top

Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Borne d'arcade
Auteur Message
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 17 Fév 2013
Messages: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Lun 19 Mai - 23:19 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Nuzlocke Challenge GBFstyle !




Repoussant les limites de l'acceptable, je décidais un beau matin de me lancer dans la plus grande quête jamais entreprise après twitch plays pokémon. Explorer l'immonde G dans un nuzlocke challenge ! Un haut-le-cœur, l'amertume me consumant, je décidais néanmoins de me lancer dans ce périple de toutes les folies. Tout commença comme bon nombre d'aventures par un retour sur soi quelque peu... troublant.
Étais-je une fille ? Étais-je un garçon ? Je ne savais plus.
Le doute s'était installé en moi. D'autant plus que j'hésitais sur mon propre nom. Je dus, comble de l'ironie ! Jeter les dés pour connaître mon genre et mon sexe. Et ainsi le sort il faut le croire, décida que je devais être une fille. Pour ce qui fut de mon patronyme, c'est à un prêtre passant par là qu'il faut l'attribuer. En effet, ma question existentielle étant posé, il me répondit : "Bla." . Et Bla. fut mon nom.

Mais ces retours sur soi ne se limitent paradoxalement pas à soi. Et alors que j'étais en plein doute existentiel, ce fut mon entourage que je questionnais. Qui était mes amis ? On m'imposa me rappela mes chers best friend, Tcheren et Bianca.

Et ce fut tout. Aussitôt cataloguée, nommée et casée, je fus propulsée dans l'action. On me proposa alors 3 pokémons. 3 horribles pokémons ! L'un avait un air stupide, un autre ressemblait à un snobinard, quand le troisième enfin, semblait un joyeux cochonou.



Lequel devais-je choisir ?



"Nan mais sérieux, vous ne me dites rien. Laissez-moi sortir de ma chambre !
J'en veux pas de vos pokémons merdiques !"


______________

Ceci vous l'aurez compris est un nuzlocke challenge participatif.
De temps en temps, je vous demanderai de voter par sondage ou vous demanderai des interventions.
Pour ce début de jeu, je vous demande :

1) De voter pour le starter que vous voulez voir apparaître.
2) De proposer des objectifs réalisables à faire dans Pokémon Noire


Mes règles pour ce nuzlocke challenge sont pour le moment les suivantes :

- Pokémon ko = pokémon relâché
- Uniquement le premier pokémon d'une zone capturable
- Interdiction de se soigner dans un centre pokémon tant que la ville/place suivante n'est pas atteinte — sauf si un centre pokémon/endroit où se soigner devait se trouver naturellement sur le chemin. Je vais pas me retaper la route à chaque fois quand même. Un peu de cohérence quoi !


Dernière édition par Enitu le Jeu 29 Mai - 14:50 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Mai - 23:19 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Catabuse
élu berlu


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 109
Localisation: In another dimension!
Pièce(s): 36
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 00:11 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

On va faire simple, Gruikui est juste le compagnon idéal pour un Nuzlocke.

Déjà, il est le seul des trois starters a hérité d'un double-type, le célébrissime Fire/Fighting. Alors oui, ce double type est devenu le plus détesté des fans à force de le voir sur près de la moitié des starters Feu existants, mais dans une configuration si particulière qu'est le nuzlocke challenge, avoir le maximum de type en réserve est une bénédiction. Après tout, il est très facile de ne pas jouer un ou plusieurs des dix sept types de la 5G durant toute une partie.

Autre point important à noter, les premiers champions d'arène et plus particulièrement la seconde, à savoir Aloe, maître du type Normal. Son plus puissant PKMN est un Miradar, soit le Rattatac-like de cette gen. Certes, ça partait peu impressionnant dit comme ça, mais Aloe est aussi détentrice de la CT Vengeance, soit une attaque de type Normal de puissance 70. Et comme le coup est stabbé, ça monte à 105. Pire encore, si un PKMN de son équipe est KO juste avant, la puissance compte double. Est-ce utile d'ajouter que sur les deux PKMN qu'elle envoie, Miradar est le dernier appelé à la rescousse? Et ce n'est que la deuxième championne d'arène! goz

Bref, seul un PKMN Combat comme Grotichon pourra vous permettre de sauver les meubles face à un adversaire si puissant sans trop de casse, ou alors, il faudra assumer de sacrifier un PKMN pour diminuer l'effet de Vengeance au premier tour. à vous de voir...

Toujours concernant les champions d'arènes, le troisième est spécialisé dans les insectes, c'est donc toujours bon à prendre d'avoir le starter Feu à ses côtés.

Et je m'avance un peu, mais attention à ne croiser aucun PKMN sauvage une fois rentré dans la zone des vestiges des rêves. En effet, une gamine se fera un plaisir de vous offrir gracieusement un des trois singes élémentaires du jeu, celui faible à votre starter en l'occurrence. Une très bonne nouvelle recrue dans la mesure où le tout premier champion d'arène du jeu vous enverra son singe qui lui sera supérieur à votre starter.

Enfin bon, moi je dis ça...

Et puis, Vipelierre ne sert à rien. >_<
à l'extrême rigueur, c'est Moustillon qu'il faut choisir, rien que pour la technique Surf qui sera comme d'habitude indispensable.


ET N'OUBLIE PAS DES SURNOMS POUR TES PKMN! >_<
_________________
Revenir en haut
Bifidus
L'actif


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 337
Localisation: Dans un champs de maïs.
Team: :lurk:
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 01:21 (2014)    Sujet du message: Re: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Enitu a écrit:
- Interdiction de se soigner dans un centre pokémon tant que la ville/place suivante n'est pas atteinte — sauf si un centre pokémon/endroit où se soigner devait se trouver naturellement sur le chemin.


J'avoue avoir fait plusieurs nuzlocke challenge, mais je n'ai jamais respecté cette règle de cauchemar.
Je ne connais pas Noir et Blanc, donc je ne pourrais pas te donner d'objectifs. Si ce n'est peut-être, en tant qu'amateur du challenge, d'amener au moins 6 pokémons au delà du niveau 40.
Et bien sur, donnes leurs des petits noms. Que tu puisses ensuite les pleurer suite au coup critique d'un simple pokémon sauvage.
Revenir en haut
Phénix 'ODF' D
Chicken in Fire


Inscrit le: 19 Mar 2013
Messages: 619
Localisation: Dans le ciel, brûlant et brillant de milles feux
Team: Groupe des Voyageurs
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 17:28 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Tu choisis Moustillon, tu l'amène jusqu'à Clamiral et tu bat la Ligue en le gardant en vie tout le long de ton aventure : Challenge 1

Tu tentes d'attraper pile poil le nombre de pokémon correspondant à ton âge IRL : Challenge 2 (bonus si tous ces pokémon peuvent évoluer et qu'ils évoluent avant la fin de l'aventure)

Tu bat chaque champion avec maximum deux pokémon différents : Challenge 3

Si tu choisis Gruikui, tu dois absolument pas le faire évoluer avant d'avoir obtenu le huitième badge : Challenge 4

Ton équipe finale doit contenir six pokémon, et entre eux ne peut y avoir que maximum deux faiblesses communes : Challenge 5

Réussis la Ligue avec un Magicarpe : Challenge 6

Réussis la Ligue avec Magicarpe qui met KO le dernier pokémon du maître : Challenge 7

Ton vilépierre, majaspic deviendras. Mais comme seule et unique attaque, Vege-Attak il apprendra : Challenge 8

Tu réussis un combo de 3 objectifs parmi ceux postés ici et/ou 5 objectifs parmi tous ceux des membres : Challenge 9

Tu termine la ligue une première fois avec l'équipe du maître, une deuxième fois avec l'équipe de Red et une troisième fois avec l'équipe de sacha dans l'animé pokémon : Challenge 10

Do it now.
_________________

Phénix 'ODF' Dragon, le Samouraï du Soleil Levant, vous souhaite le bonsoir !

Citation:
21:36:58<Phénix 'ODF' D> ouais sinon mis à part qu'il a du succès au lit, pourquoi l'écuyer de Tyrion? il est pas un peu maladroit?
21:36:59<Naorim> 21:34:56@Phénix 'ODF' D: tu es fidèle et tu veux faire le bien
Revenir en haut
mister K
Lord


Inscrit le: 29 Jan 2013
Messages: 808
Localisation: Devant le globe contenant les bouteilles de bourbon
Team: Club Ps
Pièce(s): 26
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 20:19 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

J'ai deux idées qui me viennent comme ça, à toi de voir si tu te sens de tenter le coup ^^

-Concernant les objets de guérison, tu ne pourras utiliser que des potions de base durant les combats (tu fais ce que tu veux en dehors, je suis pas un monstre :p)

-Tu te choppes un pokémon lambda à évolution que tu dois faire monter de niveau jusqu'à son évolution sans jamais le faire combattre et sans utiliser la pension (en gros en utilisant l'item de partage d'exp dont le nom ne me revient pas, en tout cas tu devras le garder dans ta team une fois attrapé jusqu'à atteindre l'objectif)
_________________


Animateur Radio GBF
Revenir en haut
Catabuse
élu berlu


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 109
Localisation: In another dimension!
Pièce(s): 36
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 21:12 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

J'ai repensé à quelques objectifs que j'ai tendance à accomplir dans une partie lambda. Objectifs parfaitement réalisables en mode Nuzlocke.

Objectif 1: à chaque fois que l'adversaire changera de PKMN, tu seras toi aussi contraint de switcher. Chaque PKMN doit avoir son propre adversaire. Cette règle sera bien sûr effectif contre les champions d'arènes et le Conseil 4.

Objectif 2: utiliser le même nombre de PKMN que tes adversaires.

Objectif 3: Ton starter doit avoir le syndrôme Pikachu, en tant que premier PKMN de ton aventure, il devra participer à TOUS les matchs importants. Cela comprend les combats contre les rivaux(N inclus), les boss de la Team Plasma, les champions d'arènes et le Conseil 4.

Objetcif 4: Toujours concernant ton starter et les champions d'arènes, il devra à chaque fois affronter le plus puissant PKMN de l'équipe adverse. C'est la suite du syndrôme Pikachu. ^^

Voilà, je pense que tu auras déjà de quoi faire avec ça. ;p



Par contre Phénix, ce n'est pas tant pour contredire bêtement et méchamment tes challenges, mais plus de la moitié sont juste impossible à réaliser. :/

Il est par exemple impossible de capturer un Magicarpe avant la Ligue, ce qui rend caduc les challenges 6 et 7. Compte tenu de la nature même d'un Nuzlocke Challenge, il est aussi très difficile de pouvoir accomplir le challenge 5 puisqu'on ne peut choisir librement les PKMN à capturer. Pareil pour les challenges basés sur les starters, on n'est pas dans la version Jaune, seul un starter sur trois sera disponible. Pour finir, le challenge 10 l'est aussi. Non seulement il n'est pas dans l'esprit d'un Nuzlocke de refaire une Ligue(quoique celle des versions BN est, il est vrai, un peu spécial), mais surtout, les PKMN du Maître de la Ligue possèdent deux PKMN qui ne peuvent évoluer que par échange, les starters 1G et Pikachu sont introuvables et pour l'équipe de Sacha, il faudrait définir laquelle selon la période de l'anime(la période Unys semble encore la plus réalisable).


Je préfère aussi prévenir d'avance, les versions BN sont loin d'être faciles et le challenge est déjà assez présent même sans la règle du Nuzlocke. Gare aux PKMN à priori tout mignon comme les Ponchiot, ils encaissent très bien les coups et frappent assez fort. Il faudra VRAIMENT farmer à mort sous peine de très mauvaises surprises.
_________________


Dernière édition par Catabuse le Mar 20 Mai - 21:14 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
vista snow
Parvenu 1er


Inscrit le: 31 Jan 2013
Messages: 789
Localisation: ça change
Team: Pr-S
Pièce(s): 44
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 21:12 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Le multi Exp K, le multi Exp :P

Alors comme défi moi j'avais dans l'idée de jamais faire évoluer tes Pokemon, Interdiction d'utiliser les repousses (:P), pas de bottes vélos et autres trucs qui te font aller plus vite et de jamais fuir les combats.

Bon après moi je dis ça comme ça, si c'est pas possible tant pis ^^
_________________
My name is Giovanni Giorgio, but everybody calls me Giorgio



Brocco c'est le bon chasseur
Revenir en haut
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 17 Fév 2013
Messages: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 23 Mai - 00:20 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Je pris alors mon pokémon. Celui-ci allait m'accompagner pendant toute mon aventure dans cette horrible région qu'on me dépeignait déjà comme des plus hostiles. Mais aussitôt le pokémon choisi que mon "amie" Bianca m'attaqua en intérieur avec son pokémon. Celui-ci chargea violemment mon gruikui, et se cognant simultanément sur une armoire de ma chambre et le bureau, il entra alors dans un état second. Il pissait le sang... Il ne tenait plus debout ! Pour tout vous avouer, je crus que ses derniers instants étaient arrivés. Mais pourtant, se relevant héroïquement, il chargea à son tour. L'adversaire d'alors fut envoyé au tapis en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "pkmn" — chose très difficile à dire et nécessitant beaucoup d’entraînement.

Mais quelle ne fut pas ma surprise pourtant lorsque Tcheren, se saisissant du chaos provoqué, planta une seringue dans mon gruikui. Si vous imaginez ce petit cochon, avec du sang dégoulinant et le groin amoché, imaginez-le maintenant avec en plus un regard vide et un œil tiquant vers la droite.


"A ce qu'il paraît, on m'aurait soigné mon pokémon.
Aujourd'hui encore, je ne suis pas convaincue..."



Je pensais à ce moment-là partir. Mais non. Bianca eut la merveilleuse idée d'inciter Tchenren à m'affronter. Et ce fut donc repartie pour un tour. Mon pauvre Gruikui, pas dans sa meilleure forme, se fit charger par l'affreux moustillon. Heureusement, un coup critique en ma faveur le plongea dans les mêmes limbes que son prédécesseur. Un brave petit cochon que voilà !


Ce qui est étonnant par la suite, c'est que ma mère (dont j'ignorais l'existence jusqu'alors) excusa mes assaillants et illico presto, m’éjecta du cocon familial. C'est ce qui s’appelait se faire mettre à la porte !
Voulant partir à l'aventure, on m'obligea néanmoins à aller chercher la !@/$%!!.

"Alors non seulement elle m'attaque sans raison, pousse les autres à m'affronter, mais en plus je dois aller la tirer de chez elle ! C'est un monde ça !"


Une fois au labo, le professeure Keteleeria devina qu'on avait fait un combat. Je sais pas comment elle fit pour deviner ... Aller savoir.
Quoi qu'il en soit, j'en profitais pour renommer mon Gruikui : Césarin. Un nom parfait pour lui, alliant sa nature véritable à ses prouesses militaires.

"Je crois que pendant ce temps, la prof disait des trucs. Une d'histoire d'ex... Enfin bon, ces choses là ne me regardent pas..."


Une fois sortie du labo, je vis ma mère en train d'attendre. Apparemment, en me virant de la maison, elle avait oublié de me donner la carte. Très attentionnée de sa part...



Et... J'étais enfin libre ! Car une démonstration de capture plus tard, des pokéballs en poche, je pouvais me balader librement. Jusqu'à ... tomber sur un pokémon sauvage ! Un combat de charges acharnées, une pokéball lancée, et c'était un rattentif attrapé. Je le nommais alors : Sale Lu, me fiant aux chuchotements dans ma tête.
Sur la route, une très gentille personne me donna une potion <3
Ce fut ainsi que j'arrivais à Arabelle, sympathique bourgade disposant d'un centre pokémon et d'une boutique à potions

"Pas de piqûre, juste un écran qui clignote avec une petite musique. On n'arrête pas le progrès."


C'est alors que je constatais une fois sortie, un attroupement sur la place. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ?



Route vers Arabelle/fin



Césarin, niv 6

Sale Lu, niv 4

Inventaire utile : 10 potions + 5 pokéballs



______________


Je choisis les objectifs suivants :

- Syndrome Pikachu : le starter choisi devra participer à tous les matchs importants.
- N'utiliser que des pokéballs (honor ball possibles aussi). Edit : que des balls ayant un bonus de 1.
- Pas de repousse et toutes ses variantes

Pas plus, parce que sinon ça va être impossible (c'est déjà assez difficile comme ça).


Dernière édition par Enitu le Lun 2 Juin - 17:42 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 17 Fév 2013
Messages: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 14:50 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Tout jusque là s'était presque bien passé. j'étais sur les routes et j'accomplissais mon aventure dans l'immonde G. Toutefois, pour la première fois, je rencontrais un problème de taille. En effet, sortant du centre pokémon, j'entendis un discours sur la servitude des pokémons par leur dresseur.
Citation:
"Écoutez, écoutez moi bien! Mon nom est Ghetis! Ghetis, de la Team Plasma! Je suis venu vous apporter la bonne parole, celle de la libération des Pokémon! Nous autres, humains, avons toujours vécu aux cotés des Pokémon. Au nom d'un partenariat mutuel et tacite, d'une entraide mutuelle et indispensable... Du moins, c'est ce que pense le plus grand nombre. Mais je vous le dis, ces gens sont dans l'erreur, le déni... LE MENSONGE!!! Songez-y... L'Homme préfère se vautrer paresseusement dans les certitudes. Ne les avez-vous jamais remises en question, ces certitudes? Pis que tout les Dresseurs. Ils asservissent leurs Pokémon, les accablant d'ordres! Ces pauvres créatures, soi-disant leurs partenaires, sont leurs serfs, taillables et corvéables à souhait! Si je ne dis pas la vérité, que quelqu'un ose me contredire! Or, donc, je vous le dis! Les Pokémon, contrairement aux humains, sont des êtres au potentiel insoupçonné. Nous avons tant à apprendre d'eux. Et donc notre devoir, en tant qu'êtres humains, est clair. N'est-ce pas? Parfaitement! Nous avons le devoir, que dis-je, l'impératif, de libérer les Pokémon! A cette seule condition, Pokémon et humains pourront, pour la première fois, vivre sur un pied d'égalité! Écoutez, écoutez moi bien! Et réfléchissez à ce qu'il faut faire pour que les Pokémon puissent goûter à la douce vie qui leur est naturellement échue. Ainsi se termine ma déclaration. Merci encore de votre attention. Et que la paix soit avec vous."

Cela me fit énormément réfléchir, ayant appris dans une vie antérieure à questionner les certitudes et la normalité. Aussi, étais-je tenté de relâcher mes pokémons. Ou plutôt un pokémon, ayant tout de même la volonté de poursuivre mon aventure dans cette région hostile et pleine de mochetés.


Les pokémons sont assujettis et oppressés par leur dresseur, dois-je libérer celui avec qui j'ai le moins de lien, à savoir Sale Lu (ratentif) ?
Revenir en haut
Catabuse
élu berlu


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 109
Localisation: In another dimension!
Pièce(s): 36
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 15:51 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Donc, si je comprends bien, tu veux te passser du tout premier PKMN que tu as capturé sachant que ce Rattata-Like apprend Hypnose (et Machouille) avant même d'évoluer et que tu ne peux utiliser que des Pokéballs...

"Je vois que tu aimes vivre dangereusement."

Bien sûr que tu dois le garder nom d'une buse! >_<
_________________
Revenir en haut
celeglin
Darth


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 859
Localisation: Dans la douche
Pièce(s): 61
Pièce(s) rouge: 2

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 14:51 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Pour la suite, il te faut réfléchir. Relâcher un pokémon c'est également trahir l'affection que celui si te porte.
Il ne s'agit pas uniquement d'une relation de maître à esclave, mais également une responsabilité paternelle. Tu es responsable de ce que tu apprivoises.
Si tu conserves Sale-Lu, tu devras lui permettre de rencontrer son âme-soeur pour qu'il puisse fonder une famille dans la pension.
Tu conserveras un de ses petits que tu entraineras par la suite pour fonder le début d'une dynastie où vous serez tous liés par des liens filiaux. Alors il n'y aura plus d'esclaves, mais une fraternité entre pokémons et dresseurs.
_________________
Revenir en haut
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 17 Fév 2013
Messages: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 23:23 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

En proie au doute, ne sachant que faire. Je décidais de ne pas relâcher mon pokémon. C'était de lâcheté, je le savais bien. Et en conséquence, j'étais on ne peut plus dégoûté. Plus que lors de mon départ dans cette région abominable.
Ce fut dans donc dans le même état d'esprit que je lors de mon départ que je continuais mon voyage. A peine eus-je atteint la route que mon téléphone sonna. Et quelle ne fut pas ma surprise quand ma mère, à l'autre bout du fil, se trouvait en réalité derrière moi ! La raison ? Elle avait trouvé une paire de basket en faisant du ménage dans ma chambre. Ses mots, après qu'elle m'eut expliqué comment se servir de chaussure de sport ("Elle me prend vraiment pour une demeurée."), furent textuellement :

- "Tu exagères ! Penses à faire le ménage plus souvent, d'accord ?"
- "Quoi ! C'est l'autre pouffiasse de Bianca qui fout le bordel, non seulement en m'affrontant mais aussi en poussant Tcheren à me combattre, ils se barrent illico presto de la maison, et c'est MOI qui devrait faire le ménage ?! Surtout quand en plus tu m'avais certifié que ce n'était pas grave et que tu ferais le ménage !"

Mais elle rajouta néanmoins :
- "Mon bébé... Tu sais qu'il y aura toujours quelqu'un pour toi, hein ? Il y a ton équipe et tes amis..."
- De... Quels amis ? Ceux qu'on m'a imposé ? Ceux qui ont voulu tuer mon Césarin à peine obtenu ? Mais, ce ne sont pas mes amis !
- "Et moi aussi, je suis toujours à t'encourager par la pensée"
- Comme maintenant ???

Et me souhaitant bon voyage, elle partit. Si le dégoût avait marqué ce début de voyage, c'était maintenant la décontenance qui le frappait de son sceau.
Je traversai la route 2, abattant prudemment dresseurs et pokémons. A cette occasion, je capturais un ponchiot que je renommais, les petites voix dans ma tête aidant : Jontron. Ce fut mon troisième pokémon.
Tout se passait bien. J'avais oublié le discours sur l'asservissement des pokémons, les péripéties sur mon départ. Je me dirigeais tranquillement vers la prochaine. Quand tout à coup, cette !@/$%!! de Bianca apparut pour me provoquer en duel.

"Toi, je jure de te faire mordre la poussière. Tu en auras tellement bouffé que plus jamais tu ne retrouveras le goût.
Ni celui de ton palais, ni celui de faire des combats. En garde !"


A l'issue du combat, elle était à quatre pattes, essayant misérablement de s'enfuir : "Punaise de chez punaise ! Tu rigoles pas, Bla. !". Elle jura alors de prendre sa revanche. J'étais alors certaine qu'elle reviendrait, un jour...

"Mais qu'elle revienne. Cette fois, je ferai en sorte qu'elle n'ose plus jamais prononcer mon nom sans implorer Dieu pour qu'il lui accorde son pardon.
Foi de Bla. !"


Et ce fut ainsi que j'arrivais à Orgesse. Là, je reçus une superball dont je ne compris pas l'intérêt.

"A quoi bon, j'ai déjà des pokéballs. Le super est surement un attrape nigaud pour qu'on les achète.
Moi moi je suis maligne, je ne tomberai pas dans ce piège commercial.
Hop ! Poubelle la superball gratos."


Mais aussi une sombreball, qui connut le même destin.
Voulant alors affronter le champion d'arène, on m'indiqua qu'il se trouvait à l'école des dresseurs.

"Pff ! Non, pas l'écooole... J'irai pas ! En route pour les vestiges du rêve"


On m'offrit alors sur cette route un Feuillajou que je renommais Kuzco. Toutefois, je ne pus continuer plus loin, un arbuste me bloquant le chemin.

"Et j'ai horreur des arbustes. Je ne peux pas me résoudre à l'enjamber. C'est trop pour moi."



Je rebroussai donc chemin pour me rendre en ville. L'école des dresseurs devait être visitée... Et comme par hasard, je tombais sur Tcheren. Toutefois, pas de Champion. Je m'étais faite avoir ! Car celui-ci m'attendais bien tranquillement devant l'arène. Il ne me restait plus qu'à l'affronter...







Césarin, niv 9

Sale Lu, niv 9

Jontron, niv 9

Kuzco, niv 10


Inventaire utile : 15 potions + 5 pokéballs + 1 baie oran — 14 pokédollars
Revenir en haut
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 17 Fév 2013
Messages: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 19:16 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

L'arène d'Orgesse ne fut pas trop difficile. Il n'y a finalement que les champions qui me laissèrent quelque peu coi. Je m'attendais à ce qu'ils m'affrontent les trois en même temps, et... il n'en fut rien. On me présenta le champion qui avait le pokémon ayant l'avantage face à mon starter. Il me suffit de m'adapter pour anticiper son anticipation. Pas très malins les champions d'arène...
En sortant de l'arène, je fus interpellée par une amie du prof, Oryse, qui m'offrit la CS coupe. Voilà de quoi surpasser ma peur des petits arbustes maintenant ! Je pourrai enfin aller plus en profondeur dans les vestige du rêve. A noter que les champions d'arènes m'avaient offert la CT rengorgement en guise de récompense. Tant bien que mal, je fis insérer de force le disque contenant la CS coupe dans mon Sale Lu. Il faisait une drôle de tête, ça avait du mal à passer apparemment.

"Allez Sale Lu, fait un effort. C'est presque rentré !"


Après avoir coupée l'arbuste, Bianca revint une nouvelle fois à la charge.

"Et merde..."


Je ne sais si c'est elle qui me porte la poisse, mais deux sbires de la team plasma apparurent. Ils voulaient apparemment utiliser la brume des rêves pour montrer à tous un monde où les pokémons seraient libres. Alors qu'ils allaient libérés brillamment et intelligemment les pokémons de Bianca, cette dernière m'utilisa comme bouclier. En conséquence de quoi, je dus combattre à sa place.

"Saleté de manipulatrice. Tu vas me le payer très cher !"


Le combat fut rude. Le ratentif adverse ayant fait patience, me renvoya la totalité des dégâts infligés. Et Jontron se vit propulser contre le mur. Il mourut sur le coup.

"Putain de Biancaaaa !"

Depuis quand patience est-il prioritaire ? >_<


Les sbires défaits, ils ne s’arrêtèrent pourtant pas là. Il il fallut compter sur une hallucination de Mushana pour s'en sortir.
Le cœur lourd, l'âme en peine, je pleurais la mort de mon cher compagnon. Tout ça, c'était la faute de cette horrible Bianca. Errant dans les hautes herbes, un ratentif vint alors à ma rencontre. Il était apparemment pris de peine pour moi et essayait de me consoler. Cela dura bien une heure. A la fin, il finit par me suivre. Et ce fut ainsi que je le capturai. Pour sa grande sagesse, je le renommais Socrate et lui apprenais rengorgement.

Encore ? Mais je voulais un Munna moi !


Voulant laisser cette tragédie derrière moi, je m'empressais de quitter la ville. La route et l'aventure m'appelaient, quand bien même c'était l'immonde G.
Ce fut ainsi que j'arrivais à la pension pokémon. Pension, dans laquelle je décidais de me reposer.

A quoi croyez-vous que ça sert un PC ? A stocker des pokémon ? Non, ça sert à soigner les pokémons


J'y passais la nuit, rêvant de Jontron s'initiant aux échanges culturels à la pension...

C'est dommage qu'on ne puisse pas laisser tout de suite deux pokémons à la pension.
J'aurai obtenu un pokémon bonus dans cette zone. En plus j'avais les sous pour récupérer les deux pokémons une fois l’œuf obtenu...






Césarin, niv 11

Sale Lu, niv 12

Sorcrate, niv 12

Kuzco, niv 11



Inventaire utile : 9 potions + 7 pokéballs + 1 baie oran + 1 eau fraîche + 1*anti-para/réveil/antidote
469 pokédollars
Revenir en haut
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 17 Fév 2013
Messages: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 23:25 (2014)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire Répondre en citant

Une nuit avait passé et je me réveillai une saison plus tard. C'était l'été. Il faisait chaud, une douce odeur estivale flottait dans l'air. J'entendais même des enfants s'amuser gaiement au loin. Des enfants ? Eh oui, une maternelle se tenait juste à côté de la pension. D'ailleurs, on m'y chouchouta mes pokémons.

"Ces petits diablotins se sont jetés sur mes pokémons, comme si c'était la première qu'ils en voyaient."

Sérieusement ? Et dire que je me suis soigné au PC...


D'ailleurs, dans le jardin d'enfant, la situation tourna au vinaigre quand tous les gamins décidèrent de tous m'affronter. Je dus en conséquence, employer la manière forte. Moi qui commençait une si belle journée rythmées par les rires, voilà maintenant que celle-ci continuaient dans les pleurs.

"Bla. : terreur de la maternelle, faiseuse de pleurs, grande faucheuse de pokémons scolaires."


A noter qu'avant de partir, enterrant les pokémons abattus dans le bac à sable, je trouvais une hyperball.

Poursuivant ma route vers la prochaine ville, je croisais Tcheren avec qui je fis un combat amical.

"Vu la déculotté que lui ai mise, j'appelle ça un combat amical moi"


Mais à l'issue de ce dernier, une mauvaise surprise m'attendait. En effet, Bianca était de retour ! Apparemment, elle entretenait l'espoir de récupérer son pokémon à une fillette. Le ledit pokémon avait été libéré par des sbires de la team plasma que j'avais consciemment laissé passé, les saluant au passage. Si elle comptait m'utiliser pour récupérer le pokémon, elle pouvait toujours courir.

"Mais qu'elle aille au diable ! J'ai pas que ça à faire moi. Surtout quand un zébibron est à capturer."


Je renommais le pokémon : Décodac.

"Mais ! Mais elle m'empêche d'aller au sud. Et si j'ai pas envie de prendre le chemin allant vers l'ouest ?
Mais merde quoi ! Tu n'as qu'à sauver le pokémon toi-même !"


Je dus, sous l'insistance de Bianca mettant en avant les pleurs de l'enfant, me résoudre à aller vers l'Ouest. Feignant ainsi de répondre à leur demande. Ainsi tombais-je sur les membres de la team plasma et livrais des combats contre eux. Mais mon zébibron décéda.

"Je note encore que Bianca m'a envoyé dans un guêpier. Maudite sois-tu, Bianca !"

Aussitôt obtenu, aussitôt tué. Quel terrible sort... Moi qui était si content d'avoir un pokémon électrique.
Avec le talent motorisé et de quoi taper sur le spécial en plus. C'est vraiment dommage...
Le combat double, ça ne pardonne pas.


Je n'eus pas vraiment de chagrin à cette mort. J'étais peinée, tout au plus. Et puis surtout, il fallait le dire, remontée contre cette pouffiasse de Bianca, qui avait encore acté indirectement pour la mort d'un de mes pokémons.
Pour me consoler de cette énième machination de sa part, j'attrapais un Nodulithe que je renommais : Coriolis.

Référence au croc dans la horde du contrevent.
Moi j'appelle ça un juste retour des choses. C'est pas aussi bien qu'un zébibron, mais c'est toujours mieux que rien.


M'enfin, je dis ça mais il se trouve que lui aussi a trépassé. Avec Sale Lu.
Je suis tombé non pas sur un os, mais sur un putain de nodulithe qui a réussi à placer plusieurs 'armure'.
Et comme j'ai rien qui tape sur le spécial si ce n'est 'flammèche', qui n'est pas efficace...


La route avait été difficile, entre la sombre machination de Bianca et les risque nodulithiques. Et ce fut ainsi que j'arrivais à la ville de maillard avec plusieurs morts à mon actif. Je dois dire que je n'en étais pas très fière. Cela me montrait à quel point les dresseurs étaient mauvais. Par eux, les pokémons en plus d'être asservis, mouraient plus rapidement. Le discours entendu dans la ville précédente me revenait en tête, et plus j'y réfléchissais, plus je me disais qu'il y avait là, une terrible part de vérité.
Mais malgré tout, l'arène pokémon m'attendait. Je devais poursuivre ce que j'avais commencé. Et ne voulant plus connaître d'autres morts, je décidais de m'entraîner durement. Ainsi, avec Césarin, Kuzco et Socrate, nous distribuâmes des torgnoles à toute une partie de la faune locale.

Une grande chasse au Néanméouïe.
Et ayant obtenu la CT larcin, l'intérêt était d'autant plus grand car en plus des exp, il était possible de récupérer une baie oran ou sitrus.


Et ce fut ainsi que nous fûmes fin prêt pour affronter l'arène. Toutefois, comme décidément rien n'est jamais simple, je croisai un personnage au cheveu vert, déjà vu — et même affronté un peu plus tôt : N.

"Bon en fait, ce ne fut pas si terrible que ça. Avec notre entraînement, on l'a dégommé en moins de deux.
D'une certaine manière, ils nous a servi de faire-valoir"


La voie était maintenant libre. Plus de N, pas de Bianca ni de Tcheren pour m'emmerder — même si des trois, N est le plus sympathique : voilà un gentil dresseur ! Lui au moins, il ne m'emmerde pas à longueur de temps.
Toutefois, j'avais encore parlé trop vite. Car ce fut une visite de musée qui m'attendait.

"Quoi !? Je viens pour une arène, je m'entraîne dur pour ça, et je tombe sur un ... musée !!?"


Ahh bordel, il y a des vieux os. L'objet qui double l'attaque d'Ossatueur. Je veux ! Je veux! Je veux !


Mais si encore ça s'arrêtait là, le plus surprenant ne fut non pas la visite imposée, mais bien le dernier élément de la visite : la championne de l'arène ! Quel âge pouvait-elle bien avoir ? Était-ce un vieux fossile pour figurer comme pièce de ce musée ? Ça je ne le saurai que plus tard, car je devais tout d'abord passer par...

...du bouquinage !? Mais WTF !
C'est quoi cette arène toute pourrie ? Depuis quand doit-on résoudre des énigmes dans des bouquins pour avancer ?
Moi, j'étais prête à en découdre avec la championne. Pas à lire des livre !


J'en fus donc réduite à arpenter les étagères pour trouver le livre correspondant au titre révélé par le... le quoi d'ailleurs ? Un gardien d'arène ? Un élément du décor interactif ? Le bibliothécaire ? Fin bref, le titre était : "Enchanté, petit pokémon". Je vous laisse imaginer la niaiserie de l'ouvrage, que je dus me taper en ENTIER ! Et comme si ça ne suffisait pas, il fallait en fait trouver un autre livre répondant à l'énigme. Qui lui-même renvoie à un autre livre. Etc.

"Et comme si ça ne suffisait pas,
les rats de bibliothèque qui ornent ces lieux se moquent de moi quand je leur demande des renseignements.
ZUT ! Zut, zut et zut ! Je vous zut !"


Et la championne fut finalement atteinte.





Je dois maintenant vous annoncer la fin de ce nuzlocke challenge. je me suis fait déboîter par la championne. 'Bélier' coup critique qui one shot feuillajou. Le grotichon profite de la 'vampigraine' lancée, fait 'nitrocharge' pour le gain de vitesse et enchaîne les 'cogne'. Hélas, le miradar n'aura subi que deux coups (la laissant dans le rouge) et il en profitera pour one shot mon grotichon avec une attaque 'vengeance'. La suite, c'est miradar contre ratentif, donc il n'y a pas photo. Voilà, c'est donc fini.

Quelques pokémons perdus bêtement (zébibron en combat double, ponchiot par ignorance de ma part sur la priorité de 'patience'), et puis le pas-de-bol.
C'est vraiment un mode à part. J'ai crains pour mes pokémons, j'ai joué plus prudemment que je n'aurai dû. C'était cool. Mais là, je l'ai mauvaise. Et c'est taka qui doit bien rire


Toutefois, il est possible que l'aventure de Bla. ne s'arrête pas là. Si ldb est d'accord, je propose que quelqu'un d'autre continue l'aventure à la dernière sauvegarde (soit juste avant la championne).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:59 (2017)    Sujet du message: Nuzlocke Challenge GBFstyle — version noire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Borne d'arcade Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation