top

LOTRO, comment c'était bof avant

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Borne d'arcade
Auteur Message
celeglin
Darth


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 859
Localisation: Dans la douche
Pièce(s): 61
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Dim 29 Déc - 00:31 (2013)    Sujet du message: LOTRO, comment c'était bof avant Répondre en citant



Bon en fait je voulais jouer à LOTRO ce soir pour explorer les paysages de la Terre du Milieu et fracasser quelques orques histoire de faire joli, mais impossible de lancer le jeu avec un launcher qui n'arrive pas à se connecter aux serveurs.
De bof en pis, je suis retourner voir ma collection de captures d'écrans, assez conséquentes mine de rien, et non pas mines de la Moriah (ah ah que je suis drôle)<3

Du coup je vais un peu raconter mes aventures du temps où j'étai encore jeune <3



J'ai commencé mon aventure avec la classe fière et honorant de capitaine. Avec un héraut pour compagnie, moi Ossatueur Acharn du Pays de Bree j'avais pour mission de ramener l'espoir dans le coeur des Hommes. C'est amené par le bof aimé Anendir Valnor que l'on connait aussi par ici sous le pseudo d'Aka Inu que je fis mes premiers pas. Me faisant quitter rapidement une confrérie que je venais tout juste de rejoindre, je fus entraîné sur les pentes glissantes du complot en rejoignant la confrérie de la "Fondation d'Arda"<3



Avec mes tous nouveaux compagnons j'arpentais la terre du milieu de longues nuits durant. Je me souviens encore très bof de ces quêtes dans les Hauts des Galgals qui furent si coûteuses en vies et en réparations. Nous nous amusions fortement. Un soir, alors que j'allais m'aventurais dans le Grand Galgal, je repérais un groupe de nains, de vaillants combattants menés par nain ménestrel au talent sûr. Nous avons vaillamment accompli nos tâches. Et choses amusantes, je retrouvais ces comparses quelques jours plus tard, par le plus grand des hasards, aux confins des Hauts du Nords sur des terres noircies par le souffre d'Angmar.



Je me fis quelques amis au sein de cette douce confrérie d'Arda. J'ai une pensée émue au nain Gammin, gardien de son état, et au titre si peu évocateur de bon à rien. On a parcouru ensemble un bon nombre de fois les Terres Solitaires, le Haut du Nord et la Trouée des trolls. Défendant la Bruinen et l'accès à Imladris nous avons beaucoup instancié ensemble.
J'ai aussi fait la connaissance d'Erudyth avec lequel j'ai pas bof bourlingué dans les contrées du Forochel. Erudyth était IRL père de famille, et jouait à ce jeu pour se rapprocher de son fils. C'était un bon camarade, et j'étais fier de la compter comme l'un de mes frères de la fondation.



Malheureusement ce printemps de ma vie sur LOTRO devait s'achever de façon douloureuse. Lié par un serment de loyauté envers Anendir, je quittais la fondation avec un certain nombre de renégats pour rallier "l'Ultime Alliance"<3 Réunissant les derniers héritiers de la dernière alliance des elfes et des Hommes. Anendir et Finariel , et d'autres encore, furent mes nouveaux compagnons. Nous avons galopé ensemble longtemps. Et je me souviendrais encore longtemps de ces cessions rôles play par micro/casque.
bof que l'Ultime Alliance réunisse nombre de membres, nous n'étions déjà plus aussi nombreux qu'à la fondation Arda, et petit à petit nous avons périclité. Je ne me souviens plus très bof quand je quitta l'Ultime Alliance, mais ce fut sûrement lors de ma traversée de la Moria.





Écumant les confréries, pourfendant, orcs, trolls et bof d'autres créatures dont il vaut mieux taire l'existence pour ne pas troubler vos sommeils à venir, j'ai traversé l'Angmar et l'Eregion. J'ai rencontré la sorcière elfe dans sa forêt d'or. Je me suis présenté aux portes du nécromanciens et j'ai accompli mille autres prouesses parfois avec de vaillant compagnons, souvent seul mais toujours en portant la bannière haute d'un futur riche encore à venir.
Et pourtant, Ossatueur est mort. Lassé de ces combats perpétuels. La classe de capitaine ne se prétant plus au jeu en solo, j'ai donné naissance à de nombreux rerolls, dont un devint mon nouvel espoir.



Silhad la sentinelle. J'ai recommencé l'aventure que j'avais entrepris de nombreux mois plus tôt. Être sentinelle c'est redécouvrir ce qu'est la liberté. Fini de combattre de pour les autres, à présent, je combattais pour des idées. Avec une prise d'aggro unique, des compétences de healer sans commune mesure, grâce à un DPS dévastateur, je suis rapidement devenu le fléau des Terres du Milieu. Enfin, je pouvais soloter les instances et les boss. Et lorsque que je me trouvais des compagnons d'infortunes le temps d'une nuit, ou bof une confrérie temporaire, ne voilà pas déjà que je pouvais tanker ou être un DPS. Fini la maîtrise du débuff, au CaC à l'aide de ma lance ou bof à distance auprès des chasseurs à l'aide de mes javelines, j'incarnais la mort.
Et c'est ainsi que je fis la rencontre dans les tréfonds de la Moria d'un capitaine : Gondoar.



Sa confrérie se basait sur le thème de la garde de nuit du trone de fer. Des réprouvés qui pratiquaient le jeu de rôle. Nous avons connu de nombreuses aventures excitantes, et le tribunal de Bree fut un de ces moments pleins de tensions qui soudent ou détruisent une fraternité. Nous y avons perdu quelques compagnons, mais j'y ai gagné de nouveaux camarades. Nous avons parcouru les monts brumeux, je leur ai fait découvrir l'Angmar et ses coins secrets. Cette confrérie était très bof ordonnée, et le lord commandant Gondoar la gérait de main de maîtres : les patrouilleurs allaient récupérer au loin les ressources nécessaires pour l'artisanat, et les intendants faisaient de l'artisanat.

Mais j'ai fini par partir, mon coeur était à l'Est dans les plaines du Rohan. J'ai rejoint une autre confrérie dont le nom m'échappe. C'est étrange pourtant parce que c'est avec elle que j'ai commencé à utiliser le mumble. Mais la passion c'était depuis longtemps éteinte.
Je ne parlerais pas du nain Katamarin ni du hobbit Wilipald qui ont été joué par SDY et Takamry.

Tout cela pour dire que j'aurais bof aimé me replongé dans la nostalgie de temps plus cléments où les terres du milieu m'étaient encore accueillantes <3



"Be Funky Christmas, Everybody <3"

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Déc - 00:31 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Takamari
Lord


Inscrit le: 28 Jan 2013
Messages: 709
Localisation: Giga base du club PS
Team: GBF
Pièce(s): 53
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Dim 29 Déc - 12:52 (2013)    Sujet du message: LOTRO, comment c'était bof avant Répondre en citant

Pr-S: <3..

S'il te plait Ce'l <3 Je n'ai pas besoin d'avoir envie de rejouer <3 Cessez immédiatement <3
_________________

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


~ Giga Président du Club Ps ~
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:40 (2017)    Sujet du message: LOTRO, comment c'était bof avant

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Borne d'arcade Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation