top

Demain il pleut

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Scène de concert
Auteur Message
celeglin
Darth


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 859
Localisation: Dans la douche
Pièce(s): 61
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Sam 16 Nov - 02:17 (2013)    Sujet du message: Demain il pleut Répondre en citant

Au hasard d'écoutes youtube je suis retombé un des groupes que j'écoutais le plus quand j'étais teenager.

Ouais ça me rajeunit pas, mais que voulez vous ? C'est toujours agréable de se rappeler ce passé gris et pluvieux plein de vides.
Ces années passées sur les bancs du lycée et de la fac, les écouteurs dans les oreilles à gribouiller des dessins abscons sur les tables ou rattraper ses heures de sommeil en retard. Cette époque nauséeuse où le "No Futur" avait tout son sens, et où chaque demain serait comme hier : lente agonie d'heures essoufflées.

Heureusement dans cette attente interminable où seules les secondes s'égrainant lentement me paraissaient de l'ordre du certain, un groupe arrivait à donner un peu de chaos dans ce calme vide.




I. Le prélude

Guerilla Poubelle est un groupe de punk rock français qui s'est formé en 2003 sur les restes encore chaud d'un autre groupe tout aussi mythique : Les Betteraves.
Fondé en 1999, les Betteraves est un groupe de potes de lycée qui se sont mis dans leur garage à égrainer quelques notes pour produire du gros son bien saturé : du ska-punk.
Autour de ce groupe 3 membres vont en former le noyau dure autour duquel d'autres musiciens ne feront que passer. Ce noyau est composé de Meuh (Till), Kojack (Etienne) et Nounours.
Bref alors qu'ils sont en pleine apogée le groupe se sépare au terme d'un concert mythique le 27 janvier 2003 qui est enregistré et que l'on retrouve un peu partout sur le web 2.0.

Disponibles gratuitement, leurs chansons ont continué à construire leur renommée bien après la fin de leur groupe.



II. La Naissance d'une Guerilla



Après la dissolution des Betteraves, Till et Kojack ainsi que Jokoko qui faisait les illustrations du groupe fondent un tout nouveau projet plus punk rock cette fois ci : Guérilla Poubelle.
Composé d'un triptyque classique aussi appelé le power trio : guitare, basse et batterie (+ chant bien sûr) le groupe s'est répandu telle une vague sur les territoires francophones immergeant nos consciences dans cette douce folie bien punk. Avec plus de 500 scènes, les membres du groupe font également parti d'autres groupes punk en parallèle ( Mon autre groupe, Maladroit, personne...)

Les années 2006 et 2007 sont particulièrement denses pour le groupe qui se verra faire une tournée en Angleterre. Un album phare parut en 2007 :"Punk = Existentialisme " qui a propulsé le groupé au faîte de la gloire dans le milieu du punk français.
On les a vu peut être disparaitre lentement après 2010 pour revenir en force en 2013 avec de nombreuses dates, de nouveaux membres et un nouveau projet d'album.

III. La Guérilla, plus qu'un combat

Comme tout groupe punk qui se respecte, Guérilla Poubelle est un groupe qui est fortement engagé politiquement.
Refusant de s'inscrire à la SACEM, ils vendent tous leurs albums à 10€.
Les places à des concerts que ce soient en petites salles en grandes salles tournent en moyenne autour de 10 €.
Pour vivre, ils ont pas mal de partenariat avec des sociétés leur faisant des goodies. T-shirt, Sweat, casquette ...

Ils ont créé un distributeur qui s'engage à replanter tous les arbres qui ont été nécessaires à la création des livrets de leurs albums : Guerilla Asso qui regroupe des dizaines d'artistes.
Par l'intermédiaire de ce distributeur ils financent tous les concerts liés Guerilla Asso. En effet tous les bénéfices liés au succès du groupe y est reversé et les membres du groupe conserve un vrai boulot hors musique en dehors.

Luttant contre la starification, parce que oui c'est des rebelles comme les joueurs de foot de l'équipe de France, ils refusent de signer des autographes.

IV. Mon avis, à ne pas mettre à la Poubelle

Guerilla Poubelle c'est clairement un groupe pas prise de tête, ça se sent à leurs concerts, dans leurs chansons, dans leur mode de vie tout simplement. Ils font de la musique punk, ce sont des punks : ils en ont l'esprit.
Ils se font plaisir et en même temps ils défendent leurs idées, leur liberté.

Ecouter du Guerilla Poubelle c'est dire un gros "Fuck You" au reste du monde, et ça fait putain de bien.
Les mots de leurs textes résonnent dans la tête et c'est facile de se laisser entraîner dans leurs folies festives.

Guerilla Poubelle c'est plus qu'un groupe c'est un mode de vie, et putain c'est libérateur : du vrai chaos dans ce bordel infâme.

C'est pas de la grande musique, mais ça fait du bien par où ça passe

J'adore la chanson "Demain il pleut" que j'avais proposée au D vision sur le forum bleu (et qui avait fini 7 ème avec 70 points).
Le son est un peu plus bas, mais je ne peux résister au plaisir de mettre les paroles tant je surkiffe à chaque fois. Y a certaines chansons qui ne vieillissent pas, et même si ça faisait plusieurs années que je ne l'avais pas écoutée elle sonne toujours aussi bien avec des mots qui frappent juste.

Citation:
A quoi ça sert? On est tous mort.
A quoi tu sers? Je t'aime encore.
Comme une bataille déjà perdue,
Une histoire déjà entendue.
Tu vois, c'est pas que j'crois en rien,
J'crois plus tout court ça me convient.
Chuis pas chez moi, j'vote pas
Chuis pas chez toi, il y fait trop froid.

J'ai perdu mon drapeau
J'crois plutôt qu'jl'ai brûlé
J'ai oublié d'trouver ça beau
J'ai oublié que c'était sacré.
J'préfère encore croire en du pire
Désolé je ne me sens pas bien
Je suis trop pressé de mourir
Pour écouter ton baratin


Je m'emmerde, j'ai mal aux yeux
Mais dans la vie tout les hommes sont plus vieux
Je m'emmerde, demain il pleut
Mais dans la vie tout les chiens sont boiteux

Y a tellement rien à dire, obligé de mentir
Ya tellement rien à faire, obligé d'avoir l'air
Conditionné, auditionné, attentionné, on sait t'oublier
Une vie pourrie vaut mieux qu'une putain d'illusion
Une soirée pourrie vaut mieux q'une putain d'émission
Trop d'émotions à exprimer
Heureusement qu'y a la page de pub
pour te rapp'ler qu'demain il pleut...

Je m'emmerde, j'ai mal aux yeux
Mais dans la vie tout les hommes sont plus vieux
Je m'emmerde, demain il pleut
Mais dans la vie tout les chiens sont boiteux

On aurait pu construire, écrire des poèmes sur les murs
Faire un potager du Champs d' Mars
Noyer tout les flics dans la Seine
On aurait pu arrêter de boire
Ouvrir les cages des animaux
On aurait pu s'ouvrir les veines
Et Paris semblerait beau
Paris serait beau

Je m'emmerde, j'ai mal aux yeux
Mais dans la vie tout les hommes sont plus vieux
Je m'emmerde, demain il pleut
Mais dans la vie tout les chiens sont boiteux


je m'emmerde. (5x)

Demain il pleut
Mais demain il pleut
Demain il pleut
Mais demain il pleut


V. Quelques pistes à écouter

Si je devais en retenir que deux ça serait "Demain il pleut" et "Mon rat s'appelle Judas"





Je mettrais bien aussi "Culture Poubelle" qui déchire bien sa race aussi :



Et quelques morceaux en rab :






_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Nov - 02:17 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Scène de concert Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation