top

La Tomate

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> La Cave -> Le Disjoncteur -> Le Musée des Merveilles
Auteur Message
celeglin
Darth


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 859
Localisation: Dans la douche
Pièce(s): 61
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Mar 11 Mar - 04:39 (2014)    Sujet du message: La Tomate Répondre en citant



Les Tomates

Tôt ou tard, la tomate




Rien vaut des tomates.
Vertes elles passent au rouge quand le Soleil se fait.
N'est-il pas beau de voir venir, l'été venu, dans nos assiettes cette touche de couleur ?
Les yeux en ont encore plein les pupilles que déjà les papilles s'animent de ce goût acide qui leur est propre. Cet aliment est rapidement devenu un aliment de base dans nombre de menu.

Mais êtes vous sûrs de bien tout savoir sur la tomate ?

Histoire



La tomate est originaire des régions andines côtières du Nord-Ouest de l'Amérique du Sud (Colombie, Équateur, Pérou, Nord du Chili). D'où l'expression encore fort usitée de nos jours quand c'est l'heure de manger :
" - Hey Colombe, on dîne ?
- Chirri ça va dépendre par où les quelles heures"


C'est en effet seulement dans ces régions qu'on a retrouvé des plantes spontanées de diverses espèces de l'ancien genre Lycopersicon , notamment Solanum lycopersicum cerasiforme , la tomate cerise . Cette dernière est actuellement répandue dans toutes les régions tropicales du globe mais il s'agit d'introductions récentes. L'introduction de nouvelles espèces dans des milieux naturels n'a été possible que grâce à la diffusion du beurre dans le monde. Le beurre à la tomate étant d'ailleurs le repas le plus consommé au monde.

Elle fut introduite en Europe au début du xvie siècle par les Espagnols, d'abord en Espagne, puis en Italie, par Naples, alors possession de la couronne espagnole. Fort heureusement, celle-ci a depuis longtemps été récupérée par les Targaryens : Longue vie à eux.



En France, à la fin du xviiie siècle, les qualités culinaires du fruit de la tomate sont mises en avant dans l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert :

« Le fruit de tomate étant mûr est d'un beau rouge, & il contient une pulpe fine, légère & très succulente, d'un goût aigrelet relevé & fort agréable, lorsque ce fruit est cuit dans le bouillon ou dans divers ragoûts. C'est ainsi qu'on le mange fort communément en Espagne & dans nos provinces méridionales, où on n'a jamais observé qu'il produisît de mauvais effets. »

Nos plus éminents cerveaux l'imaginait déjà : la tomate n'est pas l'ennemi du bien. La Tomate n'est de fait pas une de ces créatures du diable et ne peut être qualifiée de sith. Ainsi nous devons renoncer à rêver qu'un jour un Darth Tomato règne sur les 7 vergers.

Les ennemis de la Tomate

Être un fervent défenseur du bien peut prêter le dos à la moquerie, mais c'est des coups insidieux de certains être maléfiques dont il faut se méfier.

Ainsi les principaux ravageurs de la tomate sont des insectes, en particulier thrips , aleurodes , pucerons, noctuelles et mouches mineuses, ainsi que des acariens et des nématodes. Ils sont dans l'ensemble moins nuisibles que les maladies58. Les aleurodes des serres, ou mouches blanches des serres (Trialeurodes vaporariorum ) sont à redouter dans les cultures sous abri, ainsi qu'une autre espèce apparue plus récemment, l'aleurode du tabac (Bemisia tabaci ). Cette dernière transmet le virus de la maladie des feuilles jaunes en cuillère de la tomate (TYLCV). En serre, une méthode de lutte biologique fait appel à un auxiliaire parasitoïde, Encarsia formosa (Hyménoptères) qui pond ses œufs dans les larves d'aleurodes.



Meloidogyne incognita est une de ces engeances dont il faut se méfier. Si jamais vous en rencontrez un dans la rue, changez immédiatement de trottoir. A défaut, mets l'doigt dans le jean.

Economie

La tomate est cultivée dans de nombreux pays du monde (170 selon la FAO) et sous divers climats, y compris dans des régions relativement froides grâce au développement des cultures sous abri (on en retrouve également dans des abris côtiers). C'est, par le volume de production, le premier légume au plan mondial, devant la pastèque et le chou (en même temps il est chou pas steak), mais derrière la pomme de terre et la patate douce, ces deux dernières étant toutefois plutôt considérées comme des féculents (même si j'ai connue une patate douce qui était assez au fait cul rapide).



Certains pays se sont réunis pour vénérer la tomate et la placer au rang de divinité des champs. Il est a noté que le centre religieux de l'Amitom se trouve à Avignon (où il y a un joli pont sur lequel on y danse ).

Culture populaire

De nombreuses fêtes de la tomate sont organisées dans le monde, notamment aux États-Unis, en Europe et dans divers pays comme Israël, l'Argentine ou l'Australie. Ce sont souvent des « fêtes des plantes » axées sur la tomate et souvent d'autres légumes dans lesquelles sont présentées des fruits de nombreuses variétés, des concours des plus belles tomates, et qui sont l'occasion pour les passionnés d'échanger des semences ou de découvrir de nouvelles recettes. On y trouve aussi des brocolis, mais en général ils sont en possession de hippies. La Tomate restant une plante tout à fait respectable.

En France, une « fête de la tomate et des légumes anciens » se tient depuis quelques années à la mi-septembre à Haverskerque (Nord). À Gunnedah (Nouvelle-Galles du Sud) en Australie, la National Tomato Competition organisée en janvier est un concours de la plus grosse tomate.
Celle qui est organisée chaque année en août à Bunyol, commune espagnole de la province de Valence, la Tomatina, se distingue par son caractère de bataille festive dans laquelle les seules munitions utilisées sont des tomates bien mûres Une fête similaire, La Gran Tomatina Colombiana, se déroule en Colombie dans la commune de Sutamarchán chaque année en juin depuis 2005.

Symbolique

Chez les Bambaras, peuple d'Afrique de l'Ouest (Mali, Sénégal, Guinée), la tomate est un symbole de fécondité, et les couples doivent en manger avant de s'unir.

La tomate est l'emblème, fruit ou légume officiel, de plusieurs États américains113 :
Arkansas (fruit et légume officiel), il s'agit d'une variété à fruits roses, la South Arkansas Vine Ripe Pink Tomato ;
Louisiane (légume officiel), variété Creole tomato ;
New Jersey (légume officiel) ;
Ohio (fruit officiel) ;
Tennessee (fruit officiel).

En outre, le jus de tomate est la boisson officielle de l'Ohio.

Le parti socialiste néerlandais a adopté comme symbole une tomate rouge qui figure dans son logo.



Fruit ou légume ?

D'un point de vue botanique, la tomate est indiscutablement un fruit, puisqu'elle dérive, y compris ses graines, de la transformation de l'ovaire d'une plante à fleurs. Cependant, d'un point de vue culinaire, elle n'a pas le même goût sucré que les fruits consommés comme tels, le plus souvent à la fin du repas, et est généralement servie, comme légume, dans des préparations salées, en entrée ou en salade, ou en accompagnement du plat principal. L'origine de la controverse vient du fait que les tomates sont traitées comme des fruits dans les pratiques de conserve domestique. Les tomates ont en effet une acidité suffisante pour être préparées à l'eau plutôt que dans un stérilisateur à vapeur comme c'est le cas pour les « légumes ».

Mais au final, qu'est ce qu'on s'en fout ? Fruit ou légume, le plus important dans tout ça c'est l'Amour qu'on lui voue !

Tomates et records

L'immense pied de tomate qui pousse dans les serres expérimentales du parc Disney d'Orlando en Floride est probablement le plus grand du monde. La plante a été reconnue par le Livre Guinness des records pour sa production de 32 000 tomates d'un poids total de 522 kg. Elle produit des milliers de tomates en même temps sur un seul pied. Yong Huang, directeur de science agricole à EPCOT, a découvert ce plant unique à Pékin (Chine). Huang en rapporta des graines à Epcot et fit construire une serre spécialisée. Les tomates, qui ont la taille d'une balle de golf, sont servies dans les restaurants du parc Disney. Les visiteurs peuvent voir ce pied de tomate record en empruntant le parcours en bateau Living with the Land du parc d'Epcot.
La plus grosse tomate jamais récoltée pesait 3,51 kg. Cette tomate de la variété 'Delicious' fut cueillie aux États-Unis en 1986 dans sa serre à Edmond (Oklahoma) par un certain Gordon Graham.


_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Mar - 04:39 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kharma
Kharma


Inscrit le: 01 Jan 2014
Messages: 291
Localisation: Nulle part ailleurs
Team: Rocket
Pièce(s): 8
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 29 Mar - 13:07 (2014)    Sujet du message: La Tomate Répondre en citant

Tôt ou tard il aurait bien fallu parler de :


Boum Chrono Critique.


L'Attaque des tomates tueuses (aka Attack of the Killer Tomatoes! en anglais) est un film d'horreur américain réalisé par John De Bello, sorti en 1978, et parodiant les films de science-fiction. Réalisé avec un budget de moins de 100 000$, il eut un succès tel que trois autres films ont suivi : Le Retour des tomates tueuses (1988), Les Tomates tueuses contre-attaquent (1990) et Killer Tomatoes Eat France! (1991), tous trois également réalisés par De Bello.
Je ne vais pas tourner autour du pot, c'est mauvais.

- "Ouais kèv, ça se fait pas c'est un nanar, on tire pas sur l'ambulance avec les bœufs."

Hein ? Ah oui d'accord ok.
Figurez vous que l'excellente émission BiTs dans son dernier numéro évoque le cas des Nanars et pose la question de l'innocence de ceux-ci. Sauf que voilà, dès le premier épisode des tomates tueuses il n'y a pas d'innocence. Le produit final se regarde le nombril, est conscient de son manque de moyen et joue donc la carte de l'humour, un humour lourd, tellement lourd que vos paupières, vos intestins, vos pieds, votre corps entier devient lourd. Les gags visuels, les dialogues et les chansons se veulent drôles (surtout pour le public des années 70) mais ça ne prend pas. Ce qui m'a toujours gêné dans les nanars est que ce qui deviendrait presque un nouveau genre cinématographique ne marche pourtant que si il n'est pas crée comme tel.
Tout ces films de requin et autre sont indigestes à mon avis car il n'ont pas d'autres buts que cibler un public de niche qui ne demande pas plus que des mauvais FX/personnages/scénarios/tout.

Du coup ces tomates tueuses n'attaque surtout que l'amour propre du spectateur. Pourquoi vient-on voir un nanar ? Quels sont ses défauts et donc ses qualités ? Un nanar peut-il avoir conscience qu'il est un nanar avant même d'avoir l'avis du public pour d’éventuels suites.

Ouais car je suis un peu con et j'ai voulu me taper les suites aussi. Une purge. Inconsciemment j'avais toujours associé Georges Clooney aux tomates tueuses mais il n'est présent que dans le second film, ayant surement flairé le bon filon. Cette fois-ci on quitte l'esthétique seventies pantalons larges et coupes ringardes pour arriver aux eigthies et leur pantalons toujours aussi larges tout comme leur coupes toujours aussi ringardes. On sent un peu le passage à la décennie suivante mais à part ça rien ne change, l'humour, les dialogues, le scénario, les tomates, tout est fichue.

Et il est bien là le vrai problème, la tomate. Un fruit/légume/assassin divin que sieur Celeglin nous a présenté de la plus belle manière qui soit. Et je comprend pourquoi il a voulu éviter de parler des films de Bello. Car ce monsieur, appâté seulement par l'argent sale, a souillé l'image de la tomate. Le grand public a craint ce fruit, ris aux dépends de ce légume et finalement baissé sa consommation. Les nanar peuvent se moquer des pieuvres, des requins ou des aliens mais pas de la tomate.
Bello, si un jour tu fais un remake, on te cassera ta jolie ptite gueule.

Have fun. :véner:

_________________

Tôt ou tard, tomate.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:38 (2017)    Sujet du message: La Tomate

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> La Cave -> Le Disjoncteur -> Le Musée des Merveilles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation