top

Le Djembé

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Scène de concert
Auteur Message
Bifidus
L'actif


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 337
Localisation: Dans un champs de maïs.
Team: :lurk:
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Jeu 20 Mar - 00:27 (2014)    Sujet du message: Le Djembé Répondre en citant

Là, on rigole plus. Parce qu'on touche à l'une des bases de la musique. Ça peut paraître ridicule, mais si vous y réfléchissez bien, n'avez-vous jamais frappé frénétiquement sur la table? [size=75]Ah! on appelle ça de simples percussions? Mon accroche tombe donc à l'eau. C'est plutôt gênant. Bon, passons. Dommage, je pensais être si bien parti.[/size]

LE DJEMBE (et consorts)


Le djembé trouve ses origines en Afrique de l'Ouest aux alentours du Xème siècle. Simple membranophone, il se compose d'un fût en bois, sur lequel est apposée une peau de chèvre, voire d'antilope, tendue à l'aide d'un système de cordes synthétiques. (Traditionnellement on utilisait des cordes en peaux ou des chevilles de bois.) Voila pour la petite partie descriptive.
Malgré sa facilité apparente, le djembé est un art bien plus complexe qu'il n'en a l'air. Si tout le monde est capable d'imprimer un rythme plus ou moins rapide et sophistiquée, le djembé est malgré les apparences un instrument plutôt technique.

Les différentes frappes


Comme les couleurs primaires, les bases des notes du djembé sont au nombre de trois:

Le son dit "tonique" est techniquement le plus facile à reproduire. On place la paume contre l'anneau tendant la peau, on serre les doigts, relève les pouces et on laisse rebondir les doigts sur la peau. Le mouvement doit être très bref, afin d'imprimer une vraie sensation de légèreté et de rapidité.
L'accent tonique est donc la note "médiane" du djembé, oscillant entre l'aigu et l'étouffé, et également le plus utilisé lors des introductions, il impressionne très facilement l'audience et permet de marquer une transition entre différents frappés.

Attention à ne pas laisser reposer les doigts, ou même frapper simplement le djembé, cela donnerait une sensation de lourdeur au rythme, il faut vraiment ne les faire que rebondir. De même, le pouce ne doit jamais frappé la peau. On peut par contre avancer la paume pour donner un son plus aigu, mais on verra ça plus tard.

Le son basse, quand à lui vous l'aurez compris je pense, est utilisé afin d'obtenir des notes plus graves. Il s’exécute en avançant la main par rapport au son tonique. Le pouce toujours relevé, il faut qu'au moins 3/4 de la main (paume comprise) frappe le djembé, le plus au centre possible. Son un brin plus complexe, il faut trouver la nuance entre le rebond qui serait trop rapide et la pose qui elle étoufferait complétement le son.
Cette fois, l'écart des doigts n'a pas énormément d'importance, mais la main devant frapper dans son intégralité le djembé, il faut parfois adopter une position de "cuiller", c'est-à-dire incurver les doigts et la paume de telle manière que tous les éléments de la main frappent la peau. Le son produit est différent en fonction de la position des doigts, mais tous ces sons sont considérés comme basses, ou variantes de basses.

Le son peut paraître plus lourd et donc moins impressionnant par une rapidité ou une complexité apparente, mais il permet de contraster avec les toniques et les claqués.

Enfin, le son claqué lui est donc le plus fameux des sons produits par le djembé. Aigu, c'est également le plus difficile à appréhender. Cependant, une fois qu'on l'a en mains, on ne l'oublie plus. Pour se faire, il faut trouver le juste milieux entre le son tonique et le son basse. Mais, pour ceux qui liront ceci, vous allez me dire qu'un son médian et un son grave ne peuvent donner un son aigu! Et bien si. La peau du djembé étant tendu en cercle, il est logique que les toutes-extrémités soient plus graves que les moyennes-extrémités. Je sais, c'est pas clair. Mais c'est parce que je n'ai pas expliqué comment obtenir ce son. Il faut en réalité apposer le bas de la paume sur le cercle du djembé, et frapper avec les doigts, et uniquement les doigts. Malgré tout, la théorie ici ne suffit pas, et il est nécessaire que le djembéfola connaissent parfaitement son instrument avant d'obtenir une note parfaite.


Voila, c'en est fini avec l'énumération des techniques de frappes de base, mais il faut également se souvenir qu'il existe de nombreuses variantes, basées sur l'accumulation de notes différentes ou non. Le fla, pour ne citer que lui, est le terme utilisé pour définir ce fameux roulement. Il faut pour l'obtenir frappé deux notes identiques très rapprochées, avec une certaine limite afin d'éviter une superposition excessive des notes. C'est le mouvement le plus rapide du djembé, mais pas le plus harmonieux, il n'est là que pour donner de la vitesse au rythme.

D'ailleurs, saviez-vous que Janis Joplin utilisait des djembés parmi d'autres percussions? Sisi!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Mar - 00:27 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
celeglin
Darth


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 859
Localisation: Dans la douche
Pièce(s): 61
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Jeu 20 Mar - 00:43 (2014)    Sujet du message: Le Djembé Répondre en citant


_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:29 (2017)    Sujet du message: Le Djembé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Scène de concert Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation