top

Le Festival de Cannes
Goto page: <  1, 2
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    GBF Forum Index -> Le Living Room -> La Salle Obscure
Author Message
Houblon Warrior Orange
Les déménageurs de l'extrême


Joined: 03 Feb 2013
Posts: 533
Localisation: [Insérer Bon Mot]
Team: Pré-Scriptum
Pièce(s): 31
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Tue 20 May - 20:51 (2014)    Post subject: Le Festival de Cannes Reply with quote

Naorim wrote:


Je trouve la vidéo du Fossoyeur un peu moins intéressante et je ne suis pas totalement convaincue....


He's back and he's angry
_________________
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 20 May - 20:51 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Bifidus
L'actif


Joined: 31 Jan 2013
Posts: 337
Localisation: Dans un champs de maïs.
Team: :lurk:
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 2

PostPosted: Wed 21 May - 04:32 (2014)    Post subject: Le Festival de Cannes Reply with quote

Et surtout. Surtout. Surtout

Back to top
Naorim
Garde des sots


Joined: 13 Feb 2013
Posts: 289
Team: ♥
Pièce(s): 39
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Thu 22 May - 14:02 (2014)    Post subject: Le Festival de Cannes Reply with quote




Et soudain Xavier Dolan fit chavirer la Croisette...


Xavier Dolan n'est pas encore connu du grand public mais il a déjà réussi à se faire une place dans le cinéma mondial pour les connaisseurs.
Il surpasse sa génération et pour cause, sa génération n'a pas encore commencé à prendre la caméra. Car oui, quand Benh Zeitlin avait pris sa caméra, à 27 ans, pour faire Les Bêtes du Sud Sauvage, tout le monde insistait qu'il était vraiment très jeune pour son premier film.
Dolan a 25 ans et déjà CINQ films à son actif. Les cinq ont marqué leur année quand ils sont sortis.


Tout d'abord, à 20 ans. J'ai tué ma mère. Présenté à la Quinzaine des réalisateurs, bref pas une compétition de merde. Quand je dis que la Quinzaine est un pur révélateur de talents... Il obtient trois des quatre prix de cette sélection. Bam.
A 21 ans, Les Amours imaginaires. Quiconque ayant vécu un amour non-réciproque et un peu imaginaire devrait voir ce film. En plus, dedans, il met une chanson où Dalida reprend Bang Bang et ça marche affreusement bien. Sélection dans un Certain Regard (la 2ème sélection la plus prestigieuse de Cannes) et remporte le prix "Regard jeune". Bam.
Puis à 23 ans, Laurence Anyways. Pas vu, mais ça parle d'un amour impossible entre une femme et un homme qui désirerait devenir une femme. Connaissant le monsieur, la réflexion sur la transsexualité doit être loin d'être conne. Re-Un Certain Regard. Le jeune homme est vexé, il aurait préféré être en compétition officielle (la sélection la plus prestigieuse de Cannes). On est con et orgueilleux parfois à 23 ans. Il y remportera la Queer Palme et permettra à Suzanne Clément d'obtenir un prix d'interprétation pour cette sélection. Bam.
Du coup, à 24 ans, il va à la Mostra de Venise (il dit ne plus vouloir venir à Cannes) présenter Tom à la ferme. Sous ce nom (qui a une volonté "comique") se cache un thriller en campagne québécoise. Le film improbable par excellence mais qui marche. Et hop, un petit prix supplémentaire.
Il dit ne plus vouloir revenir à Cannes... Il y reviendra deux ans après regrettant avoir dit cette phrase et s'être emporté. Après tout, une première sélection en compétition officielle à 25 ans, y a plus honteux. C'est avec Mommy qu'il s'est présenté ce matin. Et c'est le seul qui semple pouvoir concurrencer les frères Dardenne.

D'un côté, Cannes aura le choix entre un jeune talentueux et survolté avec une esthétique folle (qui se rapproche - à mes yeux - par moment à Nicolas Winding Refn - réalisateur de Drive - *kofkof on me dit à l'oreille que le Monsieur est dans le jury en plus kofkof*) et de l'autre, les frère Dardenne, un cinéma plus classique (commun au sens esthétique) mais aussi Classique (c'est leur 7ème film d'affilée qui est sélectionné à Cannes et on doit au moins leur reconnaître une influence réelle sur beaucoup de réalisateurs contemporains).

Le film de Loach, Jimmy's Hall, a aussi été très bien accueilli par la presse. Il pourrait également faire la surprise en outsider.

(Oui Dolan peut être agaçant mais tant qu'il fait des (très) bons films remplis d'intelligence...)
_________________
Back to top
Naorim
Garde des sots


Joined: 13 Feb 2013
Posts: 289
Team: ♥
Pièce(s): 39
Pièce(s) rouge: 0

PostPosted: Sat 24 May - 20:51 (2014)    Post subject: Le Festival de Cannes Reply with quote

Compte-rendu en préparation



_________________
Back to top
Bifidus
L'actif


Joined: 31 Jan 2013
Posts: 337
Localisation: Dans un champs de maïs.
Team: :lurk:
Pièce(s): 16
Pièce(s) rouge: 2

PostPosted: Fri 30 May - 19:37 (2014)    Post subject: Le Festival de Cannes Reply with quote

Back to top
Display posts from previous:    Previous topic : Next topic  
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    GBF Forum Index -> Le Living Room -> La Salle Obscure All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2
Page 2 of 2

 
Jump to:  

Index | Create forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation