top

Spoil ~ One Piece
Goto page: <  1, 2, 35, 6, 713, 14, 15  >
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    GBF Forum Index -> Le Living Room -> La Bibliothèque -> [Spoil] La librairie
Author Message
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Joined: 17 Feb 2013
Posts: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Sun 22 Sep - 16:51 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

716
Quote:
Chapitre de pure baston. C'est dynamique, il y a pleins de persos, il y a de la variété dans les techniques, des indices ... et comme toujours, il y a ceux qui se plaignent. Un bon chapitre donc.

Triplem wrote:
Je ne reviendrai pas sur son annonce à propos des évadés du niveau 6, si ce n'est que s'il connait leur position à tous, il est plus probable que c'est parce que les coquins sont tous regroupés ensemble (merci Rasoir d'Ockham©). Ce qui, vous en conviendrez, est très suspect.
Et c'est pourtant le détail qu'il faut retenir. Car comment le sait-il ? Et aussi comment a-t-il été au courant que des prisonniers du niveau 6 s'étaient échappés. Souvenez-vous, le GM avait étouffé l'affaire pour pas qu'il soit encore plus discrédité (et aussi pour ne pas semer la panique). On peut émettre trois possibilités :

_ Soit il a reconnu un évadé grâce à un ancien avis de recherche;
_ Soit il n'est pas de la dernière pluie et s'est douté que d'autres prisonniers du niveau 6 en plus de la clique de BN, s'étaient échappés — tout en trouvant une preuve par la suite pour vérifier cette hypothèse;
_ Soit il y a eu une fuite et l'information est remontée jusqu'à lui.

Les trois se valent. Mais le fait important est qu'il sache que l'évasion des prisonniers du niveau 6 avait été tenu secret. Car c'est une chose d'avoir l'info sur l'évasion, et s'en est une autre d'avoir l'info sur le secret de l'évasion. Ce qui me fait dire que ce personnage mérite sa réputation de chasseur de prime émérite, et que de ce fait il n'est pas si faible que le prétend Triplem. Il doit avoir certainement ses combines et son réseau d'info.
Et le fait qu'il sache où se trouve les prisonniers du niveau 6 ne manque pas de mystère, comme l'a dit Triplem. Comment le sait-il ? On peut penser qu'il les aura filer pour remonter à la source. Je partage d'ailleurs l'avis de Triplem sur le fait que les évadés du niveau 6 soient regroupés en un même lieu, et même qu'ils soient ensemble. Et à mon sens, c'est un peu étonnant mais ça n'en reste pas moins explicable. Lors de l'évasion d'ID, il avait fallu aux prisonniers un navire. Ça avait même été l'objet de plusieurs chapitres. Considérant cela, les prisonniers ont dû faire de même une fois à la sortie : voler un navire de la Marine. J'exclue la possibilité qu'ils soient partis avec BN car celui-ci s'est aussitôt dirigé vers MF. Par ailleurs, il n'en aurait surement pas voulu. Et pour poursuivre, une fois dans le même bateau pour ainsi dire, il leur a fallu sortir du courant marin reliant MF, ID et EL. Dans la mesure où ils sont toujours vivant après deux ans et qu'il leur a fallu nécessairement de quoi subsister, ils ont fini par en sortir (et vu l'hypnose de Laffitte, le contraire aurait été étonnant). Ça c'est pour la sortie en groupe.

Mais ce qui est plus étonnant, c'est qu'il soit resté en groupe par la suite — comme on pourrait le penser. Les gars sont surement des pointures criminelles et il paraît difficilement concevable qu'ils aient pu s'organiser pour rester soudés tout du long des deux ans. Ce qui me fait dire que leur situation, si elle est vraie, est peut-être particulière. Je suis d'avis que s'ils sont ensemble, au même endroit, c'est soit parce qu'on les a contraint d'une quelconque manière, soit parce qu'ils ont constitué une alliance. Je ne vois pas comment ils auraient pu rester ensemble par le seul désir ... d'être ensemble (comme peuvent l'être les mugis). Et si on retient l'alliance, peut-être celle-ci a eu pour origine de s'unir contre le GM. Les avis de recherche n'ont pas été mises à jour, mais les renseignements du GM devaient surement être sur le coup. Le CP aussi du coup.

Pour en revenir Jean Ango, je ne crois pas que sa motivation pour le tournoi ai été dite (je pensais au début que c'était dans l'optique de recueillir quelques primes, le tournoi étant un événement international). Et à la vue de sa connaissance sur la position des évadés du niveau 6 d'ID, j'en viens à me demander s'il ne convoitait pas lui aussi le mera mera no mi. On l'a vu, les évadés du niveau 6 c'est pas de la rigolade. Et peut-être même est-ce eux qui ont causés autant de blessures à Magellan. Sauf que le niveau actuel de Jean Ango, même s'il est conséquent, n'est pas assez bon pour leur tenir tête. Alors peut-être veut-il le fruit pour pouvoir les battre et toucher leur prime (ou une quelconque récompense) ? Ça me paraîtrait tout à fait probable.

mister K wrote:
-Jean le Voleur: On a revu Bellamy après son combat, ça serait étonnant qu'on ne revoit pas Jean aussi, surtout qu'il connait la localisation des principaux compères de Luffy de l'évasion d'Impel Down. L'occasion est trop belle pour être manquée ! Il s'agit quand même d'un révolutionnaire, d'un quasi-Mugi, d'un Capitaine Corsaire et d'un ancien Capitaine Corsaire au passé trouble, avoir des infos sur tous ces personnages d'un coup, ça serait le pied !
Ce sont les anciens prisonniers du niveau 6 dont il s'agit, ceux dont l'évasion a été étouffée.


Au passage, je tiens à dire que la tête de jean Ango sans son chapeau est bizarre. Le haut de sa tête est vraiment un cactus !


Triplem wrote:
La conclusion est sans appel: à l'instar de Bartoloméo, les Funky Brothers ont été engagés par une tierce personne, qui leur a confié la mission de lui ramener le fruit du Démon en jeu.
Ce sont les assassins du royaume de Mogaro. Ils ont été envoyé par leur pays.


Fait intéressant, il est noté que le pays des fleurs (kanokuni) est le berceau du kenpo (sur une trad tandis qu'une autre dit seulement que son kenpo est puissant). Si on s'en tient à une trad, ça voudrait dire que l'okama kenpo est un dérivé.
Des nouvelles d'Ivankov étant demandé par Luffy et un lien existant entre le royaume des fleurs et Kamabacca, il n'est pas impossible que la reine des okamas refasse une apparition prochaine.


J'avais aussi une idée à propos du haki colorant la peau. Je sais bien que ça pourrait simplement être un effet graphique mais il y a quelque chose qui pourrait faire penser que non.
Déjà nous n'avons aucune coloration de peau due au haki avant l'ellipse. Pas même à MF où il y avait pourtant pleins de pointures.
Ensuite, tous les utilisateurs du haki de l'armement n'ont pas cette couleur noir (par exemple Sanji, Zorro et ses sabres, Pekoms, Law, à priori Sai, Boo qui a à priori un gant noir - on le voit avec sa main noire dès sa première apparition et à toutes celles qui suivront).
Et ensuite, les utilisateurs du haki de l'armement arborant une couleur noire sont limités en nombre : Luffy, Vergo, Smoker et Don Chinjao.

Si je ne me trompe pas, ça en fait seulement 4. Et parmi ces quatre-là, on a un expert du haki en la personne de Vergo, deux possesseurs du haki des rois qui maîtrisent très bien le haki de l'armement et Smoker, dont on sait qu'il a niveau suffisant pour résister à la room de Law. Autant dire que peut-être Smoker mis à part dont on ne connait pas très bien le potentiel, ce sont tous des pointures dans le maniement du haki de l'armement (et je ne parle que de celui-là).

Et j'en viens à mon idée : et si le haki de l'armement donnant une apparence noire n'était pas en fait un style graphique mais était une déclinaison du haki de l'armement propre à une partie des utilisateurs ? Qu'on pourrait penser par-dessus le marché, très bon ?

La phrase de Diamante fait réfléchir quand on voit Luffy et Don Chinjao utiliser des poings noirs.
Un lien entre la couleur noir et le haki du conquérant ? (ça va faire débat ça ^^')


La central grappling society (ou centre de combat) ... Encore une mention, c'est décidément un endroit renommé.


Xehanort sur la Volonté du D wrote:
Quelle haine de Don! J'espère en savoir plus prochainement aussi! Décidément, ce personnage devient de plus en plus intéressant. pense également que son crâne a été contré par le poing de Garp (on sait que c'est son poing fort).
mister K wrote:
Don Chinjao continue à balancer des indices sur son passé avec Garp, cette insistance me fait me demander si ça ne va pas avoir une certaine importance... car bon, sur le papier, on va apprendre une anecdote (de taille certes, mais une anecdote) sur Garp, qui lui-même a décidé de quitter son poste de vice-amiral. Pourquoi insister sur ce passé alors qu'il n'y a pas de raison pour qu'on revoit Garp? A mon sens, il y a anguille sous roche.
Et d'autant plus qu'il n'a de cesse de parler de ce qu'il a perdu. Et il parle en particulier de trois choses :
_ la perte de puissance/pouvoir.
_ la perte de sa fortune.
_ la perte des souvenirs de sa jeunesse.

Tout porte à croire que l'hypothétique coup qu'il a reçu sur le crâne, lui aurait fait perdre ses souvenirs !
Les trois peuvent être expliqué par ça et on comprendrait mieux pourquoi il en veut à Garp.


Triplem wrote:
Tiens, d'ailleurs, avec les trois hommes de la Happou Navy dans le même groupe, et la certitude que la Happou Navy est une organisation majeure du Nouveau Monde: est-il possible que ce soit grâce à l'influence de cette dernière qu'une tricherie (encore une) ait pu être possible lors des inscriptions? Si c'est le cas, alors voilà peut-être un indice sur le rôle de l'organisation.
Ça ne m'étonnerait pas qu'ils aient fait comme frère Funk pour être dans la même groupe. 3 c'est carrément suspect !
Et oui, vu l'importance des flottes on reverra surement la Happou Navy. D'autant plus que Sai a seulement été éjecté de l'arène (tout comme Ideo).
Au passage, le fruit de Kelly est cool. Il ferait une combinaison d'enfer avec Odz ! Je me demande s'il peut grandir autant qu'il souhaite ...


C'est marrant, je n'avais pas remarqué que le pont menant à l'arène était rétractable (ou abaissable). Il y a une case où on voit des engrenages : .



Qui a dit que ce chapitre ne pouvait pas prêter à la longueur et au développement !
azep, tu peux t'estimer heureux, je t'ai donné un sujet à argumenter. C'est comme les plat à réchauffer !


717
Quote:
Le combat contre Don Chinjao est repoussé à un prochain chapitre. Zut ! Je voulais voir plu en détail les motivations du personnage, voire plus d'échanges entre eux deux. Il faut dire que le vieil homme est vachement intriguant. Il parle d'oublier et en même temps de se souvenir.

Mais je crois comprendre tout ça. Et le personnage par l'explication qui va suivre, me paraît prendre une autre dimension. Car enfin, il pourrait y avoir des mots sur sa haine pour Garp :

Don Chinjao aurait perdu ses souvenirs de jeunesse du temps où il était "Chinjao la vrille" à cause de Garp (probablement le coup sur la tête). Mais de ces temps oubliés, il se souviendrait néanmoins de son trésor. Et ce souvenir serait un peu comme un poison, lui rappelant sans cesse qu'il a eu une vie antérieure glorieuse (trésor + surnom + prime?). Et là c'est terrible : vivre dans l'ignorance d'une vie passée assurément plus glorieuse que celle qui a suivi. Je comprends sa haine. Je compatis même. Il ne comprends pas ce qui lui est arrivé et il n'a que le nom de Garp sur les lèvres. Du coup, toute sa frustration et toute sa souffrance sont détournées vers lui. Lui qui est à l'origine de toute sa déchéance. Lui qui a mis un stop à sa vie. Lui encore, qui a manqué de le tuer.
Et maintenant que Garp lui est inaccessible, c'est naturellement vers ses descendants qu'il reporte sa colère. Car c'est toujours Garp qu'il vise, même si ce dernier n'est pas atteint directement. Son but est clair : lui faire perdre à son tour des choses qui lui sont chères. le faire souffrir comme il a souffert.
Vraiment, si j'ai bon — ce que je crois, c'est une bien triste histoire que voilà. Et je suis d'autant plus frappé par tout ça, que pendant quelques chapitres, nous avions la colère de Don Chinjao mais sans en comprendre vraiment la raison. Nous étions toujours plongé dans le flou, ne saisissant pas les motifs exacts de sa haine pour Garp. Et Oda continue à dévoiler les teneurs de cette souffrance.
Petit à petit.
Et plus les chapitres passent, plus Don Chinjao prend de volume. J'attends de voir le final. J'ai le sentiment que ce sera grandiose (pitié que Don Chinjao ne recouvre pas la mémoire avec un coup sur la tête). En tout cas, je commence à l'apprécier ce perso.

Et parlant de cette explication, on comprend peut-être mieux son haki des rois. Ce n'est plus, je pense, un haki représentatif de ce qu'il est maintenant. C'est à l'instar de son trésor perdu, un reste de sa belle époque, celle où il était à son apogée. A n'en pas douter, Chinjao étant un grand, un de ceux qui ont "l'étoffe d'un roi". Et le fait qu'il semble connaître Rayleight, pourrait montrer qu'il visait le sommet. Les règles n'ont pas dû changer depuis l'époque. C'est en défiant les prétendants qu'on atteint le sommet. Rayleight était dans l'équipage de Roger, par conséquent il se pourrait bien que Chinjao ai tenté de s'en prendre à Roger, ou même Rayleight qui a le haki des rois lui aussi, si par étoffe d'un roi, Don Chinjao veut dire ceux qui possèdent le haki des rois. Bien que je pense qu'on peut avoir l'étoffe d'un roi sans avoir le haki des rois. Par contre l'inverse est à mon avis, impossible.
Si ça se trouve, Chinjao aurait rencontré Garp en voulant s'en prendre à Roger et co — Garp pourchassant inlassablement Roger.

Fait intéressant : Chinjao aurait gagné le titre de Don entre-temps. Est-ce que le Don de Donquixote fait partie intégrante du nom ou bien est-ce un titre ?


Oh la belle info !
10 ans :
_ DF est devenu roi de DR il y a 10 ans.
_ L'utilisateur du FDD transformant les humains en jouets est venu il y a 10 ans.
_ DF est à priori devenu corsaire il y a 10 ans (quelques incertitudes vu les nouvelles infos : ça pourrait être son titre de roi plutôt que son titre de cosaire).

Ça change beaucoup de chose tout ça.
  • Premièrement, ça met en évidence l'existence d'un ancien roi. Et l’appellation "jeune maître" prend plus de sens, par l'opposition à un vieux maître, qui serait peut-être le roi.
  • Deuxièmement, si l'utilisateur du FDD transformant les humains en jouets est venu il y a 10 ans, c'est donc que ni Wapol ni Moriah sont en cause. Moriah était occupé à refonder son équipage sur TB et Wapol était sur Drum.
  • Troisièmement, une certaine logique se dessine sur l'acquisition du titre de corsaire et du statut de roi la même année. Si DF était roi, il est possible que la Marine/GM ai reconsidéré la position de DF. Il devenait officiellement représentatif de quelque chose : DR. Dans le même temps, la Marine pouvait le ""tenir en laisse"". Car probablement que DF était un pirate plus conventionnel avant (équipage, Vergo, Law, sortie sans escorte, prime), exception faite de ses liens avec l'underground et de ses liens possibles avec la noblesse mondiale. A voir si ses connexions avec cette dernière étaient déjà présentes à l'époque, ça aurait pu jouer pour sa nomination au titre de corsaire. Mais deux chose sont sûres : DF a pu transformer ses sujets en jouet parce qu'il avait l’immunité (on évite de regarder ce qui a attrait aux affaires des corsaires) et parce qu'il était roi. Ce sont les deux combinés qui ont pu lui permettre de faire une telle chose. Par ailleurs, on ne devient pas du jour au lendemain le plus gros trafiquant de l'underground. Donc DF devait déjà avoir des liens avec ce milieu avant 1514. L'infiltration de Vergo en 1509, soit 15 ans plus tôt pourrait laissait envisager cela.
  • Quatrièmement, tout cela démontre que DF suit un plan. Il fait les choses par ordre sur la durée. Gros parallèle avec BN (et son entrée dans les corsaires).
  • Cinquièmement, Bellamy a forcément admiré DF en tant que pirate ou prince et non en tant que roi.


Tout ça nous ramène au but de DF. Que veut-il à la fin ? Pourquoi fait-il tout cela ?
15 ans minimum qu'il opère pour se hisser vers le haut. Ça fait réfléchir ...
Opérant avec le GM et la Marine d'un côté, il ne délaisse néanmoins pas la piraterie, puisque de l'autre côté il exerce une importante activité criminelle dans l'underground. Ce qui me fait penser qu'il est comme un caméléon. Il joue sur plusieurs fronts à la fois, changeant de costume comme on changerait d'identité. Et c'est sans doute en ça qu'il est un pirate particulier. Il ne se contente pas de pactiser avec le GM pour avoir des avantages, tout en gardant de la distance vis-à-vis des institutions qui le composent. Il joue leur jeu. Et c'est ainsi qu'on le retrouve aux conseils de la Marine pour prendre des décisions importantes quand les autres corsaires boudent les réunions. C'est aussi comme ça qu'on le voit entretenir quelques liens obscurs avec le CP0 Aigis, n'obéissant normalement qu'aux DC. De même qu'on le voit être au courant de secrets bien gardés du GM et de la Marine (les Pacifistas, PH ...) ou bien même qu'on le voit faire du commerce avec les DC (la vente d'esclaves — ce n'est certainement pas un hasard si la vente aux enchères étaient à Sabaody et pas ailleurs : il fallait que ce soit accessible aux DC). Je rajouterai même son statut de roi qui met bien en évidence comme le disait Kuzan, la différence entre lui et Hancok. Là où tous les autres corsaires Kuma exceptés, se servaient uniquement du statut de corsaire pour quelques avantages, DF lui, exploite à fond les possibilités que lui offre le titre, au point d'investir carrément les hautes strates et d'influencer dans les décisions. A mon avis, avec Kuma, c'est le seul corsaire qui a compris l'importance du titre. Mais Kuma lui, se sera brûlé les ailes.

Pour ce qui est du versant "pirate", on voit qu'il est en très bonne posture. Il est le plus gros trafiquant de l’underground et par ce moyen, il peut rentrer au contact de tous les gros bonnets, dont les personnes qui ont l'étoffe d'un roi. Plus que des activités criminelles, le vrai but de DF dans l'underground est à mon sens le trafic d'influence. Il favorise telles ou telles personnes en échange d'une rémunération. On peut penser que c'est quelque chose de tout à fait banal à la différence que par ce moyen, il se rend indispensable pour ses clients. Par exemple : Kaido et la vente de Smile. Si les ventes s'arrêtaient, Kaidou en viendrait à agir. Ou par exemple, la vente d'armes pour alimenter des guerres. Ou encore les drogues.

Ce qui me porte à cette conclusion : DF progresse peu à peu en étendant son empreinte sur le monde, jusqu'à devenir l'élément incontournable, aussi bien pour le GM que dans la piraterie. Et il peut faire cela par ses multiples facettes : il a un pied dans chaque milieu (Piraterie/Marine — même si l'appui est pas toujours fiable) et il place ses orteils dans chaque camp (underground, Marine, GM, ...). Il est donc partout en terme d'influence. Et c'est sa stratégie. Il ne cherche pas l'affrontement direct. Il est toujours dans la négociation. Exemple : il n'a toujours pas attaqué Law. Il l'aurait fait s'il n'avait pas eu d'autres choix mais constatant la présence d'un amiral, il a préféré lui laissait faire le boulot (sauf que l'amiral n'a pas l'air de vouloir le laisser tranquille ^^). Autre exemple : PH. Il a été obligé de se déplacer pour venir régler le problème, mais qu'en dernier recours. Et une fois sur PH et face à Kuzan, c'est par le dialogue qu'il s'en sort. S'il lui reste une solution pour ne pas entrer dans un conflit direct, il la prendra. A moins d'être dans ses retranchements. C'est donc par ce moyen, qu'il pénétrera en douceur vers le haut.
A partir de là, il ne lui suffira plus que de souffler pour tout faire s'écrouler. A la manière de sa fausse destitution qui aura provoqué une vague de panique sur le monde entier. C'est à mon avis la nature de cette fameuse vague dont il parle tout le temps, un coup monté de toute pièce pour semer la déstabilisation et le chaos.
A la clé se situera peut-être le titre de seigneur des pirates (s'il en veut).

(je dois avoir faux sur certaine choses mais je pense avoir touché un peu la vérité)


Concernant DR.
usoppa, râleuse à ses heures, sur la Volonté du D wrote:
Le passage le plus croustillant du chapitre est à mon sens la révélation du soldat jouet. Les jouets sont dons des humains transformés, et les autres humains les oublient.
C'est l'une des questions fondamentales de cette histoire. Pourquoi faire perdre les souvenirs aux humains et pas aux jouets ?
C'est il faut l'avouer, bien étrange. Pourquoi les uns et pas les autres ?
On va inverser la chose. Les humains se rappellent et les jouets oublient.

Dans ce cas de figure, on aurait des jouets complètement soumis et manipulés mais des humains en pleines possessions de leur moyens qui se sentiraient lésés. Des personnes qui leur seraient chères leur seraient enlevées ou bien seraient transformées. Comment leur faire accepter ça ? Ça ne va pas. Il y aurait des remous et des questions. "Pourquoi transformez-vous nos femmes/hommes/enfants en jouets ?" Ou "pourquoi ne les revoit-on plus ?" "Pourquoi oublient-ils ?" Sans parler du risque de fuite. "A DR on enlève des gens/on les transforme en jouet". Ce n'est pas très chic pour la discrétion, la Marine risquerait d'ouvrir une enquête.

Dans la situation actuelle (les humains oublient et les jouets se souviennent), on arrive à quelque chose d'acceptable. Les humains n'ont plus souvenir de personnes chères de leur famille et ne peuvent par conséquent pas protester contre la disparition ou la transformation de l'un d'eux. Par ailleurs, on leur fait totalement accepter l'existence des jouets. Les questions de la situation précédente devraient alors naturellement se poser pour le jouets. Sauf que ce n'est pas le cas. Au lieu que ce soit plusieurs personnes qui se posent des questions au sujet d'une seule, c'est une seule qui se pose des questions aux sujets de plusieurs. Et en ça, c'est bien différent. Car à partir de ce moment-là, il est très difficile de constituer un mouvement de protestation. Chaque jouet est initialement isolé dans son coin. Bien sûr leur nouvelle condition les porte à s'unir pour protester, mais là, ils se heurtent à plusieurs obstacles. La différence et l'oubli.

Tout d'abord la différence. Ils ne sont plus humains. Ce ne sont plus des êtres, ce sont des choses. Et les choses, on en fait ce qu'on veut. Tels des objets. Les traitements seront donc différents qu'envers des humains. Ensuite, la différence s'opère en plus du pouvoir, auprès de la population. Que va revendiquer un jouet auprès d'humains ? On l'a vu avec les HP, la différence altère et empêche le dialogue.

Mais le dialogue peut tout de même être établi, outre la différence. Et c'est là qu'arrive l'oubli. Comment manifester son mécontentement auprès de la population d'abord, quand celle-ci considère tout cela comme normal ? Et que pire elle a oublié la situation d'antan ? C'est un processus extrême de normalisation. Les jouets se heurtent à l'incompréhension de la population humaine. A l'inverse de la différence, qui fixe une norme pour une part et fait la distinction avec l'autre versant qui lui est différent, on a l'égalité qui met à plat toutes les différences et englobe le tout dans une même norme (norme = ensemble des règles formelles (lois, codes, etc) et informelles (mœurs, habitudes, coutumes)).

Les jouets sont alors coincés. Les voilà piégés dans une situation qu'ils ne peuvent remettre en cause. Ils pourraient se soulever contre le pouvoir, mais celui-ci utilisent le peuple pour les "paralyser". Et quiconque s'oppose à la norme portée par le peuple, se voit rappeler à l'ordre (que ce soit par pouvoir ou le peuple lui-même). Un exemple serait de ne pas se conformer au statut qu'ils doivent jouer et se faire rappeler à l'ordre par la population constatant l'étrangeté de leur action (le comportement ne colle pas avec ce qu'on attend d'eux. Et ce qu'on attend des autres est tiré en partie de la norme — marcher sans pantalon par exemple). Les jouets sont donc obligés de jouer le jeu et d'accepter tant bien que mal les règles imposées.
Le coup de la poubelle est quand même révélateur du côté artificiel des jouets.

Pour ce qui est de cohabitation. Je pense qu'au départ ce n'était pas prévu. Si on transforme la population en jouets, autant que cela ne se voit pas. Mais les jouets ont dû exercer une pression suffisante pour pouvoir sortir (grève ?). Je pense que c'est après que la population humaine s'est vu accepter l'existence des jouets, comme étant en plus leur égal de droit.

La seule façon pour les jouets de pouvoir intenter quelque chose contre le pouvoir serait de faire tomber celui-ci. Mais on voit bien que la répression et le contrôle sociale étant, tous les jouets ne sont pas dans le coups. Une aide extérieure serait la bienvenue si le dialogue est possible avec des non-jouets (la barrière de l'altérité). Par chance un autre peuple lui aussi exploité par DF habite juste à côté. A partir de là, c'est possible. Et ça l'est encore plus avec les événements récents et le colisée. La Marine est présente sur l'île et des gens d'un peu partout sont présents. La norme de l'île peut être alors brisé par des porteurs d'une orme étrangère (qui ne trouveront pas ça normal que des personnes soient transformés en jouet et qui pourront protester et punir -> Marine).


Cette situation est très profitable pour DF qui encore une fois, nous montre ses talents de manipulateurs. Mais une question subsiste : pourquoi les jouets ne voient-il pas leur souvenir effacé comme humains ?
Ce serait tellement plus facile ... Etant donné que c'est possible sur l'un et pas sur l'autre, l'autre étant de nature artificiel, on peut penser que ce n'est pas possible. Tout bêtement. Je vois pas d'autre raison pour expliquer ça.


Concernant les deux lois.
J'ai pas vraiment d'explication sur le couvre-feu lui-même (le travail à l'usine comme ça été soulevé dans d'autres posts? vu que les deux sont au même endroit ...). Mais peut-être est-ce un moyen de séparer la population en deux. Car le couvre-feu spécifie bien le lieu dans lequel chacun doit se retirer. Les humains dans leur maisons respectives et les jouets dans la maison de jouets. Et on le voit dans la deuxième loi (les jouets ne peuvent pas rentrer chez les humains et vice-versa), il y a cette volonté de ne pas mélanger jouets et humains. Du coup, je me dis que les deux lois obéissent en fait à la même logique : l'apartheid. Une politique de "développement séparé". Les humains d'un côté, les jouets d'un autre et les nains encore d'un autre côté. Bien sûr l'apartheid voyait coexister quelques populations ethniques ensemble. Ici ce serait donc les humains et les jouets, à l'image des blanc set des color (je ne me souviens plus exactement si c'est ça, corrigez-moi si je me trompe sur la cohabitation possible en ville). On peut donc directement penser au retour du thème du racisme (même si c'est pas vraiment appuyé).
Toujours est-il que chacun est renvoyé à sa place, là où il doit être. Et en ça, c'est intéressant car les jouets ne sont pas autorisés à dormir (si toutefois ils dorment — habiter on va dire) chez les humains. Ce qui pose la question de savoir où les mettre pendant que les humains dorment. Les renvoyer à la maison des jouets serait peut-être un moyen de les loger discrètement et de ne pas les laisser en pleines rues (bruit, possibilité de crimes, question de la part de la population). Enfin bon ...
Sur le fait d'interdire l'accès des humains à la maison des jouets, il paraît évident que c'est pour cacher la situation et pour cacher l'usine, même si bon, à voir cette page l'existence de l'usine est connue ... à moins que ce soit une réaction aux menaces envers la Donquixote family. On peut toujours imaginer que seule les familles concernées sont concernés par l'oubli d'un proche.
Pour l'interdiction des jouets à des maisons d'humain, c'est peut-être pour éviter du grabuge (un jouet revenant chez lui) ou que la famille ne réalise que le jouet les connait sous une autre forme (humaine).

Sinon, je pensais à l'utilisation de deux pouvoirs distincts pour la population et pour les jouets. Le premier ferait oublier et le deuxième serait la transformation d'humain en jouet. DF pourrait se charger de faire perdre la mémoire (vu qu'il est calé dans la manipulation, une autre application de son FDD ?).

Les jouets pourraient être utilisés pour leur particularité artificielle. Travailler la nuit n'a aucun intérêt puisqu'ils ne travaillent pas le jour. A quoi bon avoir des travailleurs constamment éveillés dans ce cas-là ? Je pense plutôt qu'ils n'ont pas les même besoins humains ni les mêmes faiblesses et qu'ils peuvent de ce fait travailler en milieu hostile à l'homme (vu la nature du SAD ...).

-> Voir le post très intéressant de Wil D Jack sur la Volonté du D en complément.


Vu les dires des nains (que je me plaît plus à appeler des gnomes), l'usine est peut-être sous tout DR. Et il y aurait plusieurs portes à celle-ci.
Law aurait des chances de fuites, soit par les air avec les nains qui partent pur le colisée, soit le sous-sol vu qu'il y a un gouffre et que le royaume Tontata est sous terre.
Vu comment est jeté le jouet et vu comment il tombe, je me dis qu'en plus de l'usine il doit y avoir autre chose sous terre. Un complexe ou des galeries bien plus grand qu'on peut se l'imaginer. Les combattants du colisée ont peut-être été conduits sous terre (vu qu'ils ne sortent pas par l'entrée). En tout cas, il y a une connexion entre le colisée et la mer, au vu des poissons combattants.
Law voulait gagner du temps ... était-ce pour que le Sunny vienne le chercher malgré les poissons combattants ?
Je suis plutôt content de revoir Bastille. Je note que certaine têtes de son unité son bizarre. Comme lui ...
Le rôle du vice-amiral Maynard est remis au goût du jour. Comme quoi !


seleniel dit Freud sur la Volonté du D wrote:
- Kyros, celui dont il y a la statue dans le Colisée, aurait été transformé en jouet. Ça expliquerait que tout le monde ait oublié qui il était.
Ça me semble le plus vraisemblable. Et s'il a disparu, on pourrait penser alors qu'il est devenu un jouet. Pourquoi pas le jouet unijambiste ?

mister K wrote:
et ça fait 10ans que lui et Law ne se sont pas vus.
D'où tu tires ça ?

mister K wrote:
-Remarque faite déjà par Anto sur la vdd et que j'ai pu vérifier: Kaidou a actuellement 500 utilisateurs de smiles, et il y a 500 gnomes retenus prisonniers. Pas de coïncidence chez Oda, ça doit être lié. On a le SAD, une "drogue" brute, et des gnomes avec des talents certains de botanistes, donc ils doivent pouvoir savoir faire la tambouille pour produire des Smiles. Après, pourquoi 1 gnome par Smile, mystère.
Enitu après une soirée Kaamelott sur W9 :
Alors là je dis, bravo ! Un gnome par smile, sachant qu'ils sont 500, sur une durée d'au moins deux ans. Ils ont fait forts sur ce coup-là ! Et on peut dire qu'ils sont pas pressés. En même temps, ce sont des insulaires. Le lien avec la corse est vite fait. A mon avis, ils doivent faire UN mouvement décisif par semaine. Genre poser un pied devant l'autre. Comme ça, ça fait bien deux ans facile. Tu m'étonnes qu'on raconte d'eux qu'ils ne travaillent que la nuit et après minuit. Feignants ! Tous en train de glander en attendant les premiers rayons de l'aube.

Remarque, c'est du pécor ces gars-là. Voir pire, des cul-terreux : ils vivent sous terre ! Je suis sûr qu'ils bouffent des racines quand ils ont pas de viande. En plus, à vénérer un gars réputé pour ses mensonges, ils ont la foi ! Des fanatiques ces nabots-là !


Mais sinon, ce que je voulais dire.
C'est plus de 500 utilisateurs du FDD. Du coup, ça colle pas.

mister K wrote:
mais on peut parier que la sortie prochaine du groupe "Land" va pouvoir lui servir d'échappatoire, mais il devra définitivement abandonner Caesar.
Ah oui, c'est vrai. Bon en même temps, c'est pas comme si Law avait eu l'intention de se trimbaler CC toute sa vie.

Quote:
-Les gnomes ont été prévenus des mouvement de ma faille Donquixote, ça veut dire que Zorro et le gnome Wicca ont déjà atteint le champs de fleurs?
Sors de ce corps, lurk exorcisme

mister K wrote:
la tentative d'assassinat prévue sur Luffy...
Les tentatives d'assassinat. Cavendish aimerait bien le tuer. De même qu Don Chinjao pour l'instant.



Alors azep, Triplem, Bifi ... on fait moins les malins là ?!

+
Quote:
Triplem wrote:
Cela pourrait avoir des ressorts à moyen terme, puisque Qinjiao affirme avoir été sur le point de l'obtenir, ce trésor. Si c'est le One Piece, alors il connait nécessairement son emplacement. Et si le bruit se répand à ce sujet, ce qui ne saurait tarder vu le nombre de personnes présentes dans le Coliseum, il va bientôt faire l'objet de toutes les convoitises.
Ça m'étonnerait beaucoup. Déjà parce que bon ... je ne vois pas ce genre de situation arriver maintenant. Et deuxièmement, au vu des explications de Don Chinajo (c'est l'orthographe exact de son nom ?), pour viser le sommet — obtenir le titre de seigneurs des pirates donc — il faut défier tour à tour tous les prétendants sérieux. Et il me semble que titre de seigneur des pirates et one piece ne font qu'un. Ou du moins, ils sont étroitement liés. Alors à quoi bon connaître le lieu ou repose le one piece, si on ne peut pas y prétendre ? Et puis bon, en même temps on ne connait pas la nature du one piece.
'Fin bref, je n'y crois pas.


Triplem wrote:
dixit Boo, était de faire passer son petit-fils Sai lors de la Battle Royale, et qui n'a été interrompu que par cette histoire de vengeance.
En fait c'est Luffy qui l'a flanqué hors de l'arène. Et la vengeance n'y change rien, puisqu'il aurait de toute façon fallu battre Luffy.

Triplem wrote:
Une issue de secours? Mais depuis le temps, il serait plus que curieux que la Marine ne l'ait pas repérée, avec les moyens dont elle dispose.
Bah en fait, pas vraiment. Le CP0 Aigis a l'air de travailler pour le GM/DF/nobles? et n'a pas l'air de coopérer avec a Marine. Le vice-amiral Maynard qui s'était infiltré dans le colisée en tant que participant a été mis hors-jeu. La Marine est donc aveugle. Elle connait les pointures qui s'y trouvent, mais c'est tout. Et je doute qu'elle soit au courant des hypothétiques réseaux souterrains de DR — car je pense bien que si sortie de secours il y a, ça doit se passer par dessous comme pourrait le laisser penser cette page : les participants prennent les escaliers menant au sous-sol

Triplem wrote:
Et beaucoup de ces pouvoirs sont très centrés sur l'aspect stratégique (je pense notamment à Buffalo, Violet et Jola, plus évidemment le pouvoir-mystère, mais dans un sens, Ceasar avec sa spécialité du gaz et Shinokuni peut éventuellement y être inclus). Il est fort à parier que tout ça est orchestré sciemment par le maître des lieux. Tout cet assemblage de pouvoirs n'est pas là par hasard, chacun doit avoir un rôle bien particulier à jouer dans le complot muselant Dressrosa
J'y avais pensé aussi à cet aspect stratégique dont tu parles. Mais pas de la même manière que toi. Ce qui m'avait interpellé, c'est que DF ait ramené un utilisateur du FDD il y a 10 ans. Car ça sous-entend qu'il l'a choisi pour venir à DR. Et dans la même logique, je m'étais fait cette réflexion :
Enitu sur la Volonté du D wrote:
Si chaque siège correspond a une fonction bien particulière, on peut se demander en quoi celui de Law est recuis sur l'un des sièges. Serait-ce son pouvoir qui est mandaté, plus que lui-même ? De ce qu'on a pu constater jusqu'à maintenant Trebol a à priori un logia visqueux et il est en charge des assassins. Diamante a des compétences inconnues mais il est en charge du colisée. Il est plus ou moins certain que le pouvoir de Law serait pratique à DF : échanger des corps entre jouet et humain par exemple.
Law aurait-il lui aussi été choisi pour son pouvoir ?

Triplem wrote:
Il y a une corrélation nette entre son arrivée au pouvoir et le début de la cohabitation hommes-jouets, avec les lois qui y sont liées. Cela confirme que Dressrosa n'appartient pas à Doflamingo à la base, sinon les jouets et les lois auraient pu être présents depuis bien plus longtemps, ce qui aurait par ailleurs dissipé les soupçons.
Tu oublies l’appellation "jeune maître" qui sous-entend l'existence d'un vieux maître. Et peut-être l'ancien roi si DF a hérité du trône.

Triplem wrote:
Mais une subtilité bien discrète me fait penser que c'est bien plus que ça: les humains doivent rentrer chez eux les premiers, et ensuite seulement les jouets peuvent retourner dans leurs résidences.
Non, minuit sonne le retour à leur "foyer" respectif. De là il est plus vraisemblable que tous soient logés à la même enseigne. C'est en même temps.


Concernant la mémoire, je me souviens d'un ancien truc sur lequel j'avais tiqué : les habitants de DR ont oublié l'existence des gnomes. Ils sont isolés certes, ne veulent pas se révéler aux yeux d'autrui aussi ... mais se pourrait-il tout de même que les gnomes aient été effacé de leur mémoire ?
Je le dis sans y croire vraiment, mais je ne ferme pas cette possibilité.


Triplem wrote:
D'ailleurs, pour revenir (enfin!) sur les combattants des blocs A et B, il est probable qu'ils aient été à leur tour transformés en jouets. Ils ne sortent toujours pas du Coliseum, l'usine est située juste en dessous du Coliseum, qu'est-ce qu'il faut de plus?
Que le colisée (et non le coliseum) est une institution ancienne et que d'anciens gladiateurs participent toujours. Par ailleurs, le colisée est régie par les lois de la famille Donquixote uniquement, et il faut bien un plan B pour les participants, le plus souvent criminels, si la Marine outre-passait ses droits où si elle campait devant, comme elle le fait maintenant. Une sortie de secours toute bête.

Quote:
On parle de caïds: en les transformant, Doflamingo pourrait diriger une armée de jouets tirés des meilleurs combattants du Nouveau Monde, très pratique pour contrer la Marine (Enitu avait d'ailleurs, dans les précédents chapitres, déjà insisté sur le rôle que pourraient jouer tous les candidats de l'arène à la fin du tournoi)
Pas dans ce sens, je pensais plus à un MF version NM où on reverrait la plupart des persos liés à une puissance.

Triplem wrote:
De mon point de vue (oui, encore et toujours, c'est mon post :P ), si Law cherche à gagner du temps, ce n'est pas par rapport au combat qu'il mène, ni au voyage vers Zou. Il faut rappeler que l'une des équipes en partance pour Dressrosa avait (et a toujours) pour objectif de détruire l'usine de jouets. C'est pour eux que Law gagne du temps, parce que ce sabotage est capital pour la suite de son plan, et que si Doflamingo venait à débarquer à Dressrosa avant que l'opération n'ait abouti, tout risquerait de capoter. C'est quitte ou double pour Law, qui risque sa vie pour voir son plan se réaliser. (Au passage, s'il est en difficulté, c'est sans doute parce que son pouvoir s'est épuisé, comme il le craignait)
C'est pas bête ça, tiens !
Reste à savoir combien de temps il tiendra ...

Triplem wrote:
Peu probable à mon sens. On parle d'un capitaine corsaire, et pas le plus vertueux. Il n'aurait eu aucun scrupule à se débarrasser des jouets rebelles, si ce n'est tous les récalcitrants, au moins une partie pour l'exemple. D'autant plus qu'on parle ici de jouets. Tu l'as dit toi-même: relégués au rang d'objets, les personnes transformées se voient privées de toute véritable considération. Si c'est pour que Doflamingo cède au premier de leur mouvement social...
Mais dans la mesure où ils refuserait de travailler et vu les clients de DF, peut-être a-t-il fait un compromis. J'ai en tout cas en tête la crainte de DF d'avoir Kaido contre lui.

Triplem wrote:
Ce qui signifie que Doflamingo pioche encore dans la population, sans rencontrer aucun souci. Il n'aurait rencontré aucun problème à exécuter les fortes têtes et transformer d'autres personnes pour les remplacer. Sans parler du fait que si ces jouets avaient pu mener une action de grève, ils auraient également pu se liguer pour tous dénoncer le complot en même temps, ce qui aurait eu une toute autre portée que les tentatives en solitaires.
Mais que faire en cas de mouvement général ? Partageant la même condition, les jouets peuvent en venir à s'unir.
Dénoncer le complot auprès de qui ? Des habitants ? Impossible, ils sont tous manipulés. L'extérieur ? Encore faut-il pouvoir les contacter. Et étant des jouets, le dialogue est difficile. Sans parler de la crédibilité ... (croire un jouet, parler à un jouet, c'est un peu risible comme situation). Comme je l'ai dit, pendant tout ce temps, il n'y a eu que le royaume Tontatta vers qui se tourner. C'était le plus accessible et aussi le plus à même de comprendre la situation, étant eux-même sous le joug de la famille Donquixote.
Mais maintenant, avec la situation sur l'île, tous ont un rel coup à jouer.

Triplem wrote:
Ce serait une possibilité. Un peu tordue, puisqu'on déborde beaucoup des applications connues de son pouvoir, mais envisageable. On a déjà, dans un autre manga: Hunter X Hunter, deux personnages qui auraient des capacités semblables: Irumi, avec ses aiguilles, et Neferupitô, avec ses cordes, mais aussi avec un cadavre. Bref, ce ne serait pas vraiment nouveau.
Enitu sur la Volonté du D wrote:
Pour le pouvoir en lui-même, je penserai à une combinaison de son FDD et de son haki (roi ou pas, mais pourquoi pas). Ener nous a démontré que la combinaison des deux était possible (pour rappel logia de la foudre + mantra pour écouter les conversations à distance et faire tomber la foudre à des endroits précis).


mister K wrote:
Pour le coup de la séparation de Law et Dofla depuis 10 ans, c'est dans le 713 je crois (la flemme de refouiller), quand ils arrivent au point de rdv avec Fujitora. Après je sais pas si c'est vraiment une info importante, on peut toujours considérer que Law est parti voler de ses propres ailes lorsque Dofla a gagné son statut de CC. Mais est-ce parce que Dofla devait déléguer les affaires "maritimes" car trop de responsabilités par ailleurs ou est-ce que Law a commencé à échafauder son émancipation à ce moment là (ce qui quelque part revient à copier la type de stratégie de Dofla)?
Tu avais vu juste, il y avait encore un 10 ans :
Enitu sur la Volonté du D wrote:
Enitu wrote:
Oh la belle info !
10 ans :
_ DF est devenu roi de DR il y a 10 ans.
_ L'utilisateur du FDD transformant les humains en jouets est venu il y a 10 ans.
_ DF est à priori devenu corsaire il y a 10 ans (quelques incertitudes vu les nouvelles infos : ça pourrait être son titre de roi plutôt que son titre de cosaire).
_ Law et DF ne se sont pas revus depuis 10 ans.

Tout se regroupe autour de cette date : 1514.
On sait que Law n'avait jamais foutu les pieds sur DR, on sait maintenant pourquoi. DF est devenu roi la même année où Law a quitté l'équipage.
A priori, on peut penser que DF était vraiment un pirate conventionnel avant, dans le sens où il était dans un bateau.
L'histoire du siège de cœur est plus claire. DF a dû les concevoir pendant son règne et en a gardé un vide pendant 10 ans à l'attention de Law.
C'est à se demander pourquoi Law est parti. L'installation à DR ? La nomination au poste de corsaire ?
Peut-être l'utilisateur du FDD arrivé il y a 10 ans est-il un remplacement à Law, initialement prévu mais qui s'est barré la même année ?


mister K wrote:
Il y aurait besoin de jouets ET de gnomes pour la production de Smiles? Parce que les gnomes, on sait qu'ils sont prisonniers, mais s'ils servent pas à produire les Smiles, ça sert à rien de les garder vivants.
Ils produisent sans doute autre chose. On sait que DF trempe dans le trafic d'armes, de drogues et de matériel médical. C'est donc plutôt large ...







718
Quote:
Première qu'on voit des Fruits Du Démon de type insecte. Il faut dire que jusqu'à présent, Oda avait été muet sur ces Fruits Du Démon alors que pourtant les insectes avaient été mis en avant à plusieurs reprises comme par exemple à Jaya dans la jungle. On peut aussi citer Boyn et son mystérieux occupant Heralès. Bref, les insectes n'avaient pas été délaissés. Alors pourquoi les mettre au goût du jour en matière de fruit du démon seulement maintenant ? Le mystère plane et n'en est que plus intriguant. On peut bien sûr penser à l'entrée du NM et son "style" l'on va dire un peu plus fantaisiste. Les mammifères étaient une chose, quelque chose de somme toute assez classiques car pas très différents de ce qu'était un humain au point de vue biologique — pour rappel, les humains sont des mammifères. On avait bien eu un cas de volatile avant avec Pell mais du fait de l'extrême rareté des FDD zoan permettant de voler, on peut le mettre dans la catégorie des exceptions. Car à côté de ça si on fait la liste on a eu : un bison, un humain, une taupe, un basset, un chacal, un cheval, un léopard, un éléphant, un loup et une girafe, un taureau, un zèbre, un koala, un chihuahua et un rhinocéros. Tous concentrés dans Paradise. Alors qu'à l'entrée du NM et dans le NM, nous n'avons pas bien de zoan mammifère, excepté un dalmatien je crois. Je considère la période Shabondy jusqu'à MF comme spéciale — vu que les codes changent. Voire les premiers zoan non mammifère et non oiseau indique un changement net pour ma part. On voit l'entrée des légendaires (le boudha, le phénix, dragon?), des anciens (tyranosaure), des reptiles, (les soeurs Boa), un amphibien, un arachnide, et maintenant des insectes.
Concernant Pell, on peut le considérer comme une exception en effet mais peut-être pas au vu de la nature de Laffitte qui est apparu dans Paradise. Mais nul doute que les zoans oiseaux seront remis à l'ordre du jour prochainement puisqu'on ne connait ni le fruit exacte de laffitte ni celui supposé de Monet (même si c'est impossible qu'elle puisse avoir deux fruits du démon, la théorie la plus crédible étant une intervention de Law).
Il faut aussi compter les plus de 500 soldats de Kaidou dont on sait que les utilisateurs ont mangé des zoans (les smiles ne pouvant apparemment pas être d'une autre nature que zoan).

Bref' : nouveau monde = nouveaux fruits du démons.
Toujours plus exotique/particulier, et s'éloignant sans cesse des mammifères. Avec ce lien pour l’extraordinaire propre au NM et plus particulièrement pour le féerique.

On le voit d'ailleurs, dans le NM les choses ont tendance à se rapprocher des légendes et de l'impossible. On le voit ici avec les nains, avec les jouets, avec un peu plus tôt avec les centaures, Monet la harpie, avec une mer en pente ... et tant de choses exploitant les légendes et les contes. Ce qui est en lien avec une mer de légende. Et selon les dires de Rayleight, on doit s'attendre aux trucs les plus inimaginables et les plus extraordinaires. J'anticipe sur la grosse boule noire flottante ayant aspirée Capone et son équipage (ce que j'appelle l'ovni), mais sans doute un élément de plus de cet ordre-là. Quelque chose d'incroyable (déjà, il vole ce qui est quand même quelque chose dans one piece ; ensuite, il peut aspirer des choses).
D'un autre côté, on a une mer très terre à terre où la moindre chose peut prendre des proportions énormes, le NM étant la mer instable par excellence. Une mer d'autant plus instable qu'elle est ancrée dans le fantastique ? Peut-être bien. Nous voyons à quel point dans cet arc les faits sont au fond manipulables. Kyros est une légende mais tout le monde l'a oublié. Les nains sont réduits à des fées voleuses. Que des choses quine tiennent que par la croyance, le souvenir et le conte (la transmission). Enlevez cela, et ce qui avait une certaine logique — car la les légendes sont un moyen de rendre compréhensible ce qui au départ ne l'étaient pas — n'en a plus. Il ne reste qu'un désenchantement difficilement supportable avec une réalité fabriquée qui s'effondre. Rien de très stable qui je le pense rapproche cet état du NM.


Au passage dans ce chapitre, je me demande pourquoi il y a des escargophonsur les planestes. Appartiennent-ils au nains ? Ou est-ce des escargocaméras espion ? Vu leur position, j'aurai plus tendance à croire qu'il s'agit d'espions. Après tout, DF doit être au courant de la révolte.



719
Quote:
Triplem wrote:
Ce qu'il faut retenir de tout cela, c'est que dans la plupart de ces aventures, le héros finit par faire une alliance avec quelqu'un d'autre, et à en gagner la puissance de frappe ou de connaissance. Avec un roublard comme Cariboo, il ne serait pas étonnant qu'il magouille toute une petite comédie afin de mettre toute la troupe de révolutionnaires à ses genoux, et les convaincre de rejoindre son équipage!
Là ça l'obligerait à jouer la comédie jusqu'au bout. Et du coup, il se pourrait que Caribou soit pris à son propre jeu, ce qui lui irait bien d'ailleurs, continuant cette veine de "révolutionnaire malgré lui".

Triplem wrote:
Tout comme Baggy avait captivé les prisonniers d'Impel Down en se faisant passer pour une légende de la piraterie
Baggy est une légende (vivante). Il n'a pas eu à se faire passer pour (et il a même caché cet état de fait).

Triplem wrote:
il voyageait et combattait avec un comportement ouvertement égoïste, ne pensant qu'à ce qui plaisait à lui et ses amis, sans penser aux autres personnes. Pourtant, à chacune de ses interventions, son action permettait de rendre justice à tous les innocents en jeu, de manière, disons, "secondaire". Il est à parier qu'il va continuer dans cette voie, en pirate qu'il est.
Le truc c'est qu'il arrête pas de se faire des amis. Et comme il veut le bien de ses amis (du moins, pas qu'on leur fasse de mal), il se joint à eux. Pour le reste, il est au bon endroit au bon moment.

Triplem wrote:
Il est convaincu que par la force de la Marine, qui a su faire fermer leur clapet aux puissants combattants de ce monde, et même LUI, la piraterie n'est plus qu'un vain mot.
Non, il considère les empereurs. Et c'est seulement son propre statut de pirate qu'il a remis en cause — et il invite Luffy à faire de même en vue de la correction qu'il va lui mettre : son baptême du feu. A ce propos, Luffy aura avec Don Chinjao accompli son premier acte notoire dans le NM, le hissant vers la respectabilité des anciens. Ce n'est pas qu'une grande gueule arrogante, il est capable. Donc on va dire qu'il a passé son premier test (mais il faut se rappeler que Don Chinjao n'est plus au top de sa forme)."Renouvellement de son image" donc, comme le disait Triplem.

mister K wrote:
Le flash-back est sympa, pas trop long donc c'est très bien, Garp était un sacré barjo aussi à l'époque à détruire des montagnes xD
Ça montre à quel point Chinjao était fort à l'époque. Car si Garp a eu besoin de s'entraîner pour le battre, c'est qu'il a probablement perdu avant. Chinjao ne déméritait pas sa prime.
D'ailleurs, je me pose une question : si Chinjao était le seul à pouvoir fendre/"ouvrir" la glace en deux, cela veut-il dire que personne n'y a touché depuis ? On sait que dans one piece les sous sont important (il n'y a qu'à voir les primes, le besoin d'argent des mugis à W7, les affaires de DF quand il ne s'agit pas de trafic d'influence et plus récemment le manque de fond de BM pour remettre à bien sa flotte), du coup la réouverture de la glace pourrait constituer un enjeu considérable. Don Chinjao en récupérant sa bosse devient de facto un élément important pour la suite. C'est en quelque sorte une clé. Et elle reviendra à un parti, selon qui il rejoindra (le pays de Kano à qui appartient la Happou Navy, les mugis ou même BN, sans parler du reste : DF, BM qui en aurait bien besoin, Kaidou, ...). A voir ce que ça va donner donc.

mister K wrote:
Bartolomeo semble veiller au grain pour qu'il ne se fasse pas attaquer avant la suite du tournoi.
Bartolomeo n'a jamais dit qu'il protégerait Luffy des autres, seulement que ce ne sont pas les autres qui le tueront. Ce qui fait une différence. Et il n'est pas impossible qu'il s'en prenne lui-même à Luffy (pas forcément pour le tuer, on a aussi la capture).

mister K wrote:
Vu que c'était un chapitre uniquement sur le Colisée, on devrait voir les autres au prochain chapitre ! Hâte !
Je vois bien un passage coulisse quand même. Enfin je l'espère ^^'


720
Quote:
Je vous ai laissé une pause, histoire de vous laisser une chance de briller par vos commentaires ... Mais vous n'avez rien fait. Maintenant le temps est écoulé, le concours est terminé ... Et je vois même que vous avez même régressé, ne postant plus que quelques lignes. Attendiez-vous que le patron revienne ?


Chapitre 720 VF : lien


C'est vrai que physiquement Rebecca ressemble vraiment à Nami. Le visage est très similaire, le corps de tous les canons de beauté sont identiques ... il n'y a que les cheveux pour montrer que ce n'est pas la même personne. Au niveau motivation aussi ...

Surpris par le fanboyisme de Bartolomeo. Je m'attendais bien à ce qu'il soit de son côté, mais de là à ce qu'il le vénère au point de ne pouvoir l'approcher ... C'est quand même rassurant que Luffy n'ai plus que des ennemis dans le colisée. Le voilà soutenu même si aucune des alliances/soutiens n'ont été de son approbation. Les gens décident par eux-même de le suivre. Reste donc Bellamy qui n'est pour l'instant pas bien décider sur sa position. Doit-il assassiner Luffy ? La découverte d'une concurrence au dernier chapitre (Cavendish + propos ambiguë de Bartolomeo) devrait précipiter sa décision dans un sens ou dans un autre, bien que je pense qu'il va effectivement tenter quelque chose au moins pour préserver la face envers DF. En parlant de ça, je passe vite fait sur une hypothèse : il se peut très bien que Diamante mente et que ce soit un ultime manipulation sur Bellamy pour espérer tuer Luffy. DF a autre chose à faire que de passer un coup de fil ...

Côté Cavendish, la situation n'a pas évolué. On en apprendra certainement plus sur lui lors du bloc D. Car oui, je pense bien qu'il va y avoir un bloc D. Les persos sensés y être n'ont pas été présentés pour faire joli. Par ailleurs, les nains ne sont pas encore prêt d'arriver. Peut-être passeront-ils au jardin de fleur avant histoire d'embarquer tous les soldats + Fraland et Zoroland ? Et avant ça, il faut qu'il sorte de l'île. Et ce ne sera peut-être pas aussi simple vu tout le grabuge. Il y a évidement l'affrontement entre DF et Law, mais il y a aussi et surtout Fujitora qui est dans le coin et qu'on n'a pas revu depuis un certain temps. Appel de Sakazuki après contact du conseil des 5 étoiles ? Attend que Law et DF s’entre-tue ? Récupération de CC qui se serait fait la malle ? Pour revenir au bloc parce que je suis un tantinet éloigné, j'attends surtout Suleiman. Présent sur la couverture du tome 71 mais caché et vu son passif, il sera un des personnages principaux de ce bloc, au côté de Rebecca et de Cavendish.

DF aurait donc instauré les combats à mort dans le colisée pour ceux qui se rebellaient il y a 10 ans ... En enlevant l'hypothèse que les jouets soient des personnes réduites au silence, on a plus ou moins la certitude que leur transformation soutient un objectif beaucoup plus précis. Le travail à l'usine reprend de fait du poil de la bête (la maison des jouets est au-dessus de l'usine).
Une chose qui m'a frappée et que personne n'a relevé encore c'est que Rebecca n'a aucune trace de blessure alors que ses compagnons sont sévèrement amochés. Deux hypothèses :
  • Soit elle est contractuelle depuis peu de temps cet elle n'aurait pas eu le temps de se faire blesser, ce qui m'étonnerait tout de même puisqu'elle a une petite réputation derrière elle (elle est connue par les gladiateurs pour être invaincue jusqu'à présent).
  • Soit, et c'est l'hypothèse que je retiens, elle est rompue à une technique spécifique. J'avais pensé à la même que Ricky au début, mais ça ne colle pas : Rebecca porte le bouclier alors que le style de Ricky est justement de combattre avec une épée toute seule. Mais peut-être nous réserve-t-elle une surprise ? Le port du bouclier ne mange pas de pain et elle peut toujours le délaisser une fois dans l'arène pour adopter le stylée à une épée. Une chose en tout cas qui est certain, c'est qu'elle est assez agile pour ne pas se faire blesser ce qui l'a rapproche à ce titre de Ricky — dont on sait qu'elle a une relation particulière avec lui, ou plutôt lui avec elle.

Autre chose qui m'a frappé avec Rebecca et Ricky : c'est la mention du pays de Wano. A chaque fois une allusion à Wano a été faite. Ricky pour son style qui rappelait Wano alors que lui-même physiquement ne ressemblait pas à un samouraï et Rebecca, dans son refus de manger/son déni. Si Oda a mis là une allusion ce n'est pas pour rien et on peut être sûr que les deux personnages sont rattachés d'une façon ou d'une autre à Wano, ce qui les rattache en fin de compte à l'intrigue de Kanjûro.
Et partant de là, on peut même relancer les hypothèses sur la capture de Kanjurô. Peut-être comme je se supposais n'était-ce pas pour le compte de Kaidou, mais que DF y voyait un objectif propre. Il est tout de même étrange de retrouver deux personnes liées d'une certaine façon à Wano dans le colisée et surtout comme habitués du colisée : Ricky a combattu autrefois dans le colisée et Rebecca est contractuelle/prisonnière dans celui-ci. Il se peut donc que le fameux Kanjurô refasse apparition dans celui-ci, ou dans le contexte du colisée (même si ça a l'air mort pour ce qui est du bloc D).

Pour en revenir à la promulgation des combats à mort il y a 10 de cela ... je ne peux m'empêcher de faire le lien avec Kyros. Ce Kyros qui aurait gagné 3000 combats, là où 1000 sont sensés être bons pour libérer les gladiateurs contractuels. Et personne n'a connu Kyros, personne ne se souvient de lui, pas même les vétérans. Manipulation de la mémoire comme sur une partie/toute la population de DR ... ou pas. Sa statue est restée et sa légende avec : gravée sur le marbre, facilement effaçable, la légende comme la statue aurait pu eux aussi être effacés. Or ils ne le sont pas. C'est donc je pense qu'on les délibérément laissé là. Peut-être pour rappeler à tous la grandeur du colisée, lieu de massacre et de spectacle ? Une grandeur qui outrepasserait cela et rendrait le colisée d'autant plus grand et incontestable qu'il a connu une légende ... Ou sinon, peut-être est-ce pour entretenir ce vain espoir pour les gladiateurs de réussir à se libérer (ou pas) en gagnant tous leur combats : "Kyros l'a bien fait, pourquoi pas nous ?" Qui sait ? C'est peut-être tout cela. Et la statue en devient d'autant plus mystérieuse.
Mais j'en viens à me demander si ce Kyros a vraiment existé.

Lord Weyll sur la Volonté du D wrote:
Encore une chose, dans cette petite parenthèse, Oda se paie même le luxe de nous gratifier d'une conversation entre Barbe Noire et Luffy, ce qui est très surprenant. L'échange est cours, et on y apprend surtout que BN veut donner le fruit de Ace à Burgess
Non, Burgess est chargé de gagner le fruit. On ne sait pas ce qu'il adviendra de lui après, même si on peut supposer que BN le "mangera".

Lord Weyll sur la Volonté du D wrote:
Ce dernier semble être en tractation avec Kuzan (l'ancien amiral n'a donc pas qu'un pied dans l'underground, il y est jusqu'au cou!). Au vu de leurs passifs respectifs, et du fait que nous n'ayons aucune informations concernant les activités de Kuzan dans la pègre, je ne sais vraiment pas de quoi il pourrait s'agir. Un commerce de fruits du démon? Un accord de coopération ? (BN mentionne Shyruu en disant qu'au fond, Aokiji est pareil). Les paris sont ouverts.
Je doute que le personnage aille contre ses convictions et valeurs. Donc il ne fera pas n'importe quoi sous pretexte qu'il n'est plus dans la Marine.
Par ailleurs on est sûr que Kuzan a eu un contact avec BN (via Burgess?), mais rien ne dit qu'il s'est associé à eux. Ce dont on est informé ici c'est que Burgess doute de la position de Kuzan. On en est toujours à cette question de : dans quel camp est-il ? Marine ou si ce n'est pirate, criminel ? La question avait été soulevée par DF et le G-5 et Kuzan avait répondu à Smoker qu'il était toujours le même. C'est donc dans la continuité de PH : nous avons une remise en question de son statut. Et ici ça fait implicitement référence à : "est-il fiable ?" (sans en venir au type de lien qu'il entretient avec le camp BN). Ce qui me renvoie de nouveaux à la notion de liminarité. J'avais fait au chapitre 699 une analyse de Kuzan, qui est maintenant dépassée et erronée sur certains points mais qui reflètent bien par le thème de la liminarité le trouble statutaire/positionnel dans lequel se trouve Kuzan.
Et juste pour citer la partie qui m'intérese à savoir ce qu'est la liminarité (non, ça n'a rien avoir avec les luminaires) :
Enitu au chapitre 699 sur la Volonté du D wrote:
La liminarité c'est un passage d'entre-deux statuts, où sans être dans le premier, on n'est pas non plus dans le second. Durant cette phase qui est un peu comme flotter entre deux mondes, on en vient à se défaire de son premier statut, pour mieux ensuite acquérir le suivant. Ce qui signifie que c'est parce que le premier statut est abandonné que le suivant devient accessible. Bref, la liminarité c'est un passage d'un point A à un point B lors d'une transition.


Pour ce qui est de BN, il n'a pas changé. Toujours aussi sûr de lui, voir trop. Ça lui a déjà joué de mauvais tour notamment avec Magellan. Il devrait un peu plus se méfier Kuzan, même s'il partage des points communs avec Shiliew.
Je me demande en quoi le contact avec Kuzan va impacter l'histoire. En tout cas, on peut tabler sur une probable réapparition de l'ex-amiral d'ici pas trop longtemps.

anto sur la Volonté du D wrote:
Le Bloc D est repoussé de 15 minutes, autant dire qu'il n'aura pas lieu
Pour les raisons que j'ai évoqué plus haut, si il aura bien lieu. Ces 15 minutes pourront servir à mettre en place la tentative d'assassinat de Luffy par Bellamy. On pourra aussi avoir les différents mouvements de troupes, en particulier ceux de la Donquixote family, de la Marine et du CP0 Aigis + la découverte de l'usine.
Au sujet de Bellamy, il a à présent ces chances Luffy étant fatigué par son combat contre Don Chinjao.


Pour la Happou navy je suis encore un peu sceptique. Certes, je veux bien que la flotte soit alliée avec les mugis ... mais qu'en dit le royaume de Kano ? La flotte lui appartient, c'est encore à elle de juger. Ou alors ce sera une sorte de trahison par rapport au royaume.
Sur cette page Bartolomeo a une drôle de position. Je me demande s'il ne tiendrait pas grâce à l'un de ses murs ...
Je suis tout de même content que Bartolomeo malgré son fanboyisme, garde ses précédents traits de caractère (outch la langue). Magnifique tête au passage page 5.


Il y aurait plus à dire, mais je n'ai pas envie de répéter ce que Lord Weyll a très bien développer sur la VDD.



721
Quote:
Ainsi DF a fait un coup d'état et a pris le pouvoir il y a 10 ans (parce que bon, il est certainement pas arrivé par hasard au bon endroit au bon moment, et en plus pour devenir roi) ...
Mais quelque chose me turlupine : comment s'y est-il pris ?
Sur certains points ça me paraît clair. L'armée royale Riku a fait des massacres, ce qui a porté le discrédit sur l'ancien roi, permettant alors à DF de se mettre en avant. Ce n'est pas que le roi est détesté par rapport à DF, c'est l'inverse : DF est aimé/préféré par rapport à l'ancien roi. Car l'ancien roi après ce que ses armées ont faites, ne peut qu'être détesté, DF ou pas. Dans la suite logique, en présentant l'ancienne famille royale comme mauvaise (des assassins), DF a pu en toute légitimité leur faire la chasse (et ainsi réduire à néant toute résistance/reprise de pouvoir future — bien joué !).

Mais à où je me pose des questions c'est au niveau de la prise de pouvoir même. Vu comment c'est louche (bon endroit, bon moment avec l'obtention du titre de corsaire la même année), on se doute bien que DF a dû tout orchestrer (il a d'ailleurs ramené des utilisateurs de FDD spécifiques). Mais comment a-t-il fait ? Si c'était bien lui qui avait retourné l'armée royale pour porter le discrédit sur l'ancien roi, il doit bien y avoir quelque chose. Les a-t-il manipulé ? A-t-il utilisé son FDD de quelques façons ? Où a-t-il usé de ses relations, dans l'underworld comme dans les hautes sphères du GM ? Il est difficile de croire que l'armée, sans parler du roi, puisse faire des massacres sans raison et que si DF en est l'investigateur, qu'elle puisse retourner sa veste aussi facilement. Quoi que ... vu comment les capitaines d'armés ont trahi DF (en tout cas un : Tank Lepanto ; l'autre, Rolling Logan, va apparaître dans le bloc D — au passage, j'avais pas tilté mais Rolling renvoie à l'équipage des Rolling pirates dans lequel se trouve Laura. Leurs lèvres se ressemblent beaucoup), il n'est pas exclu qu'ils aient retournés leur veste 10 ans plus tôt. Et de la même façon et ça fera le lien avec une autre de mes interrogations, peut-être que DF est une sorte de roi légitime.

Quand on y pense, pourquoi DR ? Après tout DF aurait pu choisir d'autres royaumes. C'est donc que DR constitue un lieu privilégié. Et là on pense aux liens qui existent entre le clan Tontatta et la famille Donquixote : 900 ans à peu près que l'histoire a commencé entre les deux. Autant dire que ça remonte à loin. Et la famille royale de Riku règne depuis quelques centaines d'années. Il n'est pas impossible de penser que les Donquixote étaient là avant les Riku et que ces derniers leur ont pris le trône. D'ailleurs, il y a 400 ans, n'y avait-il pas de "grands méchants humains" qui ravageaient GB (ou DR) ? Peut-être une tentative de récupération du trône ... Ça c'est de la spéculation mais d'autres élément sont plus crédibles : Le fait que DF ait des liens avec la noblesse mondiale, et que ces familles soient vieilles de 800 ans alors que la sienne semble être vieille de 900 ans ; le fait que Bellamy aient dû défendre l'honneur de DR en rasant des villes de nations traitant DR comme un "pays de pirate barbare" ... Si DF était effectivement un simple pirate, aurait-il eu besoin de défendre l'honneur de DR ? Et puis il y a Kuzan disant à Smoker que DF pourrait constituer le pire incident que le nouveau QG de la Marine et Sakazuki aient à affronter, sans doute à cause de ces origines lointaines qui pourrait tendre vers une ancienne famille royale.
De toute façon, à cette hypothèse, l'élément le plus intriguant est que les habitants de DR aient accepté DF comme nouveau roi. Pourquoi lui et pas un autre ? En quel honneur deviendrait-il le nouveau roi ? Il a tout de même l'air de sortir de nul part.


mister K wrote:
A part ça, encore un parallèle entre cette saga et la saga Alabasta, avec Dofla qui a débarqué en sauveur comme l'a fait Crocodile.

Il me semble qu'au final l'analogie avec Crocodile n'est qu'en apparence, celle-ci trouvant assez vite des limites.


Un truc intéressant, c'est que l'armée royale Riku n'a pas été dissoute. Elle est toujours en effective comme en témoigne les infos rapportées par les nains :
_ Les membres de la Donquixote family ont commencé à bouger. Ils ne sont plus au palais et se rendent au sous-sol du colisée. (->)
_ L'armée royale Riku fait partie à présent de la Donquixote family. L'armée a un commandant (Spade?, Sugar?) et les nains leurs sont opposés. (->)
_ Confirmation que les ennemis ont bougé (la Donquixote family donc) ainsi que Sugar (qui est-il ? L'utilisateur du FDD pouvant transformer les humains en jouets ?). (->)

Et on peut faire le lien avec les commandants d'armée présent dans le colisée. Tank Lepanto avait trahi ... qu'en est-il de Rolling Logan ?


Sinon, trop fier ! (t'as vu mister K ! )
Enitu sur la Volonté du D au chapitre précédent wrote:
_ Soit, et c'est l'hypothèse que je retiens, elle est rompue à une technique spécifique. J'avais pensé à la même que Ricky au début, mais ça ne colle pas : Rebecca porte le bouclier alors que le style de Ricky est justement de combattre avec une épée toute seule. Mais peut-être nous réserve-t-elle une surprise ? Le port du bouclier ne mange pas de pain et elle peut toujours le délaisser une fois dans l'arène pour adopter le stylée à une épée. Une chose en tout cas qui est certain, c'est qu'elle est assez agile pour ne pas se faire blesser ce qui l'a rapproche à ce titre de Ricky — dont on sait qu'elle a une relation particulière avec lui, ou plutôt lui avec elle.

Du coup, ça veut dire qu'elle a effectivement le même style de combat que Ricky, qui a aussi le même style de combat que le jouet unijambiste. Tout est lié, et vu comment le soldat-jouet prend à cœur de protéger Rebecca après le décès de Scarlet (sans parler qu'il la protégeait elle aussi), on peut effectivement se dire que Ricky et le soldat-jouet se connaissent.
Ricky, le père de Rebecca ... j'aime bien cette hypothèse.


Je trouve intéressante la phrase de Rebecca à propos des jouets. Ils seraient selon elle comme des personnes, mais des personnes qui auraient cette "tâche" de remplacer ce qui a disparu ou ce qui manque. Alors qu'eux-même (les jouets), sont en réalité des personnes oubliées essayant tant bien que mal de rester aux côté de ceux qui les ont oublié, et dans une position similaire à celles qu'ils avaient avant. C'est quelque part absurde : priver et combler le manque/l'absence par ce qui a été enlevé.
Après il peut y avoir simplement un don sans forme de remplacement : une personne se verra avoir un ami alors qu'avant elle n'en avait pas. C'est en tout cas intéressant de voir le point de vue des humains, victimes de l'oubli, sur la cohabitation avec les jouets. Pour eux, c'est plutôt tout bénéf puisqu'ils ne se souviennent plus des disparus. Les jouets sont comme une sorte de cadeau (cadeau de DF).

Death_Seagull sur la Volonté du D wrote:
et est-ce qu'il a encore ses deux jambes a ce momen
Il me semble que oui ...

Death_Seagull sur la Volonté du D wrote:
Quand à la mini aventure...Pas si fort que ca finalement le scotch, il se fait bien fumer par caribou..
C'est pas qu'il n'est pas fort, c'est que Caribou a réussi à l'immobiliser en le piégeant avec son fruit. Il a de ce fait l'avantage sur lui. Mais c'est pas dit que ça dure.

Death_Seagull sur la Volonté du D wrote:
Le bloc D va être rapide, chapitre 706 (ou 707?) on voit les différents combattants notables et il y en a quand même moins que dans les blocs C et D.
Oh non, ça m'étonnerait ! Au même titre que Bellamy et Abdullah et Jeet, Orlumbus a déjà été cité comme pointure, de même que Suleiman (qui est sur la couverture du tome 71, caché). Pas forcément tous des combattants de haut niveau mais ils ont tous un passif sérieux comme peut en témoigner Abdullah et Jeet qui sont lâches et plutôt faibles en comparaison des autres, mais qui ont tout de même perpétré un attentat à la bombe contre le GM.
On aussi Rolling Logan qui est un capitaine d'armée. Le/La deuxième !
(rajout par rapport à la VDD : y'a aussi le lion !)

Xehanort sur la Volonté du D wrote:
Au passage, j'ai trouvé le coup de la pétale très poétique (et personne avait pensé à une telle chose dans mes souvenirs).
Rebecca en trouve un sur le rebord d'une des fenêtres du colisée. Comment le soldat a-t-il fait pour la mettre là ? Il était bien sur Franky, non ?

Xehanort sur la Volonté du D wrote:
La rêverie approche à grand pas, n'est-ce-pas?
Comme le disait Kuzan, "la situation risque d'empirer très rapidement". DF étant en autre roi, il ne fait pas de doute que la rêverie va avoir un rôle à jouer (et dire qu'elle aurait pu mal tourner rien qu'avec Hodi et ses nouveau HP ...).

Musõ-ka wrote:
Luffy qui va sans aucun doute intervenir dans la bataille du bloc D pour sauver Rebecca d'une mort certaine (vu son niveau et comment elle est trop aimée).
Tu oublies qu'elle sait très bien se battre, bien qu'elle soit moins forte que Luffy (c'est un monstre en combat en même temps). Là c'est du menu fretin qui est contre elle. Et puis les pointures du bloc n'ont pas l'air d'être originaire de DR donc ça va aller.
Hâte de voir ce bloc !

Musõ-ka wrote:
Et partir de ce moment là, si ça se passe vraiment comme ça, tout va commencer à s'emballer.
Je pense plutôt qu'on aura le temps de voir les affrontements avec les 4 membres de la Donquixote family.
Pour le pronostic du bloc D, moi je dis : Suleiman gagnant.
Et vous ?

mister K wrote:
Cette hypothèse peut facilement s'effondrer, mais ça aurait de la gueule (encore que le caractère assez comique de Mr Soldat cadre pas très bien avec l'aura de Kyros...).
Ça me fait penser aux nains qui se demandaient quel type d'humain était Franky avant de "devenir un jouet" ... Y'a peut-être un lien entre ce qu'on était et ce qu'on devient une fois jouet ?

mister K wrote:
On sait que Kyros n'a été touché qu'une fois en 3000 combats
C'est pas plutôt perdu aucun combat sauf un ?


Last edited by Enitu on Sun 22 Sep - 23:55 (2013); edited 2 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 22 Sep - 16:51 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
azep
Le Maître des Points


Joined: 12 Feb 2013
Posts: 752
Localisation: sur un bateau ivre
Team: Notables/Indépendant
Pièce(s): 68
Pièce(s) rouge: 1

PostPosted: Sun 22 Sep - 17:51 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Enitu wrote:
Attendiez-vous que le patron revienne ?


______________


Chapitre 716 :


La mini aventure : On retrouve le schéma déjà utilisé plus tôt par le massacre des rebelles sauf qu’ici c’est la grand-mère dont il question. Je pensais que les grands-mères du nouveau monde étaient plus ou moins puissantes vu que l’on nous en avait déjà présenté une assez louches lors du passage d’un supernovæ à l’île aux éclairs mais à priori elle garde avant tout un rôle symbolique. A ce titre cette dernière me rappelle celle qui gérer les entrés à Skypiéa. Ici le maître mot est donc celui du sacrifice et de l’abnégation telle celui dont a fait preuve l’équipage de caribou plus tôt lors de la confrontation face au G-5. Caribou bien que montré comme vil et mesquin serait entouré de personnage exemplaire (ce qui en soit est assez amusant). Gabull serait-il un homme bon contrairement à son sosie? D’ailleurs, et ce n’est qu’un élargissement mais cette histoire de « sosie » n’est peut-être pas si anodine que cela… Je m’explique, nous ne sommes pas encore sur l’arc Kaido à proprement parler nous n’en sommes qu’au préface avec Don Flamingo mais caribou grâce à son avancé nous permet d’en avoir un aperçu, un avant-goût. Or, on sait de Kaido qu’il apprécie les avancés scientifiques (cf. île artificielle + cyborg) et qu’il utilise toutes les technologies à sa portée pour engranger encore plus de puissance (cf. armée de Zoans). Ainsi cette petite mini aventure est peut-être une allusion caché au clonage (cf. les pacifistas). Vous rendriez vous compte? Kaido aurait par un quelconque moyen réussi à maîtriser ce principe et l’aurait expérimenté sur Gabull ou caribou et ce dernier ce serait rebellé. Toutefois cela reste au stade d’hypothèse et je me suis bien avancé.

Place au chapitre : Kerry et Funk a battu Boo au précédent chapitre. Cela a donc mis dans une rage folle le frère de ce dernier, ce qui est d’ailleurs bien compréhensible. Revenons sur cette victoire. Bobby était en sale état car bien qu’il est une force de frappe ma foi fort impressionnante, il ne sait pas encaisser les coups (le comble pour un boxeur) tout le contraire de son alter-ego donc. Mais voilà, Bobby possède un fruit du diable de type Paramécia (le Jake Jake No Mi) encore inconnu jusqu’à lors. Il permet une symbiose entre l’hôte et le possesseur. Tout cela peut faire penser à Carnage dans un Comic bien connu ou encore Stargate dans un genre plus éloigné. Le possesseur améliore habituellement la force de l’hôte, ici le cas est inversé ou plutôt les deux personnages se complète pour ainsi dire. D’ailleurs l’analogie à Stargate peut-être poussé si l’on s’attarde sur les paroles de Bobby : « Même si il est né avec un corps robuste, il possède une personnalité fragile mais en m’appropriant son corps il devient plus fort grâce à ma cruauté et mon esprit combatif » tels les Goa'ulds. Fin de la parenthèse. Intéressons-nous plutôt au « kenpo ». On connaissait le Okama Kenpo de la deuxième île des femmes qui posséder donc un art martial propre ainsi que l’art du combat du CP9 où les enfants sont élèves dès leurs plus jeunes âges pour entrer dans l’élite du gouvernement mondial mais qu’en est-il donc du « Hasshouken »? A priori c’est une discipline martial très strict, Sai ayant du s’affranchir de ses sentiments fraternels pour progresser jusqu’au stade de commandant. Venons-en maintenant au chasseur de prime du nouveau monde. Il dit capturé les prisonniers évadés et sait où sont ceux du niveau 6. Mais il est étonné par le haki de luffy, il est donc clair qu’il est loin du niveau des prisonniers enfermés aux geôles 5 et 6. C’est vraiment dommage qu’il tienne un rôle de bouffon ici car ces informations sont des plus intéressantes. A côté de cela nous avons aussi le petit combat opposant Sai et Ideo. Là encore jouant un rôle trop mineur, les techniques de combats de chacun étant des plus originales. J’ai déjà parlé du Kenpo mais les techniques d’Ideo reposant sur le « Grappling » sont très innovantes car reposant sur le contrôle, les projections, l’immobilisation, la soumission dans un combat à mains nues. Intéressons-nous maintenant au focus fait sur Don Chinjao et Luffy. Don dit que Garp l’a dépouillé de sa fortune, de sa puissance et ses souvenirs de sa jeunesse. Le vice-amiral l’aurait donc tout simplement enfermé et l’aurait privé des fruits de ses méfaits ou serait-ce lié à un dégât physique ? Garp aurait-il blessé le Don irrémédiablement (assez pour qu’il ne brise plus un continent et qu’il ne Vale plus sa prime ?). D’ailleurs ce personnage qu’est don Chinjao nous apprend une nouvelle chose… Il est vrai qu’il nous l’apprend indirectement mais… Le haki des conquérants de ces deux combattants permet de fissurer le ciel, tout comme Barbe Blanche et Shanks le roux. Le haki royal permet donc, outre de se débarrasser des ennemis faibles de renforcer son haki combatif. Voilà donc une capacité intéressante ne pensez-vous pas ?

Mister K wrote:

-Don Chinjao vs Luffy: (...) Garp a décidé de quitter son poste de vice-amiral. Pourquoi insister sur ce passé alors qu'il n'y a pas de raison pour qu'on revoit Garp? A mon sens, il y a anguille sous roche.

Garp a certes quitté son poste de vice-amiral mais lui est Sengoku reste au niveau des très hautes sphères de la marine et sont au fis des actualités (cf. film One Piece Z). A vrai dire je pense que la retraite de Garp est surtout une facilité narrative pour le faire interagir plus librement avec son petit fils (voir même son fils) sans obligation aucune vis-à-vis de sa hiérarchie.

Enitu wrote:
(...) les prisonniers du niveau 6 ne manquent pas de mystère
(...) Mais ce qui est plus étonnant, c'est qu'il soit resté en groupe par la suite

Là tu vas un peu vite en besogne, il nous est dit qu’il connaît leur position pas que ceux-ci sont ensemble. C’est certes mais probable mais bon… Il faut bien avoir à l’esprit que ce sont des types à l’ego d’un crocodile et que ce sont des médaillés d’argent d’un niveau quelques peu inférieur à Newgate ou Roger, pas des sous-fifres.

Enitu wrote:

Et j'en viens à mon idée : et si le haki de l'armement donnant une apparence noire n'était pas en fait un style graphique mais était une déclinaison du haki de l'armement propre à une partie des utilisateurs ? Qu'on pourrait penser par-dessus le marché, très bon ?

C’est juste un style graphique apparu post ellipse pour signifier la présence ou non de haki chez les divers protagonistes.

________


Chapitre 717


On s’agite du côté de la marine. Une embuscade est mise en place afin d’appréhender les criminels déjà bien amoché après le Colisée. D’ailleurs on en apprend plus sur les vice-amiraux de la marine Il existerai une hiérarchie entre eux (alors qu’ils ont le même grade), hiérarchie basée sur l’ancienneté à priori, Bastille qualifiant Maynard de jeunot. Sakazuki en souhaitant renforcer la marine n’aurait-il pas confondu vitesse et précipitation en augmentant le nombre de vice amiraux et en baissant de ce fait le niveau de ces derniers? D’ailleurs Bastille dit qu’il se trame quelque chose au Colisée. Sans doute Don Flamingo prévoit-il d’y garder tous les participants et de les relâcher ultérieurement en cas d’attaque surprise de la marine ou autre imprévu…
On « apprend » aussi que tout n’est pas rose à Dress Rosa. Les jouets et les humains ne vivent pas ensemble et une loi à établie un couvre-feu. Pourquoi ? Tout simplement parce que les jouets ne sont pas des créations d’un scientifique tel Végapunk mais le fruit d’une utilisation d’un pouvoir de fruit du diable. Remémorons-nous les paroles qu’avaient prononcés quelques semaines plus tôt un homme sage…
Le soldat de plomb : Il est recherché par la police de DressRosa et agit à première vue comme si il était garde du Colisée (cf. chapitre 703. Cependant, on apprend qu'il est un fugitif(…) il pourrait donc être membre d’un parti rebelle voir même révolutionnaire. Il est à noter que les jouets, quand bien même ils paraissent libres de leur faits et gestes (cf. la fomentation d’un plan contre la famille Don Quixtote) ont tout l’air d’avoir une sorte de programme initiale (cf. le fait que le petit soldat propose son aide à Luffy et Franky pour porter leurs bagages). Il serait le fruit de l’utilisation d’un fruit du diable soit l’inverse du principe de soumission des zombies de Moriah par ses ombres en sommeS.



Avec le chapitre 711 on voyait l’apparition de nouveaux jouets dissidents avec notamment le « M.Singe ». Celui-ci tout comme le soldat de plomb semble programmé pour faire une activité initiale mais à tout l’air d’avoir une volonté propre.



Rebecca est donc liés au jeux rebelles et le puzzle s’assemble pour y voir une plus grande conspiration. D'ailleurs ma thèse selon laquelle le soldat de plomb était auparavant humain se voit appuyé avec cette citation :



Les « jouets » ont donc des souvenirs de leurs vies passées mais ne peuvent interagir avec les membres de leurs précédentes vies sous peine d’être envoyé dans un complexe de Don Flamingo (l’usine ?). Et les dits membres de cette précédente ont vues tous leurs souvenirs en rapports avec la personne modifiée effacés. Un fruit du diable agissant ainsi est pour le moins pervers. L’utilisateur de ce fruit a été ramené il y a 10 par Don Flamingo. J’attends vraiment de savoir comment il va lier l’histoire de Rebecca/Ricky avec les « jouets »! Au tour des nains maintenant, ils ont tout l’air d’avoir un fort esprit de camaraderie et sont bien crédule, tout comme chopper ! D’ailleurs grâce à eux on apprend que l’usine se situe bel et bien au-dessous du Colisée (histoire de faire le lien avec luffy et les autres), le Colisée est vraiment la clé de voûte de toute cette histoire. Peut-être bien que l’on se déplacera au manoir des Don Quichotte après ^^ . Et pour la petite concernant le combat de Law, elle n’est pas faite pour montrer la débâcle de Law selon moi mais plutôt pour l’objectif officieux (pour son compte) d’Issho. Il n’apprécie pas Dofla et voudrait faire de lui un dommage collatéral.

Mister K wrote:

-Dofla est roi de Dressrosa depuis 10ans et ça fait 10ans que lui et Law ne se sont pas vus.
Kaidou a actuellement 500 utilisateurs de smiles, et il y a 500 gnomes retenus prisonniers. Après, pourquoi 1 gnome par Smile, mystère.

Vraiment ? J’avais zappé ça, c’est à creuser en effet. Bien joué K !

Enitu wrote:
Et le fait qu'il semble connaître Rayleight, pourrait montrer qu'il visait le sommet.

Tout le monde connaît Rayleight !

___________


Chapitre 718


Dès le début de ce chapitre nous sommes immergés dans une nouvelle culture avec un folklore qui lui est propre. Ici les nains ont une « technologie » qui leur est spécifique du fait qu’ils n’usent pas de procédés innovant mais s’accommodent à leur environnement. Le dernier fait similaire était à l’archipel de Boyn, là où Ussop avait subis un entrainement. Or on a ici un double rappel à Ussop avec l’apparition des scarabées. Or on sait qu’Ussop et les scarabées c’est une longue histoire d’amour (cf. son arme Kabuto). Par ailleurs on apprend aussi que le fruit zoan du scarabée est désormais attribué (les théories comme quoi il pourrait être distribués à son arme sont donc tués dans l’œuf). On a aussi mention de renards (pour un éventuel retour sur le devant de la scène de Foxy le renard argenté ?). Grâce à notre bon roi nains, on apprend que le lien Tontatta / Donquixtote date de 900 ans…



De là on passe à un cliff sur « l’armée royale de Riku ». Cette armée qu’est l’armée des nains laisse pensez à un autre roi puisque Riku n’est pas le nom ni du roi des nains ni de la nation naines. Peut-être le précèdent roi de DressRosa? Enfin, le combat final se met en place et la fine équipe tend à se réunir. Ussop rassemble ses troupes et l’attaque se pressent. Du côté du Sunny le combat se poursuit et Law intervient de manière impromptue pour signaler quelque chose à chopper. Law n’est-il pas censé être en plein combat ? Comment a-t-il pût trouver le temps de téléphoner ? Enfin, passons cette (petite) incohérence. Le plus important c’est que Law est en mauvaise position et doit prendre la fuite. Don Flamingo le domine et on peut observer un net écart de niveau (comment compte-t-il battre Kaido si il a du mal à défaire le Don ?). D’ailleurs la tenue graphique prêtée au Don est particulièrement intéressante. Le fait de voir continuellement des pétales de fleurs qui virevolte autour de lui crée une impression d’aura supérieure (tel celle que l’on pût retrouver dans Dragon Ball Z auparavant même si ici la notion est plus subtile). Et ce qui est étonnant dans ce duel c’est que Don Flamingo n’a pas pour but premier de tuer Law mais il lui demande une reddition. Il envisagerait de continuer des affaires avec lui ou de l’utiliser d’une différente manière ? C’est à creuser.

_______


Chapitre 719 :


La mini aventure : Une avancée de la mini aventure… Enfin ! Cariboo s’associe désormais à l’image de Gaburu et rêvait ses apparats de révolutionnaires (peut-être sera-t-il en relation avec un scientifique qui lui expliquera qu’il n’est qu’un clone ?). En vérité la seule chose qui me gêne avec ma théorie du clonage c’est le fait que cariboo ait un frère, ça me met le doute.

Le chapitre : L’entré en matière est le combat Luffy/ Chinjao où l’on voit que le don a un regard désabusé sur la génération actuelle de la piraterie, il a donc la vision du « c’était mieux avant », Aahhh, les vieux… Seul Barbe Noire trouve grâce à ses yeux. Ce détail est très important car on pensait auparavant que Chinjao travaillait pour Kaido du fait de sa « numérotation » mais peut-être bien que ce détail était justement fait pour nous induire en erreur et n’avait aucun lien avec la bête. Juste une coïncidence, une vraie cette fois-ci. Par contre le fait qu’il place barbe noire au-dessus des autres est à prendre avec des pincettes. Soit il le fait parce que barbe noire est le seul membre de la « pire génération » (non membre des supernovæ par ailleurs) qui a réussi à devenir un très haut membre des hautes sphères, soit parce qu’il a un lien plus étroit avec ce dernier. Si tel est effectivement le cas le combat Chinjao/ Luffy joue rôle de préambule avec celui qui pourrait éventuellement avoir lieu, soit Burgess/ Luffy. Ce combat-ci incluant une notion de dialogue avec l’interlocuteur, le second étant en sens unique. Par contre Oda utilise encore une fois une façon de faire récurrente pour débloquer l’action alors qu’il n’en a pas besoin. Énervez le héros en critiquant son défunt frère ce n’est pas du niveau d’Oda, trop cliché même pour un shonen. Le flashback qui vient par la suite est très appréciable. On voit que le crâne du Don avait effectivement une autre configuration auparavant et que Garp a bien infliger un « handicap » physique au Don. C’est l’un de ses détails où l’on ne se rend compte que plus tard qu’il était pourtant prévisible, je pense notamment au fait qu’à chaque fois que Chinjao parler de sa blessure il se tâtait le crane, de tels indices ne sont jamais disséminer comme cela en vain par Oda. D’ailleurs je dois bien dire que je préfère le Don ainsi, son allure est beaucoup plus burlesque et il faut bien dire qu’il ne ressemble plus du tout au vieillard fatigué que l’on a vu lors de sa première apparition. A noter que Chinjao a une proue de tigre pour son navire, à voir si cela nous servira pour plus tard. En parlant de Garp, le revoir à la fleur de l’âge me rend assez nostalgique. On a une idée de la force colossale de ces contemporains de Roger. L’homme à la tête foreuse de continent et l’homme aux véritables poings d’acier. L’entrainement de Garp qui n’est qu’a peine évoqué reflète à lui seul la puissance considérable qui est requise pour arriver au nouveau monde. La confrontation des deux haki de ces monstres montre aussi l’importance de ce haki qu’est le haki de l’armement dans le nouveau monde. A croire que sans on ne peut plus progresser. Enfin Garp nous est montré comme véritablement supérieur lors de cet affrontement. La pose qu’il a après sa victoire face au Don rappelle celle de luffy face à Ener. L’adversaire est en posture ridicule tandis que le héros (dans le cas présent Garp) est en position ultra badass. Finalement on comprend que le « trésor » de Chinjao n’est qu’un but de valeur pécuniaire (et symbolique de par l’appartenance de ce trésor à son clan) rien de vraiment plus important, ce qui en soit est assez normal vu que c’est un personnage que l’on peut qualifier de second plan. Et, comme prévu Lucy gagne sa qualification aux phases suivantes et rend tout son potentiel au papy lui donnant ainsi la possibilité de récupérer « ses rêves » et son trésor. Le Don risque donc fort de rejoindre luffy et de devenir un nouvel allié (comme c’est inattendu ^^). Ce qui est vraiment fort la dedans c’est que luffy, de par sa victoire d’une part et de par le fait qu’il aide son adversaire joue un rôle de lien entre passé et futur. Chinjao qui critiquer plus tôt luffy voit sa vision du monde changer du tout au tout et barbe noire ne lui paraîtra désormais plus comme seul candidat au poste de seigneur des pirates. En vainquant le Don luffy a vaincu une légende et a prouvé au monde entier que la nouvelle génération est présente et le changement enclencher à Punk Hazard voit ici une représentation concrète que le monde entier peut admirer (et pas seulement le monde souterrain). Après cela, dans les coulisses c’est un tout autre spectacle qui se joue. Cavendish veut toujours prendre sa revanche sur luffy et Bartoloméo veut toujours le protéger mais la réaction réellement intéressante vient d’autres protagonistes : Bellamy et Burgess. Bellamy est pris dans ses pensées…



Il a l’air d’être agacé, mécontent de ce qu’il entend ou bien de la décision qu’il doit prendre. Il est tiraillé par la représentation qu’il a de Doflamingo, héro depuis sa tendre enfance et luffy, l’homme qui a bouleversé sa vie. Est-il en train de remettre en question les décisions de son idole ou a-t-il envie de défendre luffy face à l’affront de Cavendish ? Dans les deux cas luffy est au cœur de sa réflexion et ses actes futurs auront leurs importances.
Et, cette fin de chapitre… « Burgess a fini par comprendre » !



__________


Chapitre 719 :


La mini aventure : Je trouve incohérent que caribou tienne face au cyborg de Kaido. Certes c’est un logia. Certes la mini aventure doit continuer. Certes cette victoire doit faire office de revanche. Mais tout de même, scotch a tenu tête à X Drake et tient l’une des îles préférés d’un empereur, il doit avoir un niveau assez considérable de base. Enfin bref.

Passons au chapitre si vous le voulez bien. On entre très vite dans l’action avec un « duel » avec Cavendish, rien de bien passionnant si ce n’est que l’on apprend que luffy peut désormais faire face à un épéiste (d’ailleurs Lucy est présenté comme épéiste ^^).



Le combat est présenté comme une parodie de combat mais quand bien même c’est pour le gag, la technique reste arsenal de celles de luffy désormais.
En parallèle de ça on en apprend un peu plus sur l’univers avec « apparition » d’un nouveau royaume : Doereena. Je dis « nouvelle apparition » parce que ce n’en est pas vraiment une. Je m’explique, l’univers construit par Oda est tellement énorme qu’il peut se permettre de balancer des noms de pays ici et là. Ces pays se rajouterons juste à la liste des pays connus mais l‘innombrables listes de contrées inconnus restes tellement longue qu’il pourra encore balancer des noms par ci et par là sans pour autant les montrer réellement. C’est assez frustrant. Mis à part ça, l’autochtone de Doereena me fait beaucoup penser au bourgeois que Takamari et mister K avait introduis dans le RP, coïncidence (une vrai celle-là) bien amusante !
On a d’ailleurs cette information grâce à l’agression du dit autochtone par Bartoloméo. Bartoloméeo dont on apprend plus sur sa situation. Revenons juste sur ce que j’avais pût établir sur lui plus tôt…

________


Le personnage de Bartolomeo est un clin d'oeil à internet d'après moi. Un clin d'oeil à la culture dite "geek" comme un personnage "troll". Il est assez atypique, il est graphiquement original et ne correspond de ce fait pas au code du shonen; de plus, sa construction est très intéressante. On ne l'as jamais vu attaquer à proprement parler, il reste dans la défense ce qui est la logique du fruit. Ce Fruit est un fruit non offensif tout comme idéologie de luffy de luffy qui consiste à défendre ses amis avant toute chose (la même que Roger d'ailleurs). Pour rappel, Bartoloméo défend le public comme aurait pût faire luffy dans le même genre de circonstance.
Sa confrontation physique avec Bellamy fait aussi rappel à celle de luffy plus tôt dans le récit, sauf que là on as un conflit physique plutôt qu'un conflit d'idée mais ça sert aussi de symbolique avec le fait qu'habituellement luffy est dans la logique du héros qui "frappe toujours deux fois".
Avec ce chapitre, on découvre une autre facette de ce personnage. En voyant sa réaction on peut émettre plusieurs hypothèses, il veut soit venir en aide à luffy mais cela dans un second temps et est choqué de sa présence, soit travaille pour quelqu’un d’autre qui est entré/va entrer en conflit avec lui. Personnellement je penche pour la première option. Une autre hypothèse beaucoup plus farfelue serait qu'il travaille pour shanks, on sait de shanks qu’il recrute des rookies (cf. rockstar) et cela permettrait l’introduction du dernier empereur… Mais bon, c’est trop tôt pour le dire !


________


J’avais donc émis l’hypothèse que Bartoloméo aller venir en aide à luffy directement sans être pour autant débaucher par un intermédiaire et j’avais raison ^^
Comment expliquer cela ? Rien de plus simple qu’un retcon ! Ce procédé consistant à faire en sorte que le personnage nouvellement apparu est en fait rencontrer le héros par le passé et que sa vie ait un impact plus ou moins direct avec celui-ci, ça permet d’introduire de nouvelles données, de changer quelques peu le passé et de créer une notion de changement, de mouvement constant et omniprésent. L’idée étant que les actes du héros n’ont pas que d’effets sur lui ou sur les gens qu’il rencontre personnellement mais sur des populations entière qu’il n’a pas forcément vu en lui-même (ou ses compagnons).
C’est tout à fait le cas de Bartoloméo, présenté d’une manière assez incongrue qui plus est car dans une situation assez insolite car elle se voulait à l’époque à la fois burlesque et symbolique. Comme quoi Oda sait utiliser diverses situations de façon totalement différentes! Et, en utilisant cette situation de départ, Oda rappelle par la même occasion tous les grands faits de son équipage favori car Bartoloméo a suivi les actions de son idole. Cela permet de voir d’un œil extérieur ce qu’ils ont pût accomplir et d’avoir un point de vue autres que celui des civils et de la marine qui eux, craignent luffy ou ont tout du moins une image péjorative des Mugiwaras dues à la connotions peu glorieuse de la piraterie (rappel de l’image qu’avait Barbe Blanche bien qu’il soit un pirate que l’on pouvait qualifier de « pacifique »). C’est très malin de la part d’Oda encore une fois. En plus de tout ça, l’image que l’on a de Bartoloméo à changer du tout au tout. Il passe du punk antipathique, au mec mystérieux au fan apeuré de luffy.



L’évolution est remarquable, ce n’est pas tout mangaka qui peut se vanter de changer ses personnages du tout au tout comme cela. Par contre Barto fait un peu analogie au cas Duval/ Sanji.Le repenti du Don Chinjao ne s’est pas fait tarder. Sa rancœur envers le petit-fils de Garp n’a plus lieu d’être et il se veut allier à Luffy. Le Don veut lui confier la Happou Navy de ses petits-fils, force qui a tout l’air d’avoir un poids conséquent dans le nouveau monde ! En plus, là encore Oda en profite pour insérer du burlesque dans la scène d’excuse ce qui permet aussi de switcher le pseudo combat Luffy/ Cavendish, astucieux.
Passons maintenant au focus tant attendu, la rencontre Luffy/ Burgess ou plutôt Luffy/ Barbe Noire. D’une part on apprend au préalable que Barbe Noire, à rencontrer Ao Kiji (était-ce là qu’il était avant son arrivée à Punk Hasard ?) et d’autre part que son équipage bouge dans le nouveau monde, pour preuve avec Burgess à Dress Rosa et avec Shiliew. Il n’est donc pas à l’instar de Barbe Blanche ou de Shanks un empereur impassible et prônant la stabilité mais serait plus dans le sillage de Kaido avec une volonté de grand changement et serait un belligérant. Sa brève entrevue sonne comme une n-ième provocation avec son ennemi de toujours. Le cas de Rebecca maintenant… Physiquement elle ressemble beaucoup à Nami sans son casque et son attitude ressemble fort à celle de cette dernière lors de l’arc des hommes poissons premier du nom avec Arlong. Elle aide Luffy puis le repousse pour finalement l’attaquer (avec Nami elle attaquer Ussop) mais se fait lamentablement surpasser. Rebecca tout comme ses amis prisonniers n’est pas une gladiatrice que l’on pourrait qualifié de traditionnelle. Elle est emprisonner dans le Colisée parce qu’elle s’est rebellé. Tout comme Nami dans l’arc Arlong Park elle n’est pas libre de ses mouvements. D’ailleurs on va avoir le droit à un flashback…

____________


Chapitre 721 :


La mini aventure : Comme prévu caribou aka Gaburuu gagne son combat face à Scotch, on se fout de l’incohérence on veut juste avancer cette mini-aventure qui traine dans la mélasse depuis un bon moment déjà uniquement parce qu’elle doit rejoindre la trame principale.

Concernant le chapitre maintenant. On a le droit au flashback de Rebecca qui va bien nous éclairer par rapport à sa situation et celle de son pays. Rebecca vit avec sa mère et mène sommes toute une banale vie de roturière. Vient très vite l’évènement basculant sa vie. L’armée royale de Riku (même terme utilisé que celui de l’armée naine) brûle un village. Le palais royal lui-même est en flammes. Nous avons là deux faits qui ne s’associent à priori pas du tout. Pourquoi l’armée de royaume (assimilé post événement a l’armée naine) brûlerai-t-elle le royaume et son propre palais royal. On pourrait penser qu’elle brûle une partie de son territoire pour, tout comme le royaume de Goa purger une partie de sa population dite indésirable et privilégier les plus hautes instances mais si c’est même hautes instances sont touchés ce n’est plus logique. Les actes en eux-mêmes sont incohérents dans les premiers faits présentés. C’est très étrange. Juste après, on apprend que la mère de Rebecca est appelée « Scarlet-sama » par l’armée et est cherché à être protégée. Elle serait donc en lien avec la famille royale. L’incendie du village et du palais royal ne serait donc pas la faute de l’armée royale de Riku, Scarlet étant choqué de ces faits. Dans l’enchainement de cette même situation, on voit Diamante, l’homme de Don Flamingo au Colisée, le champion chassé Scarlet et Rebecca. Pour rappel :



Suite à cela on a la première apparition chronologique du soldat de plomb en plein milieu de la révolution enclenché par Don Flamingo. C’est d’ailleurs le soldat de plomb qui amène la dépouille de Scarlett à Rebecca. La dernière fois que l’on fût en présence de la mort d’une mère devant sa fille c’était lors du flashback de Nami, encore une similarité… D’ailleurs tout comme Belmer, Scarlett est morte dans un sacrifice pour sa fille. Enfin, voilà l’apparition de Don Flamingo, ovationné par le peuple. Selon lui la famille Riku qu’il a renversé gouverner son pays de manière terrible et s’accaparer biens et richesses et il est venu tel un messie pour apporter la richesse. Mais voilà, quelque chose cloche dans son discours, si la famille rile était hais par son peuple, pourquoi ce même peuple laisser-t-il Scarlett, membre de la famille royale déambulait dans les rues de la ville et vendre ses fleurs telle une roturière? Cette histoire ne tient pas debout, le peuple est en liesse et voue une admiration à Don Flamingo et une haine à l’ancien roi alors qu’à priori rien dans le passé ne le laisser croire. Le focus sur la relation Rebecca/ Soldat de plomb nous apprend aussi plus sur ce qui risque de se passer pour la suite. La « loi des jouets » a été instituée peu de temps après l’arrivée de Don Flamingo et empêche désormais le soldat de plomb et Rebecca de se voir. Le soldat de plomb laisse donc désormais une pétale sur la fenêtre de Rebecca pour lui prouver sa loyauté, ceci explique pourquoi il Rebecca avait trouvé une pétale de fleur plus tôt.



C’était très certainement un signe pour lui dire qu’il allait passer à l’action et explique donc les paroles de Rebecca lorsqu’elle était avec les prisonniers.



Enfin, à la dernière page de ce chapitre on apprend que Rebecca est l’héritière légitime du royaume de Riku, son grand père étant l’ancien roi. Avec cette ascendance directe on comprend mieux pourquoi sa mère a été tuée et pourquoi elle était recherchée. Rebecca est donc une analogie à Nami et Vivi sauf qu’elle tient ici le rôle de la princesse déchue. La grande énigme reste la véritable identité du soldat de plomb. On aurait compris que sa danseuse (cf. le "Stoïque Soldat de plomb") serait Scarlett et Rebecca serait donc… sa fille! Le soldat de plomb serait l’amant de la princesse héritière du royaume, pas le mari car celui-ci se serait sans doute vu exécuté. Concernant le grand père de Rebecca je ne pense pas que ce fût un roi détesté mais plutôt qu’il fût transformé en jouet et que tous l’oublierai de la mémoire commune. Don Flamingo aurait ainsi profité de l’amnésie des habitants pour brûler le village sous couvert de l’armée royale de Riku (tel le baroque worth à Alabasta avec Mr.2) pour décrédibiliser l’image du roi. Donc, de ce fait Mr. Soldat pourrait aussi être l’ancien roi, seul me gêne ici l’âge de la véritable personne en réalité ^^
Mais… Que voilà… J’entends le nom de Ricky au loin…. Oh, Wait ! (Résumons ce que nous savons sur Ricky)
C'est le mystérieux gladiateur, c'est certainement un ancien proche du précédent roi de DressRosa voire même le précédent roi. Tout du moins on peut se le laisser suggérer avec sa haine de Dofla, sa haine des acclamations (lui étant destinées auparavant ?), et aussi le fait qu'il y ait la citation « le roi de Prodence… » sur SA case.



Son honneur est très mis en avant. C’est donc quelqu’un de fier, orgueilleux peut-être dût à son ancien titre. Outre le fait de ne pas souhaiter de soins, il remet en question le principe même du tournoi et des combats à morts. Combats à morts qui n’avaient sans doute pas lieu sous l’ancien régime (son régime ?). Et, caché son masque à tout prix comme pour cacher son identité n’est pas anodin. Il n’ pas envie qu’on le reconnaisse du fait de son ancienne situation. Pour l’instant tout concorde avec le fait qu’il soit ancien roi ou ancien proche du roi (garde tel Dalton ?). De plus il a l’air d’être assez âgé ce qui concorde encore une fois avec un éventuel ancien régime. D’ailleurs le personnage de Ricky est désormais à relié à celui de Rebecca grâce à ce flashback.



Alors voilà, avec les informations nouvelles que nous avons, une idée ne vous vient-elle pas à l’esprit? Et si Ricky était bel est bien l’ancien roi. La populace ne l’ayant en fait pas oublié, il ne serait pas du tout transformé en jouet. Don Flamingo aurait, comme j’ai pût le dire précédemment, usurpé son identité par un procédé quelconque (ici brûlé le village) et discrédité auprès de son peuple. Le roi de Riku devient Ricky et essaye tant bien que mal de veiller sur sa petite fille lorsque qu’il a sût qu’elle était engagée dans le Colisée. De plus cela fait rappel à la situation de Gan Forr à Skypiéa si vous vous rappelez ! D’ailleurs si on suit cette hypothèse, elle peut nous éclaircir sur un autre point. Et si Riku aka Ricky avait enseigné ses techniques de combat royal à son gendre aka le petit soldat de plomb et que lui-même les avaient enseigné à Rebecca. Cela expliquerait pourquoi elle n’a que peu de blessure et lâche son bouclier à la dernière page de ce chapitre. Tout concorde !

La dernière grosse intrigue en suspens reste cette histoire des 900 ans d’histoire en Donquixtote et Tontatta…


Mister K wrote:
Les 2 auraient donc été entraînés séparément par Mr Soldat? Quant à ce dernier, je me demande s'il ne s'agit pas de Kyros himself. On sait que Kyros n'a été touché qu'une fois en 3000 combats, mais c'est ptet du coup que cette "touche" a causé la perte de sa jambe et donc la fin de sa carrière, et donc il a disparu de la circulation, avant de revenir lors du coup d'état de la famille Donquixote. Il se serait fait capturer et transformer en jouet avant de s'évader (sa nature de jouet annulant en quelque sorte son handicap). Cette hypothèse peut facilement s'effondrer, mais ça aurait de la gueule (encore que le caractère assez comique de Mr Soldat ne cadre pas très bien avec l'aura de Kyros...).

Oh Wait, ce n’est pas con du tout, je n’y avais pas pensé et ça colle aussi. Enfin après tout peut-être que c’est les deux, le père de Rebecca ET Kyros ! On verra bien *clin d’œil appuyé*

Mister K wrote:
A part ça, encore un parallèle entre cette saga et la saga Alabasta, avec Dofla qui a débarqué en sauveur comme l'a fait Crocodile. Et aussi, vu que du coup la famille Donquixote n'est au pouvoir depuis 10 ans, comment ça se fait que leur histoire avec les gnomes soit bien plus ancienne? Serait-ce que les Donquixote sont une ancienne famille puissante comme il peut y en avoir plusieurs sur Dressrosa et qui l'ont faite façon Game of Thrones? Et pour le parallèle, on a encore affaire à une princesse qui veut voir tomber le big boss ^^

Ah Ah, c’est étonnant qu’on est pensé à la même chose, je n’avais juste pas pensé à GoT moi ^^

Musõ-ka wrote:
A ouais, d'accord. On peut maintenant imaginer que Oda va arrêter le tournoi du Colisée grâce à Luffy qui va sans aucun doute intervenir dans la bataille du bloc D pour sauver Rebecca d'une mort certaine (vu son niveau et comment elle est trop aimée).

C’est fort probable oui.

ange bleu – le vrai wrote:

Une chose est sûre, c'est que le Colisée est très important vu la place que lui donne Oda, et c'est aussi pourquoi je pense que Kyros n'était pas membre de la famille royale et qu'il a épousé la fille du Roi. Ca permet de relier l'histoire du Colisée (et sa tradition) et à la famille royale, les deux ayant chuté (le premier par l'esprit et l'autre littéralement) et que le retour de la famille royale passe nécessairement par ou avec une réhabilitation de l'esprit Colisée. Il est possible que Kyros ait été créé pour distinguer de façon littérale les deux pôles et mettre en évidence qu'il faut l'union des deux (famille royale et Colisée) pour légitimer le retour de l'ancien royaume. Rebecca étant le point d'union car mi famille-royale et mi fille-de-gladiateur.

Ce qu’il dit fait union entre mon idée est celle de Mister K. L’ayant moi-même reconsidéré (comme dit plus haut) ça semble tout à fait plausible !

______


Petit récapitulatif (cadeau pour Muso)




Ps: Voilà
Pss: Reste plus qu'à attendre maintenant
Psss: J'en profite pour faire coucou aux autres challengers

_________________
Back to top
Portgas
The Wind Waker


Joined: 28 Jan 2013
Posts: 300
Localisation: Dans le même lit...
Pièce(s): 14
Pièce(s) rouge: 1

PostPosted: Sun 22 Sep - 23:54 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Il y a moult temps que je n’ai pas commenté un chapitre de One Piece. Vous ne m’en voudrez donc pas si ma prose est quelque peu hésitante. Toutefois je pense que je vais prendre bcp de plaisir à refaire cet exercice. Je précise aussi une chose, je ne vais pas m’amuser à essayer de deviner ce qu’il va se passer dans la suite de l’arc des membres comme Enitu ou azep ou encore K s’en charge très bien comme ça et au final, ça m’intéresse de moins en moins de le faire. Je vais plutôt regarder l’arc dans sa globalité et en analyser la structure comme l’impact que cela pourra avoir sur l’après Dressrosa.


Commençons donc :

Il faut bien le dire, je suis très enchanté par l’arc que nous vivons maintenant. C’est un arc « complet ». Dans le sens où il a l’originalité d’un Thriller Bark, la portée historique d’un Ennies Lobby tout en faisant passer un message plus profond comme l’arc des HP. Le tout est porté par le grand personnage : Doflamingo





En effet, jamais un personnage comme Doflamingo n’a eu une aura aussi importante dans One Piece. S’il n’est pas le personnage le plus puissant du manga, il en est certainement le plus influent. On peut prouver ceci par toutes les actions passées que nous lui connaissons mais simplement en se basant sur Dressrose, on sait que l’usine des Slime s’y trouve, on s’est qu’il est assez influent pour se faire aider après par le Gouvernement Mondial (GM) dans le but de piéger Law et de l’autre côté, on sait qu’il fait affaire avec Kaidou.

Et c’est là où l’importance majeure de cet arc se révèle. Car il n’est pas aussi manichéen que les précédents. Doflamingo est un Capitaine Corsaire (CC),
Law est un CC, ils sont tous les deux dans un camp différent, Fujitora qui est arrivé se positionne aussi dans un camp différent. Là était l’importance du face à face de ces 3 personnages majeurs.






Ces évènements dépassent complètement Luffy qui encore une fois va arriver en sauveur imprévu, sauveur de quelque chose qu’il ne comprend même pas forcément. Pour le moment, il est là pour le Mera Mera Fruit. Mais, génie d’Oda qui entre en scène, Luffy découvre enfin la motivation qui va le pousser à s’attaquer à Doflamingo : Rebecca et Mr. Soldier. On retrouve ici la pureté et l’innocence de Luffy en totale opposition avec le machiavélisme de Dofla.


Totale opposition qu’Oda construit le tome 25. L’anti-rêve face au plus grand des rêveurs. C’est pourquoi cet arc est l’arc le plus important du manga jusqu’à maintenant. C’est plus que seulement mettre à mal un corsaire et humilier le GM. Qu’elle était le schéma de Grand Line ? Luffy dérange l’ordre étable, il suit sa route, se fait un nom, même si c’était presque inconscient chez lui. Mais il y a une dimension de plus dans le Nouveau Monde (NM), Luffy s’impose, Luffy va montrer le pirate qu’il veut être, le Seigneur des pirates qu’il veut être. Comme il le dit à Rayleigh à l’époque « Je pense que le Seigneur des Pirates et l’homme le plus libre du monde ». Cette victoire à Dressrosa ne pas seulement (voire pas forcément) physique et lié à l’anéantissement de Dofla et de sa « famille » mais elle sera surtout une victoire idéologique par Luffy. La victoire des rêves et de la liberté. Le thème le plus cher à Oda dans One Piece.

Et c’est ici ou le pouvoir de Doflamingo prend toute sa splendeur. Son pouvoir va avec son idéologie, il contrôle les autres par les fils, et il a « engagé » un utilisateur de FDD pour les transformer en marionnettes, ils perdent donc leur liberté. Son soumis au pouvoir de Doflamingo, au pouvoir de la terreur.
De plus Doflamingo applique un second principe du totalitarisme, il laisse de l’espoir à son peuple, et c’est ici que le Coliseum devient important. Les gladiateurs ont l’espoir de gagner et la foule est amusée par ces « jeux du cirque ».
On peut ajouter à ça un certain sadisme du fait que les humains qu’il change en jouet perdent tout souvenir et ne peuvent plus communiquer avec les gens qu’ils connaissaient.

Evidemment si on ajoute à ça le couvre-feu et la police qui passent dans les ruses avec « DP » marqué sur leur viseur « Dressrosa Police ». Et c’est pire quand on vient à la séparation voulue des humains et des jouets. On retrouve dans un sens le thème développé sur l’île des HP avec le racisme qui se développe. Et Oda y rajoute ici une véritable dimension sociétale car on voit comment un peuple peut se faire laver le cerveau par son gouvernement et comment une haine basée sur absolument rien peut-être crée. Force de manipulation de Dofla encore une fois.





En fait, le fait que les humains oublient totalement les humains transformés en jouet fait écho à une période très noire de notre Histoire, l’Espagne sous Franco. Alors oui, Dressrosa est très inspiré de l’Espagne sur la forme, mais pas seulement. Franco avait aussi cette manie assez dommageable de transformer des personnes en non-personnes. Ils perdaient tous, droits, devoirs et reconnaissance, ils n’existaient plus aux yeux de la société. Quelque chose de très ressemblant au traitement des jouets dans One Piece, n’est-ce pas ?

Alors, je ne vais pas m’aventurer à devenir la véritable identité de Mr. Soldier. En revanche, je serais plus intéressé de savoir si les jouets peuvent redevenir humain. Est-ce que l’âme seul est « transporté » dans les jouet et alors le corps est gardé quelque part ? Ou alors malheureusement le corps est totalement détruit dans l’opération…

Mais ceci n’aura vraiment d’importance que dans une possible bataille finale entre les jouets, les mugis, Law, moult autres gladiateurs qui suivront Luffy et entre la Doflamingo et sa famille. Parlons-en d’ailleurs de sa famille à Dofla.
Il s’agit d’un des points qui m’intrigue le plus depuis que l’on connait ce personnage. On connait son sadisme, sa vilénie et sa très forte tendance à la manipulation. Et pourtant de l’autre côté, on le voit entouré d’une « famille », des gens qu’il doit apprécier, les 4 « rois » des cartes (Cœur/Pique/Carreau/Trèfle). Sa venue sur Punk Hazard (PH) pour sauver Baby 5 et Buffalo, alors certes, est-il venu davantage pour son propre intérêt que pour les sauver, on peut se poser la question, mais tout de même, il est venu…
Le fait qu’il est une famille à laquelle il tient par rapport à son rôle et son sadisme apparent, ça ne colle pas vraiment.


On pourrait penser qu’il a été envoyé par le GM et pour le GM pour monter l’affaire des Smile avec Caesar Clown (CC) et les vendre à Kaidou et autres. La chose à retenir, c’est clairement que si Dofla est autant protéger par le gouvernement, c’est soit qu’il est noble soit qu’il leur apporte quelque chose donc le gouvernement a vitalement besoin.

Mais après ce qu’on oublie, c’est que DF ne compte pas respecter ça indéfiniment. Il contrôle peut-être les autres mais il faut ce qui lui plait, il étend son empire, il veut devenir une sorte de Seigneur Noir des Pirates, le mafieux qui dirige tout dans l’ombre. Encore une différence fondamentale avec Luffy, mais même aussi avec BN. Luffy et BN veulent tous les deux être seigneur des pirates mais il voit ça d’une façon différente. Dofla veut presque être au-dessus de ça. Certes il n’aura pas le titre mais il aura le pouvoir et on sait tous que c’est le plus important.
Etrangement, je pense que les révélations principales sur Dofla viendront grâce aux nains. Je me souviens du moment ou Zoro demande à la naine le genre de business qu’ils ont avec Doflamingo et elle répond qu’il s’agit d’un secret.


On est quasi-sûr que les nains ont quelque chose à voir les Smile. Je vais penser ici à quelque chose de quelque-peu tiré par les cheveux. Les nains bossent dans l’usine de Smile sans savoir qu’il s’agit de Smile. Je m’explique : Leur existence est totalement caché sur Dressrosa, pour preuve la population pense qu’il s’agit de fées. Il se trouve sur Green Bit et argument le plus logique mais aussi le plus bancal, ils sont extrêmement crédule ! Dofla leur fait croire qu’il s’agit de FDD tout ce qu’il y a de plus normal et le tour est joué…





Bon après, comme je l’ai dit en intro, je ne suis pas le plus grand des spéculateurs et ça ne m’intéresse pas forcément.
En revanche, voilà un topic que je n’ai pas encore abordé, le Coliseum, si ce n’est pour dire que c’est un symbole d’espoir finalement. Et si je veux parler du Coliseum, c’est évidemment pour parler de Luffy.

Le Coliseum, c’est ce grand moment shonen que j’ai attendu dans One Piece, le motif du tournoi. Déguisement en Tortue Géniale pour Luffy, de la tension pré-tournoi, des adversaires tous plus fous les uns que les autres, ça fait du bien de voir ça !
Et ici Oda a réservé un traitement particulier à Luffy, pendant que les autre parcourent l’île pour arranger la situation, Luffy est lui ici depuis le début de l’arc.

On peut y voir une volonté évidemment de Doflamingo d’écarter Luffy de la véritable action, un pirate comme lui dans la nature, ça peut faire très mal et ça même Dofla le sait. D’un côté plus global, c’est aussi une façon de définitivement marqué Luffy dans la cour des grands, il est connu par tous, on en entend même un qui pense que Luffy était un monstre de 8m de haut. Et d’ailleurs au début quand Luffy manque de griller son identité, les autres se disent très choqués si jamais ils avaient appris que Strawhat Luffy se ramenait ici. C’est donc un moyen pour que Luffy montre que sa réputation, ce n’est pas du flan.

Et l’apogée de ce schéma arrivera avec l’affrontement contre ce cher Don Chinjao. Un représentant de l’ancienne ère qui est ici pour assister à la montée de la nouvelle ère. Outre l’aspect symbolique évident, il s’agit aussi d’un révélateur de puissance pour Luffy, il a dégommé un pirate qui valait 500 millions de Berries. Certes, on pourra dit que Chinjao n’avait pas toute sa puissance (Garp toussa) mais on se doute que même avec ça, Luffy reste plus puissant que lui, il n’a jamais vraiment été en grande difficulté durant le combat de son block. Symboliquement, c’est la soumission de l’ancienne génération et l’avènement de la nouvelle. C’est même plus que ça en fait, c’est la vision des ratés de l’ancienne génération. On est dans un de monde de Pirates, on a beau être dans One Piece, les perdants sont mis de côté.





Et enfin, nous avons la seconde partie de cette « reconnaissance » de Luffy par les autres, l’arrivée des équipages alliés. J’ai dit plus haut que la victoire de Luffy et des Mugis en générale allait être idéologique, qu’elle allait imposer Luffy au nouveau monde. Et on voit ici un parallèle avec Barbe Blanche, les équipages alliés qui se regroupent derrière la pensée de Luffy comme ceux qui se sont regroupés derrière BB et son idéologie.
C’est pour ça qu’il faut vraiment marquer et comprendre l’avant et l’après Dressrosa, car nous aurons un Luffy connu partout où il passe, nous aurons des pirates qui se rallieront à sa cause. Et nous aurons ici un véritable challenger pour les empereurs.


En plus, on peut voir la grande diversité de pirates qui nous présentés. Entre Bartoloméo, les Chinjao, Cavendish, le « nouveau » Bellamy et je ne comptes plus les autres, (celui inspiré de Robotnik m’aura tué ). Certes Oda s’est lâché au niveau des gueules mais on n’est pas en présence de Mickey. Il faut vraiment relativiser par rapport à la toute nouvelle puissance de Luffy.

Et on peut très fortement imaginer que le prochain adversaire de Luffy (je parle ici du post Dressrosa) sera un empereur. La fin de l’île des HP laissait prévoir Big Mum, ici on pencherait plus sur Kaido et je pense qu’il s’agira de Kaido, ça serait la continuité logique et ça serait presque une mise à mort de tout l’underground par Luffy. Du fournisseur à l’acheteur, tout le monde y passe. Et ça serait évidemment l’évènement final qui projettera Luffy parmi les 4 pirates les plus forts du monde. Du moins les 4 meilleurs équipages.
D’ailleurs, si je prends maintenant les Mugis en général, j’aime beaucoup le fait de tous les voir travailler en équipe. Ils ont tous un but spécifique et qui est tout aussi important de chaque côté. Et le travail de reconnaissance marche aussi par là. Tous se feront un nom dans le monde de la piraterie, de Zoro à Chopper en passant par Nami et Brook.

En parlant de l’après Dressrosa, il faut aborder véritablement l’après Dressrosa ! Et là je parle de qui sera le roi après la chute de Dofla. Et c’est là qu’entre en jeu un personnage qu’Oda a fait revenir d’entre les morts : Bellamy.
L’exemple même de la rédemption by Luffy. Il a été vaincu par ce dernier, il a compris Luffy (partiellement) et est allé sur Skypeia. On sait que Bellamy a un respect extrême pour Dofla, toujours est-il que Bellamy n’est probablement pas au courant des activité plus suspicieuse du sus-nommé. Je me souviens des sempiternelles théories sur l’arrivée de Bellamy dans l’équipage. Non, ça n’arrivera pas, en revanche allié oui, et même mieux -> Roi allié. Oui, pour ma part, je vois très fortement Bellamy devenir roi de Dressrosa après la chute de Dofla.





Et c’est là qu’on voit une fois de plus le génie d’Oda. Car ce tournoi du Coliseum, ce n’est pas seulement pour faire un hommage à Dragon Ball et de faire du combat à n’en plus finir. C’est une représentation du monde de la piraterie à plus petite échelle. Rivalité entre les Mugis et BN avec la présence de Burgess, l’ancienne génération qui s’incline, des pirates du monde entier qui reconnaissent Luffy, des pirates qui sont déjà « vendu » à sa cause comme Bartoloméo. Dans un total huis-clos, Oda fait bouger l’ordre mondial de la piraterie et ça c’est très fort. Voilà pourquoi seul Luffy lui-même pouvait participer à ce tournoi.
En parlant de lui, il reste encore une chose sur laquelle je suis sceptique, c’est savoir quand est-ce-que Luffy va perdre ? Bah oui,, faut pas se leurrer, Luffy n’a pas encore la puissance ou la grandeur d’un seigneur des pirates. Toutefois depuis le retour des Mugis, il est relativement invincible, Oda a créé je ne sais combien d’artifice pour faire tenir Hody Jones un peu plus longtemps dans le combat, mais il ne valait rien et là dans le Bloc C, c’est pareil. Ma question, c’est alors, est-ce-que Luffy va gagner aisément contre Doflamingo ? Va-t-il seulement se battre contre ce dernier ? Va-t-il se battre contre Fujitora ?

Comme je l’ai dit plus haut, est-ce-que la fin de cet arc sera aussi manichéenne ?





Tout est plus compliqué dans le NM, les alliés et les ennemis sont partout et dans tous les camps.
Reste la dernière inconnue de cet arc, Fujitora que j’ai cité plus haut. Un fruit qui semble lié à un contrôlé de la Gravité (Miss Valentine serait un parfait antagoniste ) Un amiral qui semble avoir toute la confiance d’Akainu pour arrêter Luffy et Law, il ne semble même pas vraiment maîtriser son pouvoir mais il n’est pas dans la justice absolue comme ce cher Sakazuki. Je vois véritablement Fujitora comme un amiral qui ne va pas durer. Nous avons eu bien des pirates et corsaires qui ont été renversé par Luffy et renversement qui a humilé le GM mais jamais Luffy n’a touché directement le cœur du GM (à Marinford, il n’a au final pas fait tant de dégât que ça aux personnes). Or Dressrosa comme je l’ai maintes fois répété est un arc majeur et Luffy ne va pas seulement montrer sa puissance aux pirates mais aussi au GM et quoi de mieux pour ça que de démonter de l’amiral ? Sakazuki sait bien la dangerosité de Luffy mais il est relativement confiant sur sa capacité à le maitriser, alors que si Luffy montre qu’il peut battre un amiral, amiral spécialement choisi par Sakazuki, là ça sera un très fort message envoyé à ce dernier.


En voyant cet arc, on pourrait presque croire qu’Alabasta n’était qu’une préparation à Dressrosa, un roi autoproclamé à déchoir, un royaume à restaurer et des habitants à libérer. Sauf qu’on ne parle plus de Crocodile mais de Doflamingo, deux corsaires mais pas la même influence… Mais au lieu d’avoir un Colonel pour contrôler tout ça, on a un amiral (qui n’a pas un fruit de tapette).


En parlant de fruit, je vois que personne ne parle d’un des sujets phares de cet arc : à qui va revenir le Mera Mera Fruit ? Un membre des Mugis, ça semble très peu probable. Et en fait je ne vois qu’une possibilité, un 3ème fruit pour BN. Tout le monde a entendu parlé de la théorie des « 3 corps » de BN. Prendre
le fruit d’Ace serait l’ultime affront que BN pourrait faire à Luffy. Et la présence de Burgess n’est de toute façon pas anodine scénaristiquement.




Et là ça ferait de Dressrosa un arc quasi aussi important au niveaux des conséquences mondiales que celui de Marinford…
Et c’est là que je me rends compte qu’Oda est très fort, on est à seulement 20 chapitres depuis le début de Dressrosa, on est encore bien loin de la fin et pourtant cet arc est déjà très spécial sur plusieurs plans. Il reste tellement à découvrir…




One Piece est grand, vive One Piece Et putain ça fait du bien de commenter One Piece comme ça ! Ca faisait longtemps ! Mais ne me redemandez pas de refaire ça avant un bout de temps !


Last edited by Portgas on Mon 23 Sep - 00:10 (2013); edited 1 time in total
Back to top
Bifidus
L'actif


Joined: 31 Jan 2013
Posts: 337
Localisation: Dans un champs de maïs.
Team: :lurk:
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 2

PostPosted: Mon 23 Sep - 00:00 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Que de choses à dire concernant le dernier chapitre, ou même cet arc en général. Tant sur la forme que dans le fond, Oda nous offre un véritable bijou. Petite ébauche des point qui me semblent intéressants à traiter depuis quelques chapitres.

Les liens d'héritage.



Depuis le début même du manga, la notion d'héritage a tenu une position proéminente, qu'il s'agisse d'une passation de puissance, de richesses, de renommée ou de valeurs. Citons une liste non exhaustive comprenant notamment les Tenyubitos, Nami et Belmer, Brook et Laboon, Spandam et Spandine ou la famille Nefertari et le royaume d'Alabasta et la légitimité dont celle-ci dispose, l'héritage et le don font parties des thèmes les plus abordés dans One Piece, et le plus souvent de manière dramatique. Luffy est l'un des exemples les plus évidents de ce principe, depuis Marinford il est ainsi automatiquement comparé à son père, son grand père, voire même son grand frère. Cet héritage de renommée n'allait jusqu'alors pas plus loin qu'une simple stigmatisation ou intimidation, mais l'arrivée du personnage de Don ChinJao a introduit un nouveau concept.
Ainsi, si Luffy avait déjà rencontré des compagnons de routes de Dragon ou Garp, il n'avait jusqu'alors jamais affronté un adversaire qui lui tient rancœur pour les actions de sa famille -si l'on excepte Aikanu, qui lui a une haine générale et extrémiste envers ceux qui ne concordent pas à son idéal- Si l'issue du combat n'a jamais été mise en doute, de par ses raisons d'être qui nous semblent presque absurdes, on observe ici un Luffy qui se voit avoir à achever ce que son grand père avait commencé, mettre un point final à une histoire qui, au fond, le dépasse totalement. Car Luffy ne comprend pas la colère que lui porte le vieil homme, et ne tente dans un premier que de fuir, en espérant qu'un type plus coriace aura la peau de l'ancien commandant des Happou. Ce n'est que lorsque que l'affrontement semble inévitable qu'il décide de prendre les choses en main et de s'occuper personnellement de lui.
L'apparition de Don ChinJao ici est tout sauf anodine, alors que Luffy vient de faire le deuil de son frère, le voilà à nouveau confronté aux problématiques familiales, prouvant ainsi son hypothétique « Destinée » à gagner, à conquérir. En effet, malgré toutes les entraves que peuvent composer une telle famille recomposée et issue de camp opposés, il parvient toujours à s'en sortir, et ce jusqu'à la victoire finale. Dans un sens, la réparation que celui-ci fait à la tête et aux capacités de Don ChinJao ne sont qu'un prolongement des paroles de Mihawk lors de la bataille de Marinford lorsque celui-ci affirmait que Luffy détenait le plus dangereux de tous les pouvoirs, celui de pouvoir se faire des alliés de n'importe quelle situation.
La présence de Bartolomeo et Cavendish ici ne sont pas non plus innocentes. Au travers de leurs aspect burlesques, ils représentent la portée et l'aura dont Luffy béneficie désormais. Lui aussi est désormais porteur d'un héritage, d'un témoin du présent, et c'est en croisant sa route -voire indirectement pour Cavendish- que la vie de certaines personnes va basculés du jour au lendemain. Le choix de la ville de Loguetown est d'ailleurs über intelligent également, la ville ayant inspirés des centaines d'équipages depuis l'exécution de Gol D Roger, c'est désormais la voie de Luffy que d'autres suivent. L'opposition entre les deux combattants n'est qu'une preuve de la puissance de cet héritage que Luffy véhicule, comme si c'était la volonté du D qui se manifestait encore à travers lui. Néanmoins, Luffy est tout à fait étranger à ces choses là, il ne s'inquiète pas de ces préoccupations et il ne vit au fond que dans le but de vivre ses aventures et de pouvoir devenir un jour l'homme le plus libre des océans. Paradoxalement, il ne sera jamais libre, descendant d'une trop grande lignée et ayant accompli trop de choses pour ne pas avoir créer des vocations ou des rancœurs, même si ce sont des conséquences collatérales de ses actions. Pourtant, encore une fois, Luffy ne se soucie pas de tout ça, il méprise le passé et ne s'intéresse qu'au présent, au concret, l'une des raisons pour lesquelles il pardonne si facilement Bellamy ou bien qu'il ne comprend pas pourquoi l'on peut juger un enfant sur les actions de ses parents.

Mais quelle belle transition pour parler d'un autre héritage, plus concret et moins conceptuel sans doute, mais tout aussi important, celui de Rebecca, et donc par expansion de Dressrosa/Riku Kingdom. Profitez, profitez, des transitions comme ça, gratuites, ça se voit pas tout les jours, même quand on est dans le métier.



On ne connait toujours pas exactement l'Histoire du royaume, mais nous disposons tout de même de plusieurs éléments de réponses, grâce aux différents partis en place, les jouets, humains transformés pour on ne sait quelle raison, si ce n'est qu'ils ont été en désaccord avec Doflamingo, et représentait une certaine menace quand à sa légitimité à prétendre au trône, les nains, qui ont en différend de plusieurs centaines d'années avec la famille Donquixote -peut-être n'ont ils pas la même notion du temps tout simplement?- ou les gladiateurs roturiers. Après tout, nous ne savons toujours pas non plus pourquoi il s'est installé sur cette île précisément, quels sont ses liens avec elle ou comment a-t-il réussi à obtenir un tel soutien de la part de la majorité de la population. Ce que l'on sait, c'est qu'il est adoré depuis bien des années déjà, Bellamy rêvant depuis son enfance d'intégrer la famille.
Si la réponse ne devrait pas tarder à être dévoilée, le personnage de Mr Soldier nous permet d'émettre bon nombre d'hypothèses quand au passé récent de l'île. Sa position de leader apparent de la révolte, sa relation avec l'héritière du royaume, tout pense à croire que nous nous trouvons face à un représentant de l'ancienne famille Riku. Mais pourquoi Doflamingo n'aurait il pas pu tout simplement l'éliminer dans ce cas? S'il s'agissait bien d'un possesseur du pouvoir, Doflamingo ne pouvait juste pas passer à côté de lui, jamais il n'aurait pu passer pour un membre lambda. Je pense donc qu'il ne s'agit pas d'un membre de la famille Riku, mais qu'il était assez proche du pouvoir pour se sentir obligé de protéger non seulement l'héritière, mais aussi de restaurer l'ancien régime.
Comment d'ailleurs cette héritière en est elle venue à connaître sa lignée familiale? Si on sait désormais comment elle en est venue à apprendre à se battre, on ne sait rien des raisons qui l'ont poussée à concourir au Colisée plutôt que de rejoindre une conspiration. Bref, la partie de l'héritage du royaume Riku, et ses liens avec la famille Donquixote, -lesquels pourraient remonter à 900 ans- soulève pour le moment plus de questions que de réponses, mais elle est traitée si magistralement par Oda qu'on ne peut que l'applaudir pour sa mise en scène.

Non mais je rêve? Deux transitions absolument parfaites dans le même texte? Mais vous êtes des petits chanceux vous! Coquins!

La mise en scène léchée.


Juste aucun commentaire, je pense que l'on peut tous témoigner qu'Oda se surpasse actuellement pour présenter les enjeux dramatiques de DressRosa. Les révélations sur Doflamingo, si elles sont parfois attendues, sont toutes magnifique présentées, le dilemme de Bellamy, l'admiration de Bartolomeo, les flashbacks, la progression de chaque groupe, cela faisait longtemps qu'un arc de cet ampleur dans le temps et l'espace n'avait pas eu lieu. Les influences de DressRosa sont tellement nombreuses qu'il serait très difficile de toutes les retrouver, l'univers entier se situant entre la Rome antique, Casse Noisette jusqu'aux mondes de Lewis Caroll et Rabelais.
Néanmoins, il est une personne que beaucoup semblent oublier ici. Je veux dire, Trafalgar est quand même sacrément dans la merde, et l'ambiance générale du Nouveau Monde, son refus de coopérer avec la Marine, les multiples mises en gardes et avertissements de la part des hommes de main de Doflamingo, tout ou presque semble indiquer un nouveau martyr dans One Piece, je ne vois pas comment il pourrait s'en sortir vivant, à moins que les forces armées de Riku soient assez puissantes pour créer une diversion et attirer l'attention de Fukushima Fujitora.
Le reproche que je lis souvent concernant la mise en scène de l'arc, c'est la pire proéminente du Colisée dans sa narration. Ce à quoi je réponds que l'action globale va bientôt se rassembler là bas détruire l'usine ou mener l'assaut contre Doflamingo, il est donc normal que non seulement nous soyons bien informés quand à la situation du héros, mais également bien renseignés sur toutes les forces en présences. Rappelons que des Marines et le CP0 trainent autour et qu'un Vice-Amiral avait même réussi à l'infiltrer, si on rajoute tous les participants entrevus, Burgess, la famille Donquixote, on va pas tarder à avoir un magnifique foutoir.

Pot-pourri, ou "j'ai commencé ce post deux heures avant d'avoir à le rendre, alors c'est pas tout ça mais va falloir que je m'active. Bitch.


-Lucy, Luffy gladiateur, Afro-Luffy ou Masque de Sogeking?



Bien sur, si Luffy s'est déguisé en vieillard à l'origine, c'est une volonté de groupe pour « passer inaperçu ». Oui, il aime de manière générale se déguiser. Et enfin, oui il se trompe plusieurs fois au avant le début du tournoi, confondant Luffy et Lucy. En plus, il ne se cache pas pour proposer un large éventail de ses techniques, que la moitié du monde connait suite à la bataille de Marinford, néanmoins, Luffy est devenu conscient que sa présence n'est pas forcément la bienvenue. A la manière d'un Sogeking, il se soucie d'abord de son image, de sa face -au sens Goffmanien du terme- lorsque Jean lui vole son déguisement. Mais surtout, la ressemblance se fait dans la volonté de vouloir atteindre un idéal, rappelons nous des premières ébauches de Lucy, où il apparaît notamment en admiration devant la statue du gladiateur inconnu et décide de s'équiper du plus grand nombre d'armes possibles. Néanmoins, au contraire d'Ussop, il ne laisse pas Lucy prendre le dessus, car il n'a pas besoin de se convaincre qu'il est un héros, il ne veut pas en être un. Jusqu'ici Lucy serait donc une identité propre proche de l'Afro Luffy, mais le cas est assez intéressant pour que l'on surveille l'évolution, notamment sa réaction lorsque sa couverture sera dévoilée au grand jour.


-Le dilemme de Bellamy



Qu'on se le dise pour dit, même s'il s'est grandement assagi et a muri, qu'il réfléchit plus, qu'il soit devenu une idole et qu'il ai pris 30 bons centimètres, Bellamy n'est toujours pas un enfant de cœur. Il est d'ailleurs présenté comme incroyablement violent, ce qui lui a permis de rester parmi la famille Donquixote, qu'il veut intégrer depuis son enfance. Même s'il se sent redevable envers Luffy, rien ne pourrait l'empêcher de s'attaquer à lui, si ce n'est le bon sens, tout simplement. Il ne peut pas gagner, c'est évident qu'il le sait, et même s'il avait l'ombre d'un doute, Doflamingo est lui conscient que Bellamy ne peut qu'échouer, alors pourquoi lui confier cette mission?


-Burgess


La grande inconnue des combattants du Colisée. Quel camp va t il rejoindre lorsque tout va péter, parce que ça va forcément péter et personne ne sera à l'abri? N'oublions pas qu'il a triomphé de la centaine de combattants du Bloc A en quelques secondes, et qu'il est l'un des premiers compagnons de Barbe Noire, et peut-être celui qui lui est le plus proche. Il sera intéressant de le voir à l'ouvrage, sachant qu'il n'est pas du genre à faire dans la finesse et que les dommages collatéraux le connaissent. Mais ce qui serait vraiment magnifique, c'est qu'il s'empare du fruit d'Ace pendant un conflit ouvert, ce qui ouvrirait pas mal d'ouvertures, dont notamment un Teach avec le pouvoir du feu.


Vraiment beau.
Back to top
Phénix 'ODF' D
Chicken in Fire


Joined: 19 Mar 2013
Posts: 619
Localisation: Dans le ciel, brûlant et brillant de milles feux
Team: Groupe des Voyageurs
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Tue 24 Sep - 18:30 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote




C'est ce qu'à posté Greed sur la VDD. C'est vrai qu'à l'époque, ça m'avait un peu tilté qu'on fasse un focus sur les infirmières de BB, mais qu'après on n'en entende plus parler. Si cet image est vraie, alors il est bien possible que tout cela s'explique par cela. On sait que l'équipage d'Ace s'est fait démanteler puis a intégré celui de BB. Pourquoi pas cette infirmière n'aurait-elle pas pu lui faire croire qu'elle avait perdu son équipage?
_________________

Phénix 'ODF' Dragon, le Samouraï du Soleil Levant, vous souhaite le bonsoir !

Quote:
21:36:58<Phénix 'ODF' D> ouais sinon mis à part qu'il a du succès au lit, pourquoi l'écuyer de Tyrion? il est pas un peu maladroit?
21:36:59<Naorim> 21:34:56@Phénix 'ODF' D: tu es fidèle et tu veux faire le bien
Back to top
Bifidus
L'actif


Joined: 31 Jan 2013
Posts: 337
Localisation: Dans un champs de maïs.
Team: :lurk:
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 2

PostPosted: Tue 24 Sep - 19:22 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Même si l'idée d'une espionnne infiltrée chez Newgate est bien plaisante, l'image et ton argumentation sont faux sur plusieurs points.

Tout d'abord Marco souligne ici le fait que son père -qu'est-ce que ça me manquait d'ecrire ça en fait- est affaibli par l'arrêt de son traitement. Ensuite, les Spade Pirates ne se sont pas demantelés, ils se sont juste fait vaincre, puis integrer aux flottes de Barbe Blanche, Newgate était donc parfaitement conscient de la situation. S'il était d'un naturel confiant en toutes circonstances, il n'en reste pas moins lucide et n'accorde pas une position si proche à n'importe qui. D'autant plus qu'elle aurait réussie à survivre des années sur le Moby Dick sans se faire decouvrir, ce qui doit s'avérer impossible étant donné les pointures en présence. Teach l'a bien fait mais n'avait pas de rapports à rendre.

Par contre rien n'empeche que le traitement ne provienne pas de la famille Donquixote en effet, mais dans ce cas il s'agissait réellement d'un traitement, Doflamingo n'étant pas un imbecile, il n'allait pas prendre le risque d'être decouvert en apposant son symbôle. De plus, un client est toujours plus pratique vivant que mort, même lorsqu'il s'agit d'un monstre moustachu.
Back to top
Phénix 'ODF' D
Chicken in Fire


Joined: 19 Mar 2013
Posts: 619
Localisation: Dans le ciel, brûlant et brillant de milles feux
Team: Groupe des Voyageurs
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Tue 24 Sep - 19:30 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Bifidus wrote:
Même si l'idée d'une espionnne infiltrée chez Newgate est bien plaisante, l'image et ton argumentation sont faux sur plusieurs points.

Tout d'abord Marco souligne ici le fait que son père -qu'est-ce que ça me manquait d'ecrire ça en fait- est affaibli par l'arrêt de son traitement. Ensuite, les Spade Pirates ne se sont pas demantelés, ils se sont juste fait vaincre, puis integrer aux flottes de Barbe Blanche, Newgate était donc parfaitement conscient de la situation. S'il était d'un naturel confiant en toutes circonstances, il n'en reste pas moins lucide et n'accorde pas une position si proche à n'importe qui. D'autant plus qu'elle aurait réussie à survivre des années sur le Moby Dick sans se faire decouvrir, ce qui doit s'avérer impossible étant donné les pointures en présence. Teach l'a bien fait mais n'avait pas de rapports à rendre.

Par contre rien n'empeche que le traitement ne provienne pas de la famille Donquixote en effet, mais dans ce cas il s'agissait réellement d'un traitement, Doflamingo n'étant pas un imbecile, il n'allait pas prendre le risque d'être decouvert en apposant son symbôle. De plus, un client est toujours plus pratique vivant que mort, même lorsqu'il s'agit d'un monstre moustachu.


Pas faux, néanmoins, j'ai quand même bien l'impression que cette fille pourrait être si pas dans l'équipage, au moins dans l'une des trois unité de la family. Faut avouer que les traits des deux filles se ressemblent en tout point.
_________________

Phénix 'ODF' Dragon, le Samouraï du Soleil Levant, vous souhaite le bonsoir !

Quote:
21:36:58<Phénix 'ODF' D> ouais sinon mis à part qu'il a du succès au lit, pourquoi l'écuyer de Tyrion? il est pas un peu maladroit?
21:36:59<Naorim> 21:34:56@Phénix 'ODF' D: tu es fidèle et tu veux faire le bien
Back to top
Thesaurus-Rex
Pr. Nuts


Joined: 31 Jan 2013
Posts: 351
Localisation: Dans une mineure.
Team: Indépendant / Prometheus Song
Pièce(s): 39
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Tue 24 Sep - 20:11 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Techniquement, si le produit contenu dans le baxter était une sorte de drogue à accoutumance pour le corps, dans le cas où Newgate décidait d'interrompre, même temporairement, son traitement, cela s'en serait assez violemment ressenti.

Puis bon, c'est quand même une énoooorme coïncidence que le Jolly Roger de Doflamingo soit présent sur le baxter. Et comme on le rappelle sur la VDD, sachant que Dofla est au service de l'Empereur Kaido, et que ce même Kaido a tenté d'attaquer Barbe Blanche à la veille de la bataille de Marinford... Hein.


...Vous n'avez pas idée à quel point les résultats de recherche pour "baxter" sont chelous facepalm
_________________
[center]

[/right]
Back to top
mister K
Lord


Joined: 29 Jan 2013
Posts: 808
Localisation: Devant le globe contenant les bouteilles de bourbon
Team: Club Ps
Pièce(s): 26
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Wed 25 Sep - 13:17 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Je m'essaie à un petit commentaire rapide et assez superficiel du 722 avant de refiler en cours, j'essayerai de développer plus tard o/


Tout d'abord la MA qui va selon toute vraisemblance toucher à sa fin avec cette victoire du camp de Cariboo, avec en prime une destruction d'usine qui devrait faire des vagues quand on sait que les empereurs tiennent à leurs usines et qu'ils sont somme toute très... caractériels. Hâte de connaitre les répercussions de cet acte !


Côté Colisée, on va enfin se lancer, les têtes d'affiches ont été mises en évidence, on devrait suivre à peu près le même schéma que les blocs précédents. Très bon discours de Cavendish qui passe déjà moins pour une andouille à joli minois, il prône des valeurs nobles en public sans que ce soit dans un objectif de séduction de Rebecca, ce qui rend la chose + crédible. Bon évidemment après y a le côté comique qui revient dès que la gente féminine parmi la foule s'extasie mais ça passe très bien à mon sens ^^


Côté jardin, on a le briefing avant le départ pour la mission, avec cette excellente pensée d'Ussopp alors qu'il sort l'expression faciale badass xD reste à voir où en sera le tournoi lorsque tout ce beau monde interviendra !

Côté Zoro, retrouvailles avec Sanji et Kinemon, mais je suis pas certain qu'ils poussent jusqu'au Sunny maintenant qu'il a été repris (j'aime bien d'ailleurs la manière dont Brook arrive à battre Jora, c'est tellement improbable que ç'en est génial xD), je vois pas en quoi ils seraient utiles sur Green Bit, autant qu'ils aillent tous en renfort au Colisée.

Enfin, côté Green Bit, on a évidemment le morceau le + intéressant du chapitre. Déjà, Fujitora a décidé de se ranger du côté de Dofla (je me demande si dans son idée il allait pas simplement se "ranger" du côté du dernier des 2 autres qui serait encore debout), après ça lui permet aussi de temporiser pour en apprendre plus. Law a fini de gagner du temps, il est désormais très improbable qu'il récupère Caesar mais je serais curieux de voir comment le groupe du Sunny va réussir son sauvetage ^^ Et dooooonc Dofla est bien un descendant des créateurs du Gouvernement Mondial. Et il est venu reprendre son dû à la famille Riku qui n'était là qu'en "remplacement". Le fait que Dofla soit un Dragon Céleste (ou à peu près) implique pas mal de choses.


Hum, je suis à court de temps là, j'y reviendrai plus tard u_u
_________________


Animateur Radio GBF
Back to top
Thesaurus-Rex
Pr. Nuts


Joined: 31 Jan 2013
Posts: 351
Localisation: Dans une mineure.
Team: Indépendant / Prometheus Song
Pièce(s): 39
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Wed 25 Sep - 19:00 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Le parallèle entre la situation de Rebecca avec son peuple et Luffy avec Chinjao m'a agréablement surpris, même s'il fut amené de manière un peu maladroite. Cela donne une raison supplémentaire à Luffy pour s'attacher à la gladiatrice, ce qui pourrait conforter l'hypothèse selon laquelle il va mettre en l'air le tournoi pour la protéger. Wait and see.

Je pense que Cavendish était sincère dans sa diatribe contre les spectateurs. Premièrement, tout dans ses expressions faciales et son ton tendent en ce sens. Ensuite, s'il voulait vraiment devenir populaire, il n'aurait pas tenté quelque chose d'aussi risqué que d'affronter son propre public. Enfin, son expression au moment de la clameur est très clairement la surprise.
Bon, évidemment, il y a l'entrée à cheval, et le mégaphone. Sans doute que Cavendish avait préparé un petit speech avant d'entrer en piste, et qu'il aura passé à la dénonciation en voyant ce qui arrivait à Rebecca. Mais comme on le dit dans le Milieu, "c'est le résultat qui compte" ^^
(Au fait, maintenant qu'il est redevenu super-populaire, va-t-il pardonner à Luffy? Ou va-t-il camper sur sa position, en regard à ce rideau de deux ans?)

Gros spoil sur la technique de combat de Suleiman, dont la spécialité semble être la décapitation, à en croire la foule. Mais je trouve cela bien étrange: Oda n'est pas du genre à faire inutilement faire des actions sanglantes à ses personnages, et il évite les morts autant que possible, même au sein de ces poules de qualification. Aura-t-on droit à un pouvoir spécial sorti de derrière les fagots? Même question pour Mummy, le nécromancien: avec une spécialité telle que celle-ci, on ne peut pas être n'importe qui.
Aucune nouvelle d'Achia ni du lion de combat pour le moment. Quoique, pour ce dernier... Dans la toute première case, à gauche de Rebecca, on voit un gladiateur à la face étrangement féline, et qui semble complétement nu (grâces soient rendues à la cape de Rebecca). Aurait-on cette fois-ci affaire à un zoan?

Wicca a permis de confirmer un point important dans l'historique de Doflamingo et son équipage au sein du royaume de Dressrosa. En effet, avec la scène de harangue du chapitre précédent, j'avais déjà remarqué ce détail: Doflamingo en tête, Pica à gauche, Diamante à droite, Trebol au centre... Et là est le problème: déjà, à ce moment, il manque Corazón (le Cœur). Ce qui est repris ici.
Question: où était Corazón au moment de l'attaque de Dressrosa? Il n'avait aucune raison d'être absent. D'où la conclusion qui s'impose: depuis 10 ans, il n'y a jamais eu de lieutenant de la famille Corazón. Et avec la révélation que Doflamingo a reconquis ce territoire qui était celui de sa famille de Dragons Célestes, on peut légitimement penser qu'il avait à peine commencé sa carrière de pirate il y a dix ans. Nouvelle question: pourquoi Doflamingo, d'ordinaire prévoyant et soucieux des détails, aurait-il organisé son équipage de telle sorte qu'une de ses branches, au mieux n'ait pas de lieutenant à sa tête, au pire n'existe même pas?
On sait, de la bouche de Doflamingo lui-même, que Law était l'un des favoris au trône de Corazón. Or, il y a 10 ans, ce dernier n'était sans aucun doute qu'un nom anonyme de la piraterie, probablement même un mousse, à l'instar de Baggy et Shanks. Et Doflamingo a beau être un mastermind, il ne peut pas voir aussi clairement, aussi loin. Comptait-il donner le poste à un homme prometteur dans le futur, dès le départ? Cela semble plus cohérent que Law prédestiné à être cet homme.
Autre question, certes plus flagrante: pourquoi n'y avait-t-il pas de lieutenant de la maison Corazón dans l'équipage de Doflamingo? Était-ce prévu depuis le départ? Le premier Corazón a-t-il trahi Doflamingo, de telle sorte qu'il laissa la place vide? Mais en ce cas, pourquoi ne pas l'avoir remplacé plus tôt?
Bref, ce trou dans l'organigramme est bien plus complexe que la plupart des autres trames de cet arc.

Détail: le réseau de Doflamingo doit à la fois être très performant et malgré tout comporter quelques traitres, pour que Violet puisse suivre d'aussi près les opérations en cours

Je n'ai pas grand chose à dire de la révélation de Doflamingo, si ce n'est cette dernière question: pourquoi les 19 familles royales se sont-elles réunies à Marijoa? Pour être protégées de quelques chose, peut-être? Après tout, le service direct des amiraux envers eux n'est sans doute pas là pour faire joli...




(Et j'ai trouvé Pandaman. Hurray! )
_________________
[center]

[/right]
Back to top
mister K
Lord


Joined: 29 Jan 2013
Posts: 808
Localisation: Devant le globe contenant les bouteilles de bourbon
Team: Club Ps
Pièce(s): 26
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Wed 2 Oct - 18:26 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

C'est parti pour le 723.

Un début un peu longuet avec le flash-back qui nous apprend que c'est finalement Sanji qui part chercher le groupe Sunny et que Kinemon et Zoro savent désormais où est l'usine de jouets, mais dans l'immédiat ils veulent aller au Colisée et ne savent pas comment rentrer de manière subtile (excellente d'ailleurs la réplique de Zoro "y a qu'à découper le mur gentiment"... xD). Après, le fait de nous montrer Bartolomeo qui les observe et qui voue un culte limite aussi important à Zoro qu'à Luffy n'est pas innocent, je suppose que Zoro pourrait le repérer et lui demander le service de les faire entrer, Bartolomeo ne pourra pas refuser ^^ à moins que ce ne soit l'arrivée des escadrons de Tontattas qui créée une ouverture?

Petit aperçu sympathique du steampunk de la bande à Dofla, si il a les cheveux qui passent en mode super sayen quand il s'énerve ça annonce un pouvoir de FDD encore bien funky. En parlant de FDD, celui de Violet est décidément balèze et se substitue limite au haki de l'observation (même si + de contraintes). D'ailleurs cette Violet semble encore cacher quelque chose puisque visiblement son retournement de veste n'est pas aussi spontané qu'il en a l'air (bien joué Oda, on croyait à une facilité scénaristique camouflée sous de l'humour, mais que nenni !). Là comme ça j'ai un peu le sentiment de retrouver certains côtés de Robin, càd une femme qui s'est bien intégrée dans une grosse organisation dans un but personnel et qui profite des Mugiwaras pour se créer une opportunité de s'échapper. Bon je pense pas qu'elle sera archéologue mais y a baleine sous gravier là.

La dernière partie du chapitre est la plus friande avec un Law qui nous refait le coup de Punk Hazard et montre que même en danger de mort il garde assez de sang-froid pour se servir de sa caboche, et j'apprécie assez cela. Son plan aurait fonctionné si pendant ce temps le Sunny ne subissait pas les assauts des gros poissons-taureaux, mais qu'importe, le preux chevalier Sanji est là ! Je suis agréablement surpris de le voir avoir à nouveau droit à un très bon spot de baston, puisqu'il avait déjà eu une escarmouche avec Vergo alors que ce dernier semblait directement destiné à Law, et là il se permet d'aller cogner sur le big boss himself. Classe ! D'autant plus qu'étant donné que Sanji maitrise normalement bien le haki de l'armement, le pouvoir des fils de Dofla ne devrait pas être un danger. Du coup dans l'idéal il va permettre à Law d'envoyer effectivement Caesar sur le Sunny et ensuite Law devrait pouvoir s'arranger pour que les 2 s'échappent. Mais si tout était si simple, Luffy serait déjà Roi des Pirates...

Pour finir, petit point sur Dofla qui est donc un Dragon Céleste déchu. Vu qu'on sait que gamin il vivait pas dans le luxe, loin de là, je sais pas trop ce qui s'est passé. Je le voyais plutôt avoir quitté les DC de manière volontaire pour se lancer dans la piraterie, et l'âge qu'il a quand on le voit dépenaillé, ça me parait trop jeune pour se lancer dans l'aventure. Pis bon, il garde malgré tout le bras très long donc il a encore des amis DC. Je sais pas trop quoi penser, sauf que ça doit être lié à son credo "d'anti-rêveur".



Voilà pour moi !
_________________


Animateur Radio GBF
Back to top
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Joined: 17 Feb 2013
Posts: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Thu 3 Oct - 01:21 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote


Cette dernière page !!!
(@Triplem : )

Ce salop de Caribou ! Il a stocké dans son corps toute l'usine, a rallié à lui tous les ouvriers de cette même usine d'arme et a retrouvé son équipage dévoué. C'est le jackpot ! En plus, comme c'est l'usine d'arme, il pourra surement en extraire les armes à feu. Je me demande par contre, s'il pourra restituer toute l'usine en état ... Ça pourrait être intéressant car elle irait entre les mains d'un autre (celui que Caribou évoque ? — la déplacer en tout cas). De toute les manières nous avons déjà une des retombées de cette MA : Kaidou a perdu un site de production d'arme et se voit par conséquent affaibli militairement (les mugis/heart font la même chose avec les smiles : ils veulent détruire le lieu de production).
Concernant la suite, la question à se poser est : est-ce que Caribou va s'approprier l'île ? Pour l'instant, on peut dire qu'elle n'est plus à Kaidou. Mais si Caribou où la mystérieuse personne qu'il évoque ne la récupère pas, Kaidou n'aura surement aucun mal à la reconquérir (ce qui ne comprend pas ici le fait de régner sur cette île comme il le faisait auparavant, les habitants étant à priori contre Kaidou et pour le héros Gaburu. Je parle donc seulement d'occuper l'île, ce qui est beaucoup plus difficile et usant que de la (re)conquérir).

Gradius et une coupe à DB ... je dirai simplement que je n'aime pas DB.
Etant donné que tous les membres de la Donquixote family ont des pouvoirs intéressant stratégiquement et sur le terrain, je me dis que Gradius doit avoir un truc lié au temps (vu ce qu'il dit). Déjà qu'il a pleins de rouages sur son corps ...
Peut-il vraiment en mourir après ? (le genre de truc au premier abord débile mais qui peut être vraiment vrai par la suite).
(quand je pense qu'ils papotent tranquillement tous les deux alors que Gradius a tiré une balle sur Baby 5 à l'arc précédent)

Plus de 3000 marines !! Le QG a l'air de s'être décidé alors. Au départ, Sakazuki avait décidé de s'accorder une journée d'observation. S'il mobilise des troupes, c'est que l'observation est terminée. Reste à savoir sur qui ils vont agir. Les divers criminels présent et les mugis/Law bien évidemment, mais y-t-il aussi la famille Donquixote ? Dans la mesure où pas un criminel ne sort du colisée et que ce dernier est sous l'unique juridiction de la famille Donquixote, je dirai oui. Car pour pouvoir appréhender les divers criminels, il faut inévitablement rentrer dans le colisée. Ce qui du coup ne respecte pas la loi mise en place par DF et défie par la même occasion son autorité. Par ailleurs, il y a à peu près 556 participants au colisée ce qui ne justifie pas autant de force déployée (d'autant plus que pointures ou pas, tous sont affaiblis par leur combats dans l'arène ; et parmi les combattants du colisée il y a des gladiateurs non-criminels). Il est donc évident en fin de comte que les 3000 soldats de la Marine vont servir pour batailler avec une force nécessitant autant de troupes déployées. Il n'y a pas à chercher bien loin, c'est l'armée de DR : l'armée royale Riku, dont le nom est resté malgré les crimes qu'on lui incombe. Par ailleurs, on a vu des capitaines d'armée dans le colisée ce qui rend encore plus explicite l'existence d'une armée conséquente. Et la présence des navires de la Marine dans le port d'Acacia, font-ils un blocus dans le port ? J'aimerai bien voir le débarquement et la réaction de la Donquixote family.
Par contre c'est un peu embêtant, si la mobilisation des troupes commence à se faire maintenant, ça veut dire que la rencontre entre le conseil des 5 étoiles et Sakazuki a probablement déjà eu lieu ... (si elle n'a pas eu lieu, ça veut dire que la Marine a agi sans le feu vert du conseil des 5 étoiles).

Oh la bourde ! CC a une nouvelle fois appelé DF "Joker". Il ne fait décidément pas attention. M'enfin, c'est pas comme si Fujitora ne savait pas. D'ailleurs, je pense qu'il attend le bon moment. Pour l'instant, c'était dans son intérêt d'attendre que DF affaiblisse Law et qu'inversement, surement, Law fasse de même pour DF. Il lui suffisait au moins pour Law de le savoir plus affaibli pour pouvoir le maîtriser. Lui pendant ce temps, ne se dépensait pas et s'amusait à canarder le champ de bataille de météorite en prétextant à la maladresse. Sacré filou ce Fujitora ! Faut voir que l'action s'est éloignée de lui, quelle sera sa réaction. Va-t-il suivre Law pour finir ce qu'il a commencé ? Va-t-il aller cueillir les mugis au Thousand Sunny Go ? Peut-être rejoindre Acacia avec le navire restant ?
En parlant du Sunny, ils sont pas dans la merde. Voilà DF et juste en-dessous, les poissons de combat. Il va falloir se répartir la défense. Law aura pas mal de difficulté à accéder au Sunny je pense (il va surement ouvrir la mer en deux). En tout cas, il ne sera pas de sitôt sur le bateau (en plus, il a s'st beaucoup fatigué en utilisant son pouvoir, lui qui voulait se préserver pour le combat contre DF).
Le plus intéressant dans tout ça est la rencontre de DF et de Momosuke. Ce dernier avait eu une vision de lui à PH, ce qui lui avait permis alors de voler. Quelle va être sa réaction maintenant qu'il l'a en face de lui ? Il s'est déjà transformé en dragon, ce qui n'est surement pas anodin ...

DF était un DC mais ne l'est plus (quand je pense au nombre de fois où j'ai écrit qu'il était un DC au chapitre précédent ...). Ça colle avec son image de lui étant jeune. Dans un sale état mais en train de se la péter. Du coup, on se demande bien dans quelle condition Bellamy l'a connu. Sa carrière de pirate peut aussi trouver une cohérence s'il rejetait le destin propre au DC (à priori, je l'ai compris comme ça vu que c'est à la suite du "sang"/"lignée" — dépend des trad) et leur lignée. Une rupture dans la filiation, cool. Le thème de la filiation revient.
Bon, en soit ça ne change pas grand chose que DF ne soit plus un DC. Si ce n'est qu'il n'a plus cette égalité avec les DC et la supériorité face au GM, ce qui le ramène à une position de faiblesse l'obligeant à finalement faire comme pour toutes ses autres affaires : négocier et marchander (et non plus exiger). Il a tout de même certains avantages des DC, heureusement pour lui.
En révision de mon analyse au chapitre précédent, ça change le rapport de la Marine au GM que DF appartient à une famille noble quand bien il l'aurait quittée, et que sa mise aux arrêt, ferait tout de même tâche pour la famille Donquixote (le vieux maître ; au final la situation politique ne change pas par rapport à ce que j'ai dit). DF me fait penser à un bâtard quelque part ... mais au sens qu'il a grandi en partie en dehors des normes qui auraient dû l'imprégner. Un bâtard culturel donc ...

redge sur la Volonté du D wrote:
le fait de signaler un vent fort correspond a l'arrivée de Dragon a Goa et a Logue Town c'est un simple parallèle rien d'autre.
C'est vrai, mais pour l'instant ce n'est qu'une remarque sur le vent. Il faudrait que celui souffle vraiment.

usoppa sur la Volonté du D wrote:
_ la première, c'est que j'ai eu l'impression que c'est comme si Sanji demandait à Zoro l'autorisation d'aller sur le Sunny. C'est peut être ridicule, puisqu'il n'y a pas d'ordre hiérarchique officiel entre eux, mais le fait de justifier son départ est tellement lourd que je me dis qu'il y a forcément quelque chose de l'ordre de la demande tacite.
Il était convenu jusqu'à présent que ça devait être Zorro qui y aille (on l'a bien vu tourner en rond avec cet objectif en vue). Sanji avait déjà au cours de sa discussion avec Franky, voulu aller aider Nami (et les autres). Pas étonnant qu'il demande à celui qui devait s'en charger, la permission d'échanger les missions.
C'est d'ailleurs marrant de se dire que théoriquement s'il n'y avait pas eu cet échange dans les rôles au début, ça aurait été Zorro contre DF (je dis bien théoriquement car jamais Zorro ne serait venu à temps). Quelle classe ce Sanji tout de même.

Bifi wrote:
Par contre rien n'empeche que le traitement ne provienne pas de la famille Donquixote en effet, mais dans ce cas il s'agissait réellement d'un traitement, Doflamingo n'étant pas un imbecile, il n'allait pas prendre le risque d'être decouvert en apposant son symbôle. De plus, un client est toujours plus pratique vivant que mort, même lorsqu'il s'agit d'un monstre moustachu.
Je rajouterai qu'en lui fournissant des soins médicaux, DF gardeait une certaine emprise sur BB. Une sorte de moyen de contrôle/pression qui va au-delà de la puissance armée (ce qui n'aurait pas suffi).

mister K wrote:
e suis agréablement surpris de le voir avoir à nouveau droit à un très bon spot de baston, puisqu'il avait déjà eu une escarmouche avec Vergo alors que ce dernier semblait directement destiné à Law, et là il se permet d'aller cogner sur le big boss himself. Classe !
N'est-ce pas ? *__*
Sanji était tout de même en mauvaise posture face à Vergo. Ce dernier lui a fracturé la jambe (et on ne sait toujours pas si ça va avoir un effet sur la suite).
Pour une fois, Sanji se bat pour ses amis. Avec sa motivation de PH, ça change de l'habituel "je me bats pour une femme".
Trop trop trop la classe ce Sanji ! (mister prince ! A EL).
Back to top
mister K
Lord


Joined: 29 Jan 2013
Posts: 808
Localisation: Devant le globe contenant les bouteilles de bourbon
Team: Club Ps
Pièce(s): 26
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Tue 8 Oct - 18:38 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

724: DAT CHAPTER

La couv' du Jump est superbe avec Nami en Marilyn *_* (bon d'accord, Nami principalement est superbe, Robin se défend bien aussi, j'ai le sentiment qu'il y a aussi une référence la concernant mais elle ne me vient pas à l'esprit !). La colo est très sympa aussi avec Van Der Decken en guest star ha ha (et Sanji qui retrouve sa sirène fétiche il me semble).

L'escarmouche est sympathique avec pour principal intérêt de dévoiler le panel de capacités du pouvoir de Dofla. Sanji offre une belle résistance (je dirais que son haki de l'armement lui permet de limiter la casse, ou alors Dofla y est allé mollo?), et Law profite très bien de l'opportunité, et décidément, il m'impressionne. Il a non seulement une intelligence tactique au combat (il arrive à sauver le Sunny qui se trouvait entre le marteau et l'enclume) mais également stratégique (le coup des cœurs qui servait de sécurité et plus globalement la manière dont il a utilisé les Mugiwaras).

Maintenant, concernant ses réelles intentions. Quelque part je suis quand même un poil déçu qu'il ait mis en place toute cette stratégie "juste" pour Dofla. Il était évident que faire tomber Kaidou impliquait que Dofla tombe avant, donc pourquoi ne pas tenter sincèrement sa chance avec les Mugiwaras? Mais bon, je vois un peu le truc venir: les Mugiwaras vont s'en sortir et sauver Law, ils vont faire tomber Dofla à la fin de la saga (voire de l'arc? ça serait un peu dommage aussi mais pourquoi pas, et puis par le discours de Law, Oda semble vouloir faire passer l'idée que même si battre un Dofla est + balèze que de battre un Crocodile, ça ne représente pas encore un gros morceau de la taille d'un véritable Empereur), Law pourra devenir un allié "sincère" de Luffy (il faut noter tout de même qu'il annonce clairement à Dofla qu'il a confiance en Luffy et son équipage) ou alors redevenir un rival à part entière qui libéré de l'emprise de Dofla pourra avoir le One Piece en ligne de mire. En tout cas j'ose espérer qu'après la future défaite de Dofla, l'opération Kaidou sera remise sur le tapis. Mais je fais confiance à Oda pour cela.

Quoi qu'il en soit, on comprend maintenant pourquoi Law n'a plus son équipage avec lui: il ne voulait pas se risquer à les exposer au danger et ils devenaient inutiles pour ses desseins (vu qu'au final il ne veut pas être Seigneur des Pirates). Quoi que ça serait assez étrange que ses propres nakamas ne connaissent pas ses réelles intentions, mais d'un autre côté ça serait pas si étonnant venant de Law.

Enfin, vous le sentez venir ce flash-back imminent? Hein que vous le sentez? J'espère vraiment qu'on va y avoir droit, parce que là Oda en a fait une très bonne introduction *_* du coup je pense que je vais pas me perdre en conjecture plus ou moins futiles à grands renforts de rappels chronologiques, enfin sauf si Oda se contente de fournir quelques détails seulement la semaine prochaine.



Hâte !
_________________


Animateur Radio GBF
Back to top
Enitu
Les déménageurs de l'extrême


Joined: 17 Feb 2013
Posts: 340
Team: Indépendant
Pièce(s): 37
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Tue 8 Oct - 23:50 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

juju2 sur la Volonté wrote:
Quant à Sanji, il ne fait pas le poids contre Doflamingo. Ce dernier esquive assez facilement sa première attaque puis encaisse la deuxième sans problème alors que Sanji se bat sérieusement. Cela nous montre qu'il n'a pas encore le niveau pour affronter les "grands" de One Piece.
mister K wrote:
L'escarmouche est sympathique avec pour principal intérêt de dévoiler le panel de capacités du pouvoir de Dofla. Sanji offre une belle résistance (je dirais que son haki de l'armement lui permet de limiter la casse, ou alors Dofla y est allé mollo?)
Oui et non. Sanji ignore le FDD de DF (sa nature, ses effets) et se fait en conséquence piégé. Et il faut rajouter que le combat étant aérien, cela change la donne : il y a un bas. Dans ce contexte, DF gagne en avantage à utiliser des attaques à distance pouvant partir de partout (d'autant plus qu'il n'y a aucun obstacle), et Sanji est défavorisé. L'absence de sol l'empêche entre autre d'utiliser ses mains pour certains appuis et le sky walk a je trouve peu de mobilité (comparé à l'agilité que Sanji a au sol).
Donc bon ... il est clair que Sanji était défavorisé tant au niveau de la prise d'info, au niveau de l'environnement, qu'au niveau de la circonstance (il doit protéger le Sunny et ses nakamas). Dans un autre contexte, le combat aurait été un peu plus égal. Après, savoir si Sanji aurait gagné ... Je 'sais pas. Mais il est certain que DF ne l'a pas sous-estimé (il reconnait même sa force).

Cali sur la volonté du D wrote:
Par contre, on ne peut pas parler de trahison, vu que seul l'objectif réel a été caché, et que les actes auront quand même les effets annoncés par Law : mettre le feu au Nouveau Monde et affaiblir l'empereur Kaidou. Les Mugis étaient prévenus des ennuis qui les attendent. On peut même parler de confiance forte en eux quand Law dit que beaucoup se sont mordus les doigts d'avoir sous-estimé les Mugiwaras.
Et ce n'est d'autant pas une trahison qu'il les envoie rejoindre son équipage à Zou avec CC (il les met à l'abri — même si au fond c'est pour refourguer CC à ses compagnons et le garder ainsi à lui, les mugis n'étant donc que des transporteurs). Par ailleurs, l'alliance des mugis/heart s'est émietté dès l'instant où Luffy est rentré dans le colisée pour récupérer le mera mera no mi (le détournant ainsi de ce pourquoi il était venu, peu importe l'objectif en question). Donc on peut dire que cette rupture d'alliance — qui n'est effective que pour Law il faut se le dire, Luffy n'étant pas au courant — est bénéfique aux deux.
Et le plan de Law n'est déjà plus le moteur de leurs actions : le mera mera no mi est déjà un élément en soi pour poutrer DF, et Rebecca est une raison supplémentaire (elle le deviendra en tout cas, elle et le peuple opprimé de DR).

Il faut aussi noter autre chose : bien que l'alliance ne soit plus d'actualité pour Law, elle est l'est d'une part toujours pour Luffy comme je l'ai dit qui a une conception bien à lui de l'alliance (être amis ^^), ce qui de fait, ne rompt pas vraiment l'alliance de son point de vue ; d'autre part, l'alliance est officielle et toujours effective du point de vue du monde entier (journaux), sans parler de la Marine (alliance réaffirmée). Donc quelque part, si Law se désengage de l'alliance qui vise à détrôner Kaidou, il n'est pas vraiment en dehors de l'alliance qui a pris plus de proportion que prévue (Luffy l'a bien exploitée, pour le plan bien sûr, mais aussi pour gagner la coopération de Law en vue d'objectifs secondaires, genre sauver les enfants et les samouraïs). Mais sans doute Law bluffe-t-il pour empêcher DF de faire pression sur lui en faisant des mugis des otages, pour ensuite les échanger contre CC (c'est ce qui me semble le plus vraisemblable).
Au final, c'est comme si l'alliance de Luffy avait pris le pas sur l'alliance de Law (et ce serait pour ça que Law se désallie des mugis : pour les protéger, comme pour des ... amis ^^).

A voir K, si en fait Law ne s'est pas concentré sur DF plus que nécessaire en cours de route, visant effectivement à long terme Kaidou (ce qui m'étonnerai pas puisque son équipage est à Zou, que cette île était la destination des samouraïs, qui bizarrement connaissent Kaidou. Tu le sens le lien ? ^^).


Fujitora retourne à DR. Est-ce que c'est parce que des troupes sont présentes à Acacia ? Ou est-ce parce qu'il change ses priorités au vu d'un pressentiment/sentiment ? (les autres mugis sont sur DR ...)
Zorro et Kinemon ont visiblement parlé à Bartolomeo. Il faut s'attendre à les voir à l'intérieur par la suite (j'imagine bien Bartolomeo les surélever avec une barrière jusqu'à l'une des fenêtres).
Le groupe sur le Sunny passent un appel. Avec la partie de l'équipage des Heart stationnés à Zou je suppose ... Ce qui est bien, c'est que Zou était la destination des samouraïs au début. Kanjûro s'est fait capturer par DF mais le troisième samouraï court toujours. Peut-être les mugis le croiseront-ils à Zou ? Si non, ils pourront au moins savoir pourquoi les samouraïs voulaient se rendre à Zou, et le lien avec Kaidou sera probablement fait.
Franky, Robin et Usopp ont l'air de préparer un plan. Voilà qui annonce du bon.
Je me demande si DF peut s'accrocher aux nuages s'il y a un orage (le chapitre précédent ...). L'électricité serait peut-être son point faible si ses fils conduisent ...

mister K wrote:
vu qu'au final il ne veut pas être Seigneur des Pirates
Son objectif final est flou : "voler le bon trône" ... Reste à savoir de quel trône il parle. Pt'être bien que ça u rapport avec DF finallement. Je me souviens qu'il n'avait pas réagit à Sabaody à l'affirmation de Luffy (contrairement à Kid qui lui vise le one piece).

mister K wrote:
Enfin, vous le sentez venir ce flash-back imminent? Hein que vous le sentez?
Ouiiiii ! Que ça sent bon, la bonne odeur du flash-back. En plus, autour de Law et DF !! J'ai hâte-hâte !

mister K wrote:
Du coup je pense que je vais pas me perdre en conjecture plus ou moins futiles à grands renforts de rappels chronologiques, enfin sauf si Oda se contente de fournir quelques détails seulement la semaine prochaine.
900 ans (années 600' ; VIIe siècle) : c'est le temps à partir duquel les relations entre le royaume Tontatta et la famille Donquixote existent.
800 ans (années 700' ; VIIIe siècle) : La famille Donquixote est partie pour Marijoa, abandonnant alors DR.
400 ans (années 1100' : XIIe siècle) : Norland aide à combattre des ennemis du royaume Tontatta à leur côté.
41 ans (année 1483) : Naissance de DF.
26 ans (1498) : Naissance de Law.
20 ans (1504) : Kyros disparaît de la circulation.
15 ans (1509) : Vergo rejoint la marine sur ordre de DF.
13 ans (1511) : à priori, contentieux entre Law et DF.
10 ans (1514) : DF prend le pouvoir sur DR, ramène un utilisateur du FDD pouvant transformer les gens en jouets, impose des lois aux habitants de DR ; l'armée royale Riku met le feu dans un village, l'ancien roi est destitué, une chasse aux "personnalités importantes" est organisée par DF ; DF entre dans l'ordre des corsaires. C'est aussi l'année où Law quitte DF.

Il y a 15 ans, Vergo rentrait aussi dans la Marine sur ordre de Vergo. Vu la proximité avec les 13 ans évoqués par DF, on peut penser qu'il y a un lien (la rouste traumatisante infligée par Vergo ?).

mister K wrote:
Quoi que ça serait assez étrange que ses propres nakamas ne connaissent pas ses réelles intentions, mais d'un autre côté ça serait pas si étonnant venant de Law.
Je me demande s'ils ont même été contacté depuis PH ?


Un truc qui me turlupine : pourquoi Kaidou agirait-il seulement si l'usine produisant les smiles était détruite ? Le fait même de ne plus pouvoir produire de SAD empêche la productiondes smiles ...



SINON, QUI A OSE METTRE UN SMIELY LURK DANS MES SMILEY OMG2 ?!!
Back to top
azep
Le Maître des Points


Joined: 12 Feb 2013
Posts: 752
Localisation: sur un bateau ivre
Team: Notables/Indépendant
Pièce(s): 68
Pièce(s) rouge: 1

PostPosted: Wed 9 Oct - 13:36 (2013)    Post subject: Spoil ~ One Piece Reply with quote

Un chapitre bien cool que celui-là. Je ne vais pas revenir sur ce que vous avez dit parce que vous l'avez très bien dit, je vais juste m'intéresser à quelques points précis:

- la question du haki de l'armement: A priori celui-ci est désormais symboliser par le noircissement d'un membre ou d'un objet depuis marinford, cela voudrait donc dire qu'ici ni Don Flamingo ni Sanji n'use du haki ?
Nb: A priori ce combat est surtout fait pour montrer l'éventail des techniques de Don Flamingo face à un Sanji mis en situation évidente de difficulté, le combat n'était pas égale et ce n'en était pas le but.

- Quid du bon trône : Avec les révélation de ce chapitre, on apprend que law met en réalité tout en place non pas pour défaire Kaido mais pour suffisamment le mettre en colère pour qu'il tue Don Flamingo car celui-ci n'as pas effectué correctement le contrat demandé au cas où law ne réussirait pas à défaire Don Flamingo lui-même, il sait pertinemment qu'il risque sa "vie" dans ce combat.
Quel trône visait donc law ? Le visé t-il réellement ou était-ce juste pour insuffler une plus grande volonté à ses compagnons ? Si il vise effectivement un trône (celui de Don Flamingo ou Kaido) en a t-il réellement les moyens ?

A noté que l'alliance n'est nullement remise en question et que law ne trahis pas luffy. Il leur fait confiance pour la suite, en chacun d'eux mais craint ses propre capacités et ne sait pas si elles vont lui permettre de vaincre son adversaire. Ainsi il a plus confiance en eux qu'en lui même ce qui rappelle un peu le caractère de luffy qui a une confiance totale en ses compagnons.

Je pense que tout ce petit monde ne se combattra pas à Dress Rosa mais que les ennemis vont poursuivre les mugiwaras à Zou
_________________
Back to top
Display posts from previous:    Previous topic : Next topic  
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    GBF Forum Index -> Le Living Room -> La Bibliothèque -> [Spoil] La librairie All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 35, 6, 713, 14, 15  >
Page 6 of 15

 
Jump to:  

Index | Create forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation