top

Cinders

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Borne d'arcade
Auteur Message
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 20:08 (2014)    Sujet du message: Cinders Répondre en citant



Nom: Cinders
Développeur: Moa Cube
Sortie: 2012
Plate forme: Pc et Mac
Genre: Visual Novel
Langue: Anglais


Cinders est un conte interactif s'inspirant du conte populaire de Cendrillon, dont les réécriture les plus connues sont de Charles Perault ou des frères Grimm.
Mais ne partez pas tout de suite, car Cinders vaut clairement le détour.
L'histoire suit plus ou moins le conte (pas mal de choses sont reprises mais il y a pas mal de nouvelles péripéties et plusieurs nouveaux personnages) mais peut se finir de 4 "grosses" manières différentes (les fins ayant des sous parties suivant les différents choix pris, que ce soit par rapport à la moral de Cinders, ou de ses interactions avec les autres personnages).

Techniquement soigné

Cinders est un jeu plutôt jolie. Les différents décors et dessins sont la plupart du temps immobiles (si on enlève quelques effets) mais sont tous détaillés et bien foutue. Chaque personnage ne doit compter que 5 ou 6 images différentes mais celles ci vont bien avec les dialogues et fonctionne parfaitement.
Les musiques fonctionnent elle aussi plutôt bien et quasiment chaque personne et/ou lieux ont leurs thèmes. Ces musiques sont suffisamment diverses pour ne pas lasser, même après plusieurs parties rejoués (pour débloquer toute les fins). En bref, même si la technique n'est pas exceptionnel du fait du peu de moyen, elle reste néanmoins très correcte.

Un jeu vidéo très bien écrit

Si la technique ne fera certainement pas la différence sur un autre Point & Click, deux élément eux le font. Le premier étant l'histoire en tant que telle. Je ne m'y attendais pas forcement, mais l'histoire est très sympa à suivre, les dialogues sont bien foutues, certains dilemmes moraux sont bien plus profond qu'un "bien vs mal", et c'est souvent drôle.
Ce jeu n'est pas comme un des Telltale Games qui ont tendance à faire croire (plus ou moins bien) un choix, qui bien souvent aboutira au même résultat. Non ici les choix sont réels, même si on s'apercevra assez vite que le choix le plus important et celui donné à la fin sur nos motivations, les autres sont aussi très important si bien qu'un échange anodins avec un personnage en ville à la journée 2, pourra permettre la réussite ou non de votre motivations au jour 7.
Les fins possible sont d'ailleurs bien différentes et plusieurs parties peuvent suivre un chemin complètement diffèrent (même s'il existe quelque point de passage, ou scène obligé)

Des personnages surprennament bons

Mais si il y a bien quelque part où j'ai été agréablement surpris, c'est sur ses personnages. Déjà la régularité de la qualité, je pense réellement qu'aucun n'est complètement bateau ou mauvais. Les moins réussis serait pour moi Le prince avec qui on ne peut pas trop échanger et qui a tendance à un peu trop subir l'influence de son père, mais qui veut tout de même aller de l'avant et changer drastiquement le royaume, ou Mme Ghede avec qui j'ai du trop interagir toujours de la même manière, mais qui apporte une petite réflexion sympathique la différence et l'opportunisme (rien de très nouveaux certes, mais sympathique).
Mais le reste est très réussis, et dans des registres très diverses. Allant du mignon comme tout (Tobias) au troll hilarant (Sophia *-*), en passant par Perrault un chef de garde dont sa fonction commence à trop dater et qui a le choix entre trahir ses principes et ce qu'il aime, ou trahir son devoir.
Et pour une fois, on a vraiment pas un bien vs mal, les soeurs et mères de Cendrillon ont leurs propres motivations ou visions du monde qui sont chacune propres et chacune intéressantes (Gloria doit avoir la plus touchante pour ça).
Vraiment tout ces personnages sont excellents et permettent de densifier et coloriser cette histoire qui de base était très bonne.
Et si je devais garder un personnage préféré ça resterait Sophia qui arrive à la fois à être un troll extrêmement drôle, et un personnage meurtris et seuls.
Je garderais toujours dans mon coeur la scène qui oppose Sophia et le Prince et qui ai vraiment épique à souhait.

Un gameplay efficace

Pour finir, parlons un peu du gameplay. Evidemment le gameplay dans un Visual Novel ne compte pas vraiment, mais celui ci est assez bien fichu pour le signaler. Alors comme toute histoire interactive on passe son temps à lire des textes et à faire des choix, mais le jeu comporte quelques options pour faciliter la vie du joueur. Déjà la vitesse à laquelle défile le texte de l'écran peut être moduler afin d'aller plus ou moins vite suivant la vitesse de lecture ou l'effet souhaité.
Mais il y a aussi des features plus intéressante pour le confort du joueur: la molette de la souris peut permettre de revenir en arrière afin de tout prendre en compte avant un choix difficile. Si on ne peut revenir avant un choix (ça serait trop facile sinon), cet élément permet de revenir sur une phrase trop rapidement passé.
La deuxième features (la plus importante comme tout joueur qui comme moi veut finir ce jeu à 100%) permet de passer tout les textes déjà lu (et j'insiste bien sur le fait qu'on ne peut skipper des textes inédits) dans une précédentes partis pour arriver directement au choix possible. Cette features permet de faire passer une première partie d'environ 4-5h à des parties rejouables de moins d'une heure (en cas de petit changement de texte).

La révélation d'un studio de passionné

Cinders est au final un très bon jeu, fait avec peu de moyen mais tenant tout à fait la route, et qui est un peu mon petit coup de coeur en ce moment.
Mais en dehors du jeu, le site de Moa Cube montre un forum avec quelques discussions sur les avis qu'ont les joueurs et les concepteurs eux mêmes sur la psyché de leurs personnages. On apprend quelques petites choses et on peut voir d'autre point de vue, ce que j'ai plutôt apprécié.
Cinders est le premier Visual Novel de Moa Cube, et si le manque de moyen a fait que les graphismes et l'interface se sont limités au strict minimum pour une bonne expérience de jeu, le prochain jeu du studio: Solstice, lui aussi sera un Visual Novel mais un peu plus ambitieux dans sa technique comme on peut déjà le voir sur les vidéos qui circulent ou la démo qui est téléchargable sur leurs sites. Maintenant les personnages bougent, et les décors sont encore plus beaux.
L'histoire promet elle aussi encore plus, car cela devrait être un Thriller original (et si c'est aussi bien écrit et réfléchis que Cinders, ça promet grave).
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Juil - 20:08 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    GBF Index du Forum -> Le Living Room -> La Borne d'arcade Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation