top

Inside n°9

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> Le Tube cathodique -> TV-Spoils
Auteur Message
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 15:53 (2014)    Sujet du message: Inside n°9 Répondre en citant

Vous aimez les anthologies?
Alors regardez Inside n°9
Vous aimez les séries anglaises?
Alors regardez Inside n°9
Vous avez aimé Psychoville?
Alors regardez Inside n°9
Vous aimez l'humour britannique?
Alors regardez The Monty Python Flying Circus
Et ensuite regardez Inside n°9



Inside n°9 - Reece Shearsmith et Steve Pemberton


Inside n°9 est une série anglaise de 6 épisodes de 30 minutes par saison. Il n'y a pour l'instant qu'une saison qui est sortis du 5 février au 12 mars, mais une seconde saison a déjà été commandé.
Comme toute anthologie qui se respecte, les 6 épisodes de Inside n°9 sont radicalement opposé que ce soit dans ses histoires, ses ambiances ou ses personnages. On dénote tout de même quelques ressemblances entre les épisodes.
L'histoire se situe toujours dans un batiment (maison, villa, appartement,...) qui se trouve au 9ème d'une rue. Et il y a toujours dans les personnages principal, un qui est joué par Reece Shearsmith et un par Steve Pemberton (ce qui constitue un des amusements du début d'épisode, trouver qui est qui).
On pourrait dire que le thème principale de Inside n°9 est l'humour noir anglais, mais il y a quelque épisode très sérieux et qui ne contienne pas beaucoup de chose véritablement drole.

Mais passons à une vision générale, et garanti sans spoil.



Episode 1 - Sardines

L'épisode se passe lors d'une fête donné pour des fiançailles. Et plus précisement lors d'un jeu qui s'appelle "Sardine", une sorte de cache cache où lorsque l'on retrouve quelqu'un, on doit se cacher avec cette personne au même endroit. Ici cela sera un placard et si au début il est plutôt spacieux pour 2 ou 3 personnes, ce n'est pas la même choses pour une dizaines.
L'épisode (comme beaucoup) est un pur exercice de style, car bien plus qu'un huit-clos, toute l'action se passera dans un placard. Bien sur cette épisode se veut avant tout drole avec plusieurs gimmicks par personnage et quelque situations cocasses (best word ever). Le climax est sympathique.
Autant le dire tout de suite, cette épisode est loin d'être exceptionnel. Il faut vraiment adhérer au genre pour l'apprecier et je l'ai plus regarder passer sans réel interet. Alors certes il y a quelques situations ou répliques bien sentis, mais cette épisode se veut avant tout léger, malgrès sa fin, et ça se sent.
Pas mauvais en soi, mais je ne l'aurais certennement pas mis en premier.



Episode 2 - A Quiet Night In
Une villa assez riche est en train de se faire cambrioler par 2 voleurs, pendant que leurs occupants sont encore à l'intérieur.
Et on enchaine un épisode moyen, par la meilleur pépite de la saison. Car autant le premier épisode était un peu trop léger, autant celui ci est bien plus ambitieux. L'épisode est quasi-totalement muet et ce partie pris est très bien maitrisé. L'humour est omniprésent, que ce soit des gags un peu simple mais efficace, à d'autre bien plus subtile. Les situations sont génials, l'évolution est vraiment intéressante avec de véritable moments de bravoure dont on se souvient des mois après.
Il n'y a vraiment que très peu de déchet dans cette épisode. Quasiment tout est bien orchestré et la contrainte du muet ne rend l'épisode que meilleur encore.
Et le climax est bien foutue aussi.



Episode 3 - Tom and Gerri
Tom est un prod qui n'aime pas son boulot et qui voudrait devenir écrivain. Un jour, un vagabond viendra lui rendre son porte monnaie qu'il avait oublié dans la rue. Tom le reccueillera alors chez lui, à la grande exasperation de sa petite amie Gerri (oui bon référence Tom & Jerry, c'est bon mntn elle est assez obvious?).
On passe d'une pepite d'humour, à une pepite d'intrigue. Autant j'aime énormement le deuxieme épisode pour son ambition, autant ce troisieme épisode est exactement ce que j'aime dans les thrillers psychologique (à l'instar de quelques Hitchcock).
L'épisode est vraiment bien foutue, glaçant très souvent, on voit très bien l'évolution et où elle va aboutir et comment le piège se referme inéxorablement sur Tom.
Mais à ma grande surprise je ne m'attendais pas du tout à cette fin. Je ne vous donnerais aucun autre élément donc, mais sachez qu'elle est juste très très réussis.



Episode 4 : Last Gap
Bon je ne vais pas trop décrire cette épisode car rien que le point de départ fait pour moi 50% de la saveur de l'épisode. Sachez juste que j'ai bien apprécié cette épisode, mais qu'on me l'a peut-être un peu survendu. La fin m'a déçu en faite. Bien qu'elle se comprenne, elle ne vaut clairement pas la plupart des fins qu'on a eu jusque là.
Mais sinon l'épisode est bien foutue, encore une fois la situation initial est vraiment excellente, et le regard critique qui ressort de l'épisode est bien trouvé.



Episode 5 : The Understudy
Tony est un grand acteur de théatre qui joue actuellement dans la pièce Macbeth. Mais un peu trop alcolique et prétentieu. Jim la doublure du role de Tony, lui manque de confiance en soi bien qu'il pourrait tout à fait avoir l'étoffe pour remplacer Tony. La copine de Jim essayera d'oeuvrer pour ce remplacement.
Un épisode très spécial dont je ne sais trop quoi penser. C'est un épisode en 5 actes (oui 5 actes en 30 mn), qui à ce qu'il parait suit plus ou moins la pièce Macbeth de Shakespeare (mise en abysse tout ça). N'ayant pas le bagage culturelle, je n'ai peut être pas pu apprécier cette épisode à sa juste valeur. Mais même si je ne suis pas totalement convaincu, l'épisode est très solide et se suit bien.



Episode 6 : The Harrowing
Katie est embauché pour être baby-sitter dans une maison et une ambiance qui n'inspire rien de bon.
Un épisode assez simple et très tourné horreur. J'ai pas grand chose à dire dessus à part que son ambiance est bien maitrisé et qu'il est parfois légerement flippant. C'est bizarre de bout en bout et il manque peut être un sur climax pour moi. Mais bon.
Au final pas un épisode dont je me rappellerais longtemps mais qui densifie bien les genre et les histoires de la série.




En bref, Inside n°9 n'est pas une réussite de tout les épisodes mais plusieurs sont vraiment très très bon (pour moi à la limite du chef-d'oeuvre pour le 2 et le 3). Je trouve que les différents genres d'histoire sont à la fois maitrisé et intéressante à voir. On comprend vraiment l'intéret de l'anthologie.
Je vous conseille donc particulierement cette série, qui ne vous prendra actuellement que 3 heures à visionner et qui est très intéressantes.

Plus qu'à attendre la saison 2.
Et le post de Argo.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Juil - 15:53 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> Le Tube cathodique -> TV-Spoils Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation