont allés souvent au Zénith m'ont tous dit que c'est la première fois qu'ils voyaient ça dans cette salle).. Bref, je me suis dit qu'ils ont dû se faire pas mal de fric (sachant que l'autre moitié de Paris y était la veille - rappel les places étaient parties en littéralement 2 minutes 30 secondes).

À ce moment, Régine me répond. C'est beau. Elle nous explique qu'une partie des fonds va partir dans des oeuvres caritatives pour Haiti. Et oui les parents de Régine avaient vécu en Haiti... L'argent va donc servir à "construire des hopitals". Quand je dis que l'ambiance est enfantine, jusque dans des fautes de français toutes choutes...


Logiquement, nous avons le droit à Haïti ! Et donc un solo de Régine :3
J'ai toujours trouvé cette chanson en décalage de l'univers d'Arcade Fire par le style et pourtant en livre, c'est passé comme une lettre à la poste.


La version live de celle-ci est juste géniale avec une montée en intensité à la moitié de la chanson.


Pendant cette petite pause, Win Butler s'est bien reposé pour reprendre avec After Life et It's Never Over, deux chansons du dernier opus. Et là je me rends compte : mais qu'il est bon cet album quoi ! Et dire qu'ils ont même pas joué Porno qui est l'une de mes favorites .. Et pourtant, cet album était bien représenté (8 des 13 chansons quand même).

Ils enchaînent sur une chanson où Régine est pour ainsi dire seule au chant : Sprawl II (Mountains beyond mountains). Littéralement, habillée en gamine de sept ans, la chanson se prête bien à un retour en enfance ! On s'y rend avec elle et putain on s'attend pas à ce qui arrive...


(Les masques qu'ils ont dans le clip c'est les mêmes que ceux du début du concert.)

REFLECKTOR ! Mais REFLECKTOR bordel ! Mais vous n'imaginez pas à quel point elle est ouf en live ! Je crois qu'ils ont atteint un parfait équilibre entre chaque "instrument", entre Régine et Win, entre tous les autres instruments en général. Un pur moment de grâce.

Bien sûr, il s'agissait de la dernière...

Le rappel ne comportera pas moins de cinq chansons dont une reprise de Phoenix et une que je ne connaissais pas de Arcade Fire (Headlights Look Like Diamonds). Here Comes the Night Time pour compléter les chansons de Reflecktor.

Et comme un message, c'est Wake Up qui sonne la fin du concert. Autant le dire, encore une fois le public a donné de la voix.

Tout a fini avec un appel au réveil.



La boucle est bouclée...


(Je me doute que ça doit pas être facile à lire, je l'ai écrit en un jet sans réellement me relire. J'y ai livré mes impressions de manière un peu brute mais au moins ça aura sûrement l'avantage de vous faire passer certaines de mes émotions... Ou du moins je l'espère)
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:39 (2017)    Sujet du message: La magie du live

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Scène de concert Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation